1. //
  2. //
  3. // Résumé

Swansea et Hull ne lâchent rien, Boro abandonne

Défait à Bournemouth (4-0), Middlesbrough va devoir réaliser un miracle pour espérer se maintenir en Premier League la saison prochaine. Un maintien pour lequel Swansea, vainqueur de Stoke (2-0), et Hull, tombeur de Watford (2-0), se battent comme des lions.

Modififié

West Ham 0-0 Everton



Avoir le ballon dans les pieds, c'est bien, mais savoir quoi faire de cette sphère, c'est mieux. Et Everton en a fait la mauvaise expérience sur le terrain de West Ham. Incapables de se montrer dangereux, malgré leur domination, les Toffees se sont même fait quelques frayeurs sur les contres des Hammers, aussi forts que leurs adversaires dans l'utilisation du cuir. Ne sachant pas quoi faire du ballon, les deux équipes se le sont alors renvoyé durant l'intégralité de la seconde période pour offrir un piètre spectacle aux spectateurs de l'Olympic Stadium.


Swansea 2-0 Stoke City

Buts : Llorente (10e) et Carroll (70e) pour Swansea

Quasiment assuré de son maintien, Stoke City termine la saison en roue libre après un premier acte réussi. Tandis que les Potters ont déjà la tête à l’organisation de leurs vacances, les Swans, eux, ont un maintien à aller chercher. C’est donc avec le couteau sous la gorge que les Gallois attaquent la rencontre. Et, visiblement cette pression de leur dix-huitième place au classement ne leur fait pas peur puisqu'ils ouvrent la marque très vite grâce à Fernando Llorente qui soulève son mètre 95 pour rabattre de la tête le corner de Sigurdsson (10e). Devant au score, Swansea calme alors le jeu et fait tourner le chrono face à des Potters inoffensifs. Pourtant, l’arbitre offrira à Stoke City l’occasion de tromper Łukasz Fabiański en sifflant un penalty en leur faveur, mais Marko Arnautović refuse ce cadeau et envoie le cuir dans les tribunes (68e). Pas vraiment reconnaissant devant tant de générosité, Swansea double la marque deux minutes plus tard sur une frappe déviée de Thomas Carroll (70e). On dit merci qui ? Merci Stoke City.


Bournemouth 4-0 Middlesbrough

Buts : King (2e), Afobe (16e), Pugh (65e) et Daniels (71e) pour Bournemouth

Dix-neuvième de Premier League, incapable de remporter la moindre rencontre de championnat depuis le 17 décembre 2016, Middlesbrough a une nouvelle fois explosé sur la pelouse de Bournemouth et voit ses rêves de maintien s’éloigner de plus en plus. Les hommes de Karanka ne peuvent en vouloir qu’à eux-mêmes tant ils attaquent cette rencontre décisive tendrement et statiquement. Une aubaine pour Bournemouth qui ouvre la marque dès la première minute de la rencontre à la suite d'un centre en retrait de Marc Pugh que reprend au milieu de trois joueurs le buteur norvégien Joshua King. Quinze minutes plus tard, c’est Harry Arter qui profite du laxisme de son adversaire en récupérant le cuir dans les pieds de Clayton avant de servir Afobe qui termine le boulot sans trembler. Mené 2 à 0, Middlesbrough va alors se tirer une balle dans le pied avec ce carton rouge de Gastón Ramírez à la suite de deux jaunes stupides (20e). Histoire d’enfoncer encore un peu plus un adversaire qui peine à respirer, Marc Pugh (65e) et Charlie Daniels (70e) s’amuseront à alourdir la note.


Hull City 2-0 Watford

Buts : Marković (62e) et Clucas (71e) pour Hull

Condamné en décembre, Hull City s’est offert le droit de croire à un maintien inespéré depuis l’arrivée sur le banc de Marco Silva. Motivés comme jamais dans leur quête du graal, les Tigers attaquent à la gorge les coéquipiers d’Étienne Capoue dès le coup d’envoi. Une attitude trop violente pour l’arbitre qui renvoie Omar Baye Niasse dans son enclos après un coup dans le tibia de M’Baye Niang (25e). En infériorité numérique, Hull City laisse alors le ballon à son adversaire pour mieux le chasser en contre. Une tactique payante, puisque c’est sur cette phase de jeu que Lazar Marković va ouvrir le score en deux temps à la suite d'un service parfait de l’ancien Rennais Kamil Grosicki (62e). Face à un adversaire timide offensivement, Hull en profite pour doubler la marque sur un coup de génie de Sam Clucas. Le milieu anglais enchaîne contrôle de la poitrine, reprise du droit sous la barre pour permettre aux siens de valider leur invincibilité à domicile en 2017 et espérer retrouver Étienne Capoue l’an prochain sur les terrains de Premier League.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Puisqu'on est dans les news PL, ruptures des croisés confirmées pour Rojo et Ibrahimovic.
    Bordel, dire qu'il n'a jamais été aussi proche de gagner une Coupe d'Europe... Il est vraiment maffré. Et pour sa carrière ça s'annonce quand même pas bon.
    darkwright Niveau : DHR
    Il faut se mettre à jour, Karanka a été viré il y a déjà quelques semaines ;)