1. // Télévision
  2. // Interview Jean-Jacques Amsellem

« Sur un plan large, il n’y a pas d’émotion »

On ne le voit jamais, mais il est partout. De la finale de la Coupe du monde 98 - « l’apogée de [sa] carrière » - aux soirées Ligue 1 de Canal, en passant par les journaux TV, les élections et même Star Academy, Jean-Jacques Amsellem joue les chefs d’orchestre derrière l’écran. Avec un CV qui parle pour lui, le réalisateur sera aux manettes de dix matchs à l’Euro (dont une demi-finale à Lyon). Entretien pleine lucarne.

Modififié
570 31
Vous avez réalisé la finale de la Coupe du monde 98, comment vit-on le sacre des Bleus dans cette position, de l'intérieur ?
Je m'interdisais de me mettre trop de pression. Il y a une petite pression avant, mais je ne tremblais pas non plus. Je dirais que c'est comme pour un coureur du 100 m : sur une finale olympique, on est plus concentré que sur un meeting quelconque. Pourtant, il faut courir comme d'habitude. Alors, une fois que le match est lancé, le naturel et la façon de faire prennent le dessus.

Quatre ans plus tard, d'une certaine manière vous anticipez le fiasco de 2002 en ne vous rendant pas en Corée du Sud et au Japon. C’est vrai que c’était pour mieux préparer les primes de Star Academy ?
En fait, je n’avais pas envie de partir un mois en Corée. Toute l’année, j’avais fait des chambres d’hôtel entre Caen, Marseille, Saint-Étienne… en couvrant le championnat pour Canal +. Je vais être très sincère, j’ai hésité et j’ai mal choisi puisqu'on ne m’a pas appelé en 2006. Ensuite, j’ai eu la chance d’être rappelé en 2010 et 2014. J’ai fait mon premier Euro en Pologne en 2012. Durant la saison, je réalise au minimum un match par semaine pour Canal, avec une vingtaine de caméras. C’est ce qui me permet de faire partie du giron international pour travailler cet été encore lors de l’Euro. 70% de mon temps est consacré à la réalisation d’évènements sportifs. Le direct, c’est ce qui me plaît.

Est-ce qu’on travaille différemment entre un match de Ligue 1 et un match de l’Euro ?
Lors d’une compétition internationale, on est censé être neutre, dans le sens où on colle plus avec le direct. Il y a ce qu’on appelle le « son guide » des commentateurs, mais on n’est pas obligé de l’écouter. Est-ce que je me retiens de faire quelque chose ? On ne s’interdit rien, mais on fait plus attention. Sur Canal, vous êtes en association avec le commentateur et le consultant. Je me permets de passer plus de ralentis - alors que les moyens sont beaucoup plus importants sur des évènements de style Euro. Il y a l’attente d’un geste technique, on l’anticipe et pendant un temps mort, on peut raconter une petite histoire de 20 à 30 secondes. Pas pendant l’Euro.

Combien de personnes composent une équipe de réalisation et quels sont les rôles ?
Il y a l’équipe en régie : le réalisateur, la scripte qui a la responsabilité du conducteur (le déroulé écrit de l’émission, ndlr), le truquiste qui envoie les ralentis. Il y a un car régie avec le son, les ingénieurs de la vision qui s’occupent du réglage de la caméra, la partie artistique avec les opérateurs ralentis qui sont à part dans une salle. Et surtout 25 cadreurs répartis sur le site, de telle sorte qu’ils sachent quel plan on attend d’eux. Nous, on est juste à côté du stade. Au Parc des Princes, c’est sur le parking derrière la tribune présidentielle, au Stade de France, c’est sur le parking des joueurs.



« À l’Euro, il y aura trois équipes françaises sur les six, sept équipes de réalisation générale. » Jean-Jacques Amsellem

Est-ce qu’il y a un style propre aux réalisateurs français ? 

