Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Suspension lourde pour Hakan Çalhanoğlu

Modififié
Il y a Giacomo Bonaventura, dont la saison vient de prendre fin à cause d'une vilaine blessure.

Et il y a Hakan Çalhanoğlu, qui va lui aussi rester chez lui jusqu'à la fin du championnat, mais pour d'autres raisons. Le Turc de vingt-deux ans vient tout simplement de manger quatre mois de suspension par le Tribunal arbitral du sport, avec en bonus une amende de 100 000 euros. Qu'a donc fait Çalhanoğlu pour se faire taper sur les doigts à ce point ? Le litige remonte à l'époque où le joueur du Bayer Leverkusen était mineur, en 2011. Çalhanoğlu aurait donné son accord et même signé un contrat avec le club turc Trabzonspor, mais ne l'aurait jamais honoré pour filer en douce à Hambourg. La plainte avait donc été déposée par le Trabzonspor, qui vient de remporter sa bataille au TAS.


Hakan Çalhanoğlu a donc quatre mois devant lui pour regarder son Bayer Leverkusen se battre pour tenter de quitter la triste neuvième place de BuLi à laquelle il est scotché. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 13
il y a 6 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Dória ne se reconnaît pas