Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Suspension confirmée pour Mexès

Rien à faire, la Justice Sportive n'a rien voulu entendre.

Philippe Mexès n'aura pas obtenu gain de cause et devra donc regarder le match de demain soir des tribunes (ou de son canapé). Le défenseur français, suspendu deux matches pour avoir insulté le quatrième arbitre pendant la rencontre entre la Roma et Brescia, espérait obtenir une réduction de peine. Mais non. La Justice Sportive a confirmé aujourd'hui la sentence, privant ainsi le joueur du choc face au Napoli, demain soir.

La nouvelle ne vas pas rassurer son entraîneur, Claudio Ranieri. Sans Mexès, la semaine dernière face à l'Inter, la Roma en avait pris cinq. Demain, c'est sans toute sa charnière centrale (Mexès-Burdisso) que le coach giallorosso devra composer. Juan sera donc titularisé, Cassetti déplacé vers le centre, et le jeune Rosi prendra l'aile droite. Face au trio Hamsik-Lavezzi-Cavani (31 buts à eux trois en championnat), cela risque tout de même de faire très, très léger.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
À lire ensuite
Ranieri croit en Adriano