En France, on aime bien le petit risque, on va passer deux ralentis plutôt qu’un. La priorité : ça reste le direct ; la base, c’est le plan large, la caméra au sol, les Steadicam(stabilisateur qui permet la prise de vues en travelling, c'est-à-dire en mouvement, ndlr). À dix, douze caméras, en Europe, on est tous sensiblement équivalent. Sur la qualité, on est pareil, je crois que la différence se fait sur la quantité. C’est à partir du douzième cameraman qu’il y a une petite différence. Il me semble qu’on est plus homogène en France par rapport à l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne… Chez nous, le 18e cadreur est aussi performant que le huitième. C’est pareil pour les ralentis. D’ailleurs, à l’Euro, il y aura trois équipes françaises sur les six, sept équipes de réalisation générale.



Et vous, c’est quoi votre signature ?


Il faudrait demander aux téléspectateurs. J’aime bien le live, c’est une sensibilité globale. Mais les emplacements de caméra restent les mêmes depuis des années. Je trouve qu’il est plus facile de réaliser des gros matchs plutôt qu’une affiche moyenne, insipide. Quand ça ne joue pas très bien, vous êtes embarqués par le faux rythme, vous pouvez envoyer des ralentis à contretemps par exemple. Les différences entre les réalisateurs français, en fait, il y en a peu. Quand je regarde un match, ça m’arrive de me dire : « Là, peut-être que j’aurais mis un ralenti ou un autre axe… » Mais ça reste du détail.

Vous recevez des consignes de la part des chaînes ?
Non. La hantise du réalisateur - je touche du bois -, c’est de ne pas rater de but. Vous avez des moyens conséquents. La clef, c’est de trouver le bon dosage. On nous demande d’être efficace en matière de mise en image, d’alterner plan serré/plan large, mettre un plan du public, bref tout ce qui fait le sel d’une retransmission.


En parlant de rater un but, on se souvient du dernier PSG-Manchester City en Ligue des champions. Le but de Zlatan n’est pas passé en direct. Ça ruine une carrière de rater ça ?
Non, ça ne ruine pas une carrière. Y a forcément des petites remontrances… des grosses remontrances. En l’occurrence, c’est François Lanaud qui sera en charge de la finale de l’Euro. Il a une antériorité, il a déjà fait des finales… C’est normal que son passé de réalisateur couvre cette maladresse. C’est pas que ça peut arriver, parce que c’est trop facile de dire ça, mais bon… Si ça arrive deux, trois fois, là c’est différent. 



Si c’était arrivé à un réalisateur en début de carrière ?

Là, c’est peut-être plus délicat.

« Avec cet Euro 2016, les stades vont être de nouveau performants. Comme l’Allemagne a bénéficié du Mondial 2006, la France va bénéficier de son Euro. Avant, c’était pas possible : la lumière, les qualités des pelouses, on était en retard sur l’Allemagne et l’Angleterre. » Jean-Jacques Amsellem

Est-ce que les progrès de la réalisation biaisent notre vision du jeu. Est-ce qu’on apprécie mieux un match en 2016 par rapport à un match de même qualité diffusé en 1990 ?
Forcément, la technologie avance. Le téléspectateur s’est habitué aux ralentis superbes, aux belles images, aux prises de vue en direct… C’est un plus, mais l’intensité d’un match reste. France-RFA en 82 à Séville, c’est exceptionnel, peu importe la mise en image.



La Premier League est considérée comme l’un des meilleurs championnats du monde. Mais finalement, n’est-ce pas une illusion ? N’apprécie-t-on pas surtout la réalisation anglaise et tout ce qui va autour du jeu plutôt que le jeu lui-même ?


Je suis d’accord. En Angleterre, les stades sont pleins ! Ils favorisent une belle image, dans la texture, la profondeur de champ. Les Anglais ont quatre clubs qualifiés en Ligue des champions, mais ces dernières années, à part Manchester City qui s’est fait laminer par le Real, ils n’arrivent pas jusqu’en demi-finale.



Et en France ?
Avec cet Euro 2016, les stades vont être de nouveau performants. Comme l’Allemagne a bénéficié du Mondial 2006, la France va bénéficier de son Euro. Avant, c’était pas possible : la lumière, les qualités des pelouses, on était en retard sur l’Allemagne et l’Angleterre. Après, il y a les droits tv…

Les analystes tactiques reprochent aux réalisateurs français de ne pas utiliser assez le plan large, est-ce que la réalisation est davantage tournée vers le grand public - plus qu’en faveur des connaisseurs ?

En France, j’ai l’impression qu’on est un peu reconnu. Chez les abonnés de Canal, il y a des initiés, des spécialistes, mais aussi le grand public. Chacun aura un avis mais en gros, on filme pour des spécialistes et on essaye avec la multiplicité des plans de plaire en même temps au grand public : avec des plans d'une tribune, de la variété, l’hélico, la Tour Eiffel… ça entoure une réalisation tactico-spécialiste.

Pensez-vous que s’il y avait davantage de plans larges, ça dévaloriserait le spectacle proposé ?
On ne peut pas revenir 15 ans en arrière ou à la grande époque des Verts, où c’était filmé avec cinq caméras. C’est pas possible ! C’est une question de dosage. Avec un plan large, il n’y a pas d’émotion. On met des moyens, ce n’est pas pour saouler les gens, mais pour avoir une variété d’axes, de plans, en bref pour ne rien rater.

Vous les utilisez toutes ces caméras ?
Normalement, un direct pur c’est huit, dix caméras. Les autres aident à varier la réalisation (une vingtaine, voire une trentaine en tout). Si vous ne les avez pas, vous ne saurez jamais si tel plan aurait pu être utile, si tel axe aurait pu être super beau. Ça vous laisse un choix supplémentaire.

« J’adore les plans de foule, les jolies filles, les gamins. Ça permet de drainer un autre public. » Jean-Jacques Amsellem

Quand on réalise un PSG-OM, on essaye de faire monter la température ?
En tant que passionné de foot, c’est sûr ! Moi je vais réaliser notamment Belgique-Italie et Islande-Portugal. Si j’avais le choix en tant que spectateur, j’irais vois Belgique-Italie. Je suis aussi dans l’affectif. Tous les matchs sont importants, mais comme je vous l’ai dit, les matchs à moins fort potentiel sont peut-être plus difficiles, demandent davantage de concentration.

Le spectacle dans les tribunes, ça compte aussi ? Genre les fumigènes...
Les fumigènes, je ne suis pas trop pour, il peut y avoir un accident. Il faut faire attention à l’intégrité physique des joueurs ou celle des spectateurs.

Du coup, vous évitez de les montrer ?
Bah ouais, en revanche j’adore les plans de foule, les jolies filles, les gamins. Ça permet de drainer un autre public.

Si je vous dis Angleterre-Allemagne en 2010, ça vous rappelle un moment particulier de votre carrière…
C'était un beau match et il y a le fameux but refusé. (La frappe de Lampard aurait dû permettre aux Three Lions d’égaliser à 2-2 en huitièmes de finale du Mondial sud-africain. L’Allemagne s’imposera finalement 4-1, ndlr)


Un moment fort…
On a tout de suite vu que le ballon avait franchi la ligne. Je crois qu’il n’y a que l’arbitre qui ne l’a pas vu. Forcément, on passe des ralentis pour montrer que l’arbitre s’est trompé en refusant le but.

Imaginons à ce moment-là que vous êtes anglais, vous auriez la sensibilité d’envoyer beaucoup de ralentis. Imaginons au contraire que vous êtes allemand, vous pourriez ne pas en faire trop ou en tout cas choisir un certain angle. La manière de réaliser influe sur notre manière de percevoir les éventuelles fautes d’arbitrage, non ?
Comme je l’ai dit en préambule, on est censé être neutre. Forcément, on a un certain feeling propre. Après, concernant ce fameux but refusé, ça serait presque une faute professionnelle de ne pas remontrer l’action.

« Si l'arbitre ne siffle pas une faute évidente, on envoie deux ralentis. Au-delà, ça devient un peu compliqué pour tout le monde. » Jean-Jacques Amsellem

Il y a aussi des actions moins évidentes, comme le hors-jeu. Selon à quel moment s’arrête le révélateur, la perception des téléspectateurs varie…
Oui, vous avez raison. On a les outils. Pour l’instant, il n’y a pas une loi qui dit : « La priorité, c’est l’arbitre, et s’il se trompe, vous ne montrez pas… » Si l'arbitre ne siffle pas une faute évidente, on envoie deux ralentis. Au-delà, ça devient un peu compliqué pour tout le monde. Voilà, il faut doser. C’est humain, les arbitres ont le droit de se tromper, et nous on a le droit de montrer.

En 2017-18, la FIFA va expérimenter l’assistance vidéo sur le but marqué, le carton rouge, le penalty et l'erreur sur l'identité d'un joueur. Faut-il aller plus loin que la goal-line technology dans l’arbitrage vidéo ?
Moi, je suis partagé. La goal-line, les cinq arbitres, c’est bien. Le problème, c’est que toutes les fédérations ne peuvent pas se payer l’arbitrage vidéo. Dans l’histoire du foot, paradoxalement, ce dont on se rappelle, ce sont les fautes d’arbitrages : la main de Thierry Henry contre l’Irlande, Maradona, l’arbitre qui ne voit pas ce taré de Schumacher. Il faut éviter que ce soit trop flagrant, mais l’humain est fait comme ça… Avec le temps, on avance, il faudrait peut-être encore un élément, mais moi je ne suis pas pour casser le match comme le foot américain.

Quand vous regardez un match de NFL ou de NBA, vous trouvez ça…
(il coupe) Hâché. On perd le rythme. Si on prend aussi l’exemple du rugby, désormais, avec l’arbitrage vidéo, une période de 40 minutes peut durer 50, 55 minutes. Ça devient compliqué…



Pour finir, quel sera votre programme durant l’Euro ?
J’ai une variété de pays : il y a donc le fameux Belgique-Italie, Portugal-Islande, Ukraine-Irlande du Nord, Tchéquie-Croatie, Roumanie-Albanie, Slovaquie-Angleterre, Hongrie-Portugal, deux huitièmes de finale et une demi-finale à Lyon.

Et qu’est-ce qui se passe si vous faites un malaise dans la cabine ?
Oh, il y a le truquiste à côté. C’est jamais arrivé. On va dire que vous n'allez pas me porter la scoumoune !


Propos recueillis par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

andreas mollard Niveau : CFA2
Tu nous emmerdes avec tes ralentis jean jacques...
"Le téléspectateur s’est habitué aux ralentis superbes, aux belles images"


Il suffit d'un contrôle sur une balle aérienne pour avoir un ralenti... non pardon 3 ralentis sous angles différends.

Faudrait peut-être que certains regardent un match de premiere league. La différence c'est que vous regardez un match, dans l'autre vous matez les ralentis/rediff du match.
yannick stopyratmulet Niveau : Loisir
Tout est dit dans l'article des Cahiers : les réal français et notamment Amsellem sont une plaie et c'est de pire en pire à mesure des moyens techniques, Amsell'm pas le foot juste son petit nombril de pseudo virtuose, l'incarnation du footix à la régie
"à part Manchester City qui s’est fait laminer par le Real,"
Pardon ? Laminer ?
1-0 sur 2 match avec un but CSC, il appelle ça laminer ?

