Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. // La rubrique du mercredi

Surnom du jour : La Quinta del Buitre

Le Real de Madrid a connu diverses époques dorées: du trio offensif Kopa-Puskas-Di Stefano de la fin des années 50 au milieu des années 60 à la période galactique de début 2000. Mais une autre génération madrilène a marqué l'histoire du football.

Novembre 1983, le journaliste d'El Pais Julio Cesa Iglesias repère cinq joueurs du Real Madrid Castilla, l'équipe réserve madrilène, qui ne laisse aucune chance à leurs concurrents : Miguel Pardeza, Manolo Sanchis, Michel, Rafael Martin et Emilio Butragueño. Pour mettre en avant leur talent, le journaliste leur donne un surnom: la « Quinta del Buitre » , traduisible par la bande du vautour, en référence au leader du groupe Emilio Butragueño. Doté d'un physique chétif, l'attaquant compense par une faculté à se faire oublier par les défenses adverses pour surgir et marquer, ce qui lui vaut cette comparaison avec le rapace. Même si Pardeza ne réussit pas à s'imposer au Real, les quatre autres prennent leurs galons de titulaire à l'orée de la saison 1984-1985. L'histoire parlera d'elle-même puisque les Merengues remportent cinq titres de champions consécutifs (de 1986 à 1990, ndlr), bien aidé par Hugo Sanchez et deux coupes de l'UEFA (1985 et 1986).

L'arrivée de la Dream Team de Cruyff au début des années 90 mettra fin à la domination de ces quatre Madrilènes de naissance et de leur leader à la tête de vautour.


NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 55 minutes Le bonbon de Bruno Alves sur coup-franc
il y a 8 heures Le joli but de Frenkie de Jong avec l'Ajax 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible