1. // La rubrique du mercredi

Surnom du jour : La Quinta del Buitre

0 1
Le Real de Madrid a connu diverses époques dorées: du trio offensif Kopa-Puskas-Di Stefano de la fin des années 50 au milieu des années 60 à la période galactique de début 2000. Mais une autre génération madrilène a marqué l'histoire du football.

Novembre 1983, le journaliste d'El Pais Julio Cesa Iglesias repère cinq joueurs du Real Madrid Castilla, l'équipe réserve madrilène, qui ne laisse aucune chance à leurs concurrents : Miguel Pardeza, Manolo Sanchis, Michel, Rafael Martin et Emilio Butragueño. Pour mettre en avant leur talent, le journaliste leur donne un surnom: la « Quinta del Buitre » , traduisible par la bande du vautour, en référence au leader du groupe Emilio Butragueño. Doté d'un physique chétif, l'attaquant compense par une faculté à se faire oublier par les défenses adverses pour surgir et marquer, ce qui lui vaut cette comparaison avec le rapace. Même si Pardeza ne réussit pas à s'imposer au Real, les quatre autres prennent leurs galons de titulaire à l'orée de la saison 1984-1985. L'histoire parlera d'elle-même puisque les Merengues remportent cinq titres de champions consécutifs (de 1986 à 1990, ndlr), bien aidé par Hugo Sanchez et deux coupes de l'UEFA (1985 et 1986).

L'arrivée de la Dream Team de Cruyff au début des années 90 mettra fin à la domination de ces quatre Madrilènes de naissance et de leur leader à la tête de vautour.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Rafael Martin Vazquez, plutôt non ? Parce que sous le nom de Martin, personne le connaît.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1