En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon–Montpellier
  4. // Interview

Sylvain Deplace : « Loulou Nicollin a su me convaincre »

Sylvain Deplace, c'est une gueule, une carrière terminée à 30 ans et un trio fou formé avec Gava et Maurice à l'époque où l'OL ne gagnait pas encore. Passé par le MHSC, l'homme qui bosse aujourd'hui chez Tarvel se confie avant le duel entre ses deux équipes.

Modififié
Tu as été formé à Lyon, mais tu as joué pour l’OL et pour Montpellier. Tu supporteras qui vendredi soir pour le match ?
L’Olympique lyonnais évidemment ! C’est mon club de cœur. J’étais encore au stade hier soir d’ailleurs… (L’OL s’est incliné face à La Gantoise ce mardi soir dernier, ndlr)

Lors de ton premier match en pro, vous perdez 0-3 à l’extérieur face à Montpellier… Qu’est-ce qu’on ressent après ça ?
D’après mes souvenirs, j’étais remplaçant. Je suis entré en jeu et j’ai même pris un carton jaune assez rapidement. Après, j’étais jeune et inconscient, donc je n’avais pas trop douté (rires). Mais on se dit quand même que ça va être compliqué de revenir, et ça ne laisse pas de bons souvenirs à l’arrivée. Heureusement, j’en ai eu de meilleurs plus tard !

Tu as repensé à cette défaite lors de ton transfert à Montpellier ?
Non pas du tout ! J’ai même un bon souvenir à Montpellier, puisque j’ai marqué mon premier but en pro là-bas avec Lyon ! Montpellier, c’est plein de symboles pour moi en fait !

Tu formais avec Florian Maurice et Franck Gava un trio magique des années 90 à l’OL. Comme en Coupe d'Europe, face à la Lazio...
Forcément, les matchs de Coupe d’Europe avec l’OL face à la Lazio resteront gravés à jamais dans ma mémoire. D’abord, le premier parce que je marque, même si, bon, ma frappe est contrée (rires). Mais c’est surtout le match retour qui laisse de supers souvenirs. On avait gagné là-bas alors que personne ne nous attendait et on avait un stade olympique acquis à notre cause, au moins pour la moitié, puisque les supporters de l’AS Roma viennent quand même au stade quand la Lazio joue, mais pour supporter l’adversaire ! Du coup, on avait eu une ovation là-bas après la rencontre. On avait parfaitement mené notre partie ce jour-là (l’OL l’avait emporté 0-2, ndlr).

C’est le meilleur souvenir de ta carrière ?
Ouais, clairement. C’est l’un des premiers exploits majeurs dans les campagnes européennes de Lyon, donc on était un peu à l’orée des belles années suivantes du club !

Quand tu quittes l’OL en 1997 après six saisons, c’est Karim Benzema qui t’apporte un bouquet de fleurs et ton maillot. Tu ressens quoi à ce moment-là ?
C’était compliqué à cette période, parce que j’ai failli prolonger pour un bail de sept ans avec Lyon, puisque Jean-Michel Aulas m’avait proposé ça, donc forcément, ça a été un crève-cœur de quitter le club à ce moment-là. En même temps, j’étais aussi en pleine ascension, j’étais en équipe de France A’, je voulais franchir un palier et l’OL d’alors n’était pas encore l’OL des années 2000 que l’on a pu connaître après. Force est de constater que je me suis planté (rires) ! Mais bon, c’était mon choix, donc il ne faut pas le regretter.

Tu rejoins Montpellier dans la foulée. Pourquoi ce choix à l’époque ? Comment s’est passé ton transfert ?
Pourquoi Montpellier ? Parce que Loulou Nicollin, comme il sait le faire avec les Lyonnais, a su me convaincre. Mais une fois arrivé sur place, c’est vrai que l’adaptation n’a pas été celle espérée. Au départ, c’était pas mal, mais ensuite, c’est parti en déconfiture, notamment à cause d’un manque de confiance de la part du coach envers moi. J’ai appris plus tard que Loulou me voulait, certes, mais je n’étais pas forcément sur les tablettes de l’entraîneur (Michel Mezy, ndlr). Donc j’ai connu une saison très compliquée au MHSC.

Tu finis ta carrière de footballeur pro en 2002 à Martigues à 30 ans. Pourquoi s’être arrêté si jeune ?
J’étais un peu lassé déjà. Le milieu avait pas mal changé entre les années de ma jeunesse à l’OL, où on était tous issus du centre de formation et où il y avait une certaine façon de voir le football. Quand j’ai vu que cela avait changé, je ne m’y suis pas trop retrouvé, j’étais un peu perdu, un peu déçu aussi de la tournure du ma carrière, mine de rien. Parce qu’en étant à l’orée des belles années de l’OL, et chez les A’, ça m’a fait mal de tomber dans les oubliettes à Montpellier. Et après, les rebonds sont toujours compliqués, même si mon passage à Guingamp s’est bien passé. Et puis, finir à Martigues en Ligue 2 avec une descente en National, ce n’était plus très motivant.

Sept ans après ta carrière de footeux, tu as fini par te reconvertir chez Tarvel en 2009, (une entreprise spécialisée dans les terrains de sport par le biais des espaces verts, ndlr). Qu’as-tu fait de ta vie entre-temps ?
Déjà, j’ai passé tous mes diplômes d’entraîneur, enfin ceux qu’il fallait pour pouvoir entraîner en National. J’ai pris un club amateur dans la région lyonnaise (le CS Meginand, ndlr), que j’entraîne encore aujourd’hui ! Cela fait maintenant treize ans que je suis là-bas. Et puis j’ai goûté à divers boulots pour savoir ce qui pouvait m’intéresser. Finalement, je n’ai pas vraiment trouvé ma voie et je suis donc resté dans le monde du football amateur.

Du coup, Tarvel, c’était l’emploi rêvé pour toi, non ?
Oui, carrément ! Je suis resté dans mon monde, j’ai même appris à comprendre comment fonctionnait un terrain que j’avais foulé pendant 30 ans ! Donc c’était plutôt sympa ! Sauf que par la suite, le synthétique est arrivé, et ce n’était pas trop ma tasse de thé, mais je suis obligé de constater que c’est le marché qui veut cela. D’ailleurs, aujourd’hui, je développe surtout le synthétique, malgré moi, parce que j’aimerais développer un peu plus les terrains naturels, mais c’est comme ça.

Comment es-tu arrivé là-bas ?
Complètement par hasard ! Tarvel réalisait le terrain synthétique de mon club amateur, et j’étais responsable d’aller chercher des sous chez les sponsors, donc par la force des choses, j’ai interpellé le grand patron de l’entreprise avec qui j’ai eu un rendez-vous. Après ça, il a accepté de financer mon club, et après une période d’essai convaincante pour tout le monde, nous nous sommes associés !

Ta carrière de footeux, ça te sert dans ton métier aujourd’hui ?
Oui, puisque j’ai un ressenti un peu différent par rapport à cela, grâce à ma carrière. Mes collaborateurs et moi-même pensons savoir ce qui est le mieux pour les sportifs. Après, certains de nos clients se foutent royalement de mon avis, mais d’autres sont intéressés par mon expérience de joueur professionnel, pour avoir ce qu’il y a de mieux pour leur club amateur.

Du coup, que penses-tu des pelouses françaises actuellement ?
C’est vrai que quand on regarde les pelouses anglaises, il y a de quoi être un peu jaloux, mais justement, les gazons qui sont utilisés en Angleterre arrivent de plus en plus en France. Donc on peut espérer une vraie amélioration de ce coté-là dans les années futures. Il y a pas mal de choses qui sont faites ici et là pour éliminer les défaillances. La pire de toutes pour moi, c’est l’entretien. Je suis très sensible à cela. Aujourd’hui, il y a encore des villes qui entretiennent elles-mêmes leur terrain, alors qu’à un moment donné, il faut un jardinier qui respire le terrain de foot, qui vive pour le terrain de foot, pour savoir exactement ce qu’il faut faire à n’importe quel moment.

Le synthétique, c’est l’avenir selon toi ?
Jamais dans l’élite en tout cas ! Si cela arrive, je ne comprendrais plus rien, parce que le synthétique n’est pas adapté pour cela, parce que les sensations sont différentes, les rebonds ne sont pas les mêmes. Sur un gazon naturel, si tu veux faire une transversale de 60 ou 70 mètres, tu peux la faire ! Sur un synthétique, c’est un peu plus complexe… Mais les clubs comme Lorient ou Nancy vont revenir au naturel très rapidement, voire même au naturel amélioré. De toute façon, le conseil d’administration de la Ligue a interdit l’utilisation des terrains synthétiques à partir de 2018 en Ligue 1.

Pour finir, un pronostic pour le match de vendredi soir ?
J’espère le rebond des Lyonnais, après les défaites face à Nice et La Gantoise. Je vois une victoire étriquée de l’OL, avec des buts, donc un 2-1 ou un 3-2 pour moi !


Par Maxime Nadjarian et Gad Messika
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 13 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 5 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2