Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11e journée
  3. // Swansea/Arsenal (2-1)

Swansea renverse Arsenal

Grâce à un excellent Jefferson Montero, et au premier but de Bafétimbi Gomis en Premier League, Swansea est finalement venu à bout d'Arsenal (2-1), qui concède sa deuxième défaite de la saison.

Modififié

Swansea - Arsenal
(2-1)

G. Sigurdsson (74'), B. Gomis (77') pour Swansea , A. Sánchez (63') pour Arsenal.


Il l'attendait depuis trois mois. Sous une pluie battante, une panthère bien connue des Français sort de nouveau les griffes devant une tribune acquise à sa cause. Longtemps décrié pour son choix de rejoindre Swansea, Bafétimbi Gomis a choisi le bon match pour inscrire son premier but en Premier League et ainsi faire taire ses détracteurs. Sur un nouveau débordement du génial ailier de poche Jefferson Montero, l'ancien Lyonnais s'élève plus haut que son adversaire pour sortir de sa cage et placer sa tête aux fonds des filets de Szczęsny. Un grand classique. De son côté, Arsène Wenger peut commencer à s'inquiéter. Après l'incroyable scénario de mercredi en Ligue des champions face à Anderlecht, ses joueurs ont une nouvelle fois lâché en trois minutes un match qu'ils semblaient tenir en main.

Des Canonniers sans munitions


Après une minute de silence parfaitement respectée, les Gunners donnent le coup d'envoi au Liberty Stadium. Une petite minute de jeu et le capitaine des Swans, Ashley Williams, se retrouve au sol, mais retrouve rapidement sa place après l'intervention des soigneurs. Les Gunners posent le pied sur le ballon, sans pour autant se montrer offensifs. À l'inverse, les Swans se montrent plutôt percutants dès qu'ils ont la balle, et Montero provoque un bon coup franc à gauche de la surface, mais le tir de Sigurdsson est bien repoussé par Chambers sur sa ligne (9'). Lorsqu'ils ont le ballon, les coéquipiers d'Alexis Sánchez peinent à trouver des failles dans la défense très bien organisée des locaux. Ce sont d'ailleurs eux qui se montrent les plus dangereux dans cette première période, à l'image de Jefferson Montero, très vif sur son aile gauche, qui voit sa frappe repoussée en corner par Szczęsny (20'). Sur l'action précédente, Bony semble déséquilibré dans la surface par Chambers, mais Phil Dowd ne bronche pas. Complètement passifs, les Londoniens subissent de plus en plus, même si sur un contre, Ramsey tente une frappe de loin et obtient un bon corner. Une prise d'initiative qui réveille tout de même un peu des Gunners apathiques jusque-là. Après une superbe combinaison entre Cazorla, Sánchez et Welbeck, la balle revient sur Chambers, mais la frappe de l'ancien Saint est une nouvelle fois détournée en corner. Cependant, Swansea a du répondant, et après une glissade de Chambers, Montero lance Bony qui décale à son tour Emnes. La frappe du Hollandais à dreadlocks est bien repoussée par Szczęsny. Mais Arsenal se décide à pousser en fin de première période. Après une première grosse occasion de Welbeck, suite à une belle combinaison entre Sánchez et Oxlade-Chamberlain, c'est Ramsey qui voit sa reprise de volée passer à côté des montants de Fabiański. Une dernière tête à côté de Mertesacker sur corner, et l'arbitre siffle la fin d'une première mi-temps un peu terne.

Gomis, la panthère est de retour


Les hommes de Wenger reviennent sur la pelouse avec de meilleures intentions et, d'entrée de jeu, Oxlade-Chamberlain, bien lancé en profondeur par Sánchez, bute sur Fabiański au moment de conclure. Les duels se durcissent, et Williams récolte logiquement un jaune pour une très grosse semelle sur le tibia de Cazorla. Beaucoup plus actif en seconde période, Oxlade-Chamberlain provoque sur son aile droite avant de lancer Welbeck, qui crochète bien, mais n'appuie pas assez sa passe en retrait. Les Gunners poussent, et sous une pluie battante, Cazorla tente la frappe de loin, mais Fabiański s'interpose bien, en deux temps. Sur un contre, Cazorla lance Welbeck en profondeur, l'ancien Mancunien refait le même crochet, mais assure cette fois-ci sa passe vers Alexis Sánchez qui conclut tranquillement, inscrivant au passage son sixième but en quatre matchs de Premier League (0-1, 63'). Seulement, Swansea n'a pas dit son dernier mot. Dans la foulée, Montero déborde une nouvelle fois sur l'aile gauche et sert Bony en retrait. La reprise de l'Ivoirien est trop écrasée et file en sortie de but. Plus dominateurs, les Gunners manquent de se faire surprendre par la vitesse de l'entrant Barrow, que Gibbs est obligé de sécher à l'entrée de la surface. Un coup franc qu'enroule parfaitement Gylfi Sigurdsson pour l'égalisation, globalement méritée, des Swans (1-1, 75'). Un but qui réveille définitivement les joueurs de Garry Monk, et sur un nouveau débordement de l'excellent Montero, Gomis, tout juste entré en jeu, inscrit son premier but en Premier League en dominant Nacho Monreal de la tête (2-1, 78'). Sur un dernier ballon parfaitement dosé par Sánchez, Walcott, entré en jeu à la place de Ramsey, contrôle mal son ballon et voit Fabiański récupérer la gonfle. Malgré de nombreux assauts dans les dernières minutes, et une main involontaire de Taylor dans la surface, les Gunners doivent finalement s'incliner et voient leur adversaire du jour les devancer au classement.


⇒ Résultats et classement de Premier League

Les autres matchs du dimanche 9 novembre

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 2 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 11 heures La drôle de liste d'invités de la finale 29
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 61
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3
À lire ensuite
Le LOSC coule à Reims