Reste à la réalisation Jean jacque, reste.
Note : 2
Le truc que je ne supporte pas, c'est quand le réalisateur réarbitre le match. À chaque coup de sifflet, chaque hors-jeu, chaque duel aérien, les types nous balancent 40 ralentis, super loupes, etc. Des vrais charognards, à l'affût de la moindre erreur de l'arbitre.
Et sérieux, perso j'en ai rien à battre de son émotion. Je veux voir du jeu, des mouvements coordonnés, des appels de balle... Si je veux de l'émotion sur mon écran, je me trouve un bon film.
nivuniconu Niveau : CFA2
C'est vrai que ça manque de plan large en France, c'est dommage. En revanche j'ai la même opinion que lui concernant l'arbitrage vidéo.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Le truc cool c est quand même de tomber sur un match sans commentaire et simplement le bruit du stade.
Est-ce que de temps en temps se serait possible de voire le remise en jeu suite à un but?
andreas mollard Niveau : CFA2
Message posté par Cafu crème
Le truc cool c est quand même de tomber sur un match sans commentaire et simplement le bruit du stade.


Il me semble que bein avait tenté ça à une époque...mais ça n'a pas duré...
Qu'on aime ou pas Amsallem, ses œuvre, la réalisation française en général ou quoi que ce soit, je tiens juste à dire que j'ai trouvé cet article super intéressant. Un point de vue que je n'avais encore jamais lu.

Très intéressant notamment la distinction entre la réalisation d'un match pour "connaisseurs", façon L1 sur canal, où le réalisateur suit la voix des commentateurs, et le match "grand public" façon Euro sur TV nationale, réalisation et commentaires sont indépendants.

Bref, merci pour cet article.
Note : 3
Quel supplice ces gros plans incessants et ces ralentis. C'est la négation de la dimension collective du jeu, montrez nous les actions en plan large putain, on s'en bat les couilles de la femme du joueur en tribune ou de sa célébration de merde
Je partage le sentiment de beaucoup ici. C'est pénible de voir dix-huit ralentis d'une action anodine, et d'interrompre des actions construites interrompues pour des olà moisies : je n'ai pas envie d'être un spectateurs de spectateurs, même si un bon gros son direct est essentiel. Résultat, on perd souvent le rythme du match et la tactique est noyée par l'anecdotique.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Parfaitement en phase avec les Cahiers (ça date d'ailleurs).

J'en ai rien à foutre de Jason Bourne, un match donne la nausée si le réal change de plan toutes les 1-2 secondes

Comme quoi, on peut être un pro dans son métier tout en s'imaginant plus important que le spectateur
-Le spectacle dans les tribunes, ça compte aussi ? Genre les fumigènes...
-Les fumigènes, je ne suis pas trop pour, il peut y avoir un accident. Il faut faire attention à l’intégrité physique des joueurs ou celle des spectateurs.

-Du coup, vous évitez de les montrer ?
-Bah ouais, en revanche j’adore les plans de foule, les jolies filles, les gamins. Ça permet de drainer un autre public.

Quelle merde...
J'ai jamais compris pourquoi les réalisateurs ne filmait jamais (ou quasiment jamais) les tribunes, en particulier les kops bien sûr... Il se passe tellement de choses incroyables, parfois plus intéressante que le jeu lui-même. Il suffit d'entendre le témoignage de n'importe quel supporter de foot (pas forcément un ultra) il vous dira toujours que la première fois qu'il s'est rendu au stade, il a été au moins autant impressionné par l'ambiance et les tribunes que par le jeu.
Les tifos, les drapeaux, les "grecques", deux kops qui se répondent, une tribune qui explose au moment d'un but... Qu'est ce qu'il y a de plus télévisuel et de frissonnant que ça ?

Mais non, les mecs se chient dessus à cause des fumis et préfèrent matter/filmer les belles gonzesses du stade... Quand c'est pas leur boss en tribune présidentielle. Manger vos morts.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
A quand une camera posée/ suspendue au dessus du kop avec possibilité de suivre tout le match comme ça; comme en virage ?

Ca ce serait cool et permettrait d avoir une vue d ensemble du terrain, grosse ambiance.
Bénarbiatