En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe F
  3. //

Susic va attaquer l'Argentine

Modififié
Ce soir à minuit, la Bosnie jouera le premier match de Coupe du monde de son histoire face à l'Argentine. Une équipe qui aura le statut d'outsider face à une Albiceleste favorite.

Pour autant, le sélectionneur bosnien Safet Sušić l'assure, son équipe est prête à entrer dans l'arène et faire face aux coéquipiers de la Pulga : « Ils ont une formidable attaque, mais nous avons de bons joueurs devant aussi. Nous n'allons pas changer notre manière de jouer, qui est d'aller vers l'avant, parce que je ne souhaite pas que l'on joue d'une manière différente. »

L'ancien joueur du PSG a notamment ajouté : « Je suis le genre de coach qui joue pour marquer un but de plus que son adversaire. Je ne sais pas si nous pourrons y parvenir face à l'Argentine, Mais c'est la philosophie que nous défendons pour réussir à l'emporter. » Avant de conclure : « L'Argentine est la favorite pour gagner la Coupe du monde, et bien évidemment la rencontre. Mais je suis sûr que mes joueurs livreront une belle performance et sauront faire résistance, je peux vous le promettre. »

L'Argentine est prévenue, elle aura en face d'elle onze soldats.


VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
il y a 7 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
À lire ensuite
Vine : Le corner de Rooney