Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Suspendu à vie pour un salut nazi

Modififié
Giorgos Katidis n’a pas de cerveau. Et il l’a prouvé lors de la rencontre entre l’AEK Athènes et Veria (2-1) comptant pour la 26e journée de la Super League grecque.

Auteur du but de la victoire dans les dernières minutes de la rencontre, l’attaquant de l’AEK a créé la polémique en adressant un salut nazi aux supporters. Une célébration qui a immédiatement fait réagir la Fédération grecque qui a suspendu à vie le jeune joueur de 20 ans de sélection nationale.

« L’action du joueur de saluer les spectateurs à la manière d’un salut nazi est une provocation sévère, qui insulte toutes les victimes des cruautés des nazis et blesse le caractère profondément pacifique et humain du jeu » , a expliqué la Fédé dans un communiqué.

L’entraîneur Ewald Lienen a tenté d’expliquer, comme il le pouvait, la célébration de son joueur : « C’est un gamin qui n’a aucune idée politique. Il a sûrement vu ce salut sur internet ou quelque part et l’a fait sans savoir ce que cela voulait dire. J’en suis sûr à 100%. Il pleurait dans les vestiaires en voyant les réactions suscitées. »


Katidis, ancien capitaine de la sélection U19, s’est, pour sa part, excusé sur Twitter en prétextant ne pas connaître la signification de son geste.

Con jusqu’au bout, donc. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible