Susic se fait Leproux

0 0
Safet Susic restera l'un des premiers magiciens du Parc des Princes. Le Bosniaque était un régal pour les yeux. Malheureusement sa carrière d'entraîneur n'est pas à la hauteur de son talent malgré des bons débuts à Cannes.

Fraîchement intronisé à la tête de la sélection Bosniaque, Safet Susic était interrogé sur les ondes de RMC par son ancien coéquipier, Luis Fernandez. Forcément on a parlé du PSG, en mal évidemment: « Ce que je ne comprends pas, c'est que l'on ne puisse pas trouver de quoi financer une grande équipe à Paris. On recrute de grands joueurs, mais après on ne parvient pas à les garder, par manque d'argent ! Je ne sais pas s'il faut en vouloir à Colony Capital, mais une chose est sûre : de toutes manières, il n'y a pas de grand club sans grand président. Il y a eu Borelli, Bez, Tapie, maintenant il y a Aulas... Et au PSG, aujourd'hui, le président, je ne sais même pas qui c'est » .

A priori, il n'est pas tout seul dans ce cas.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nice emmerdé par la CAN
0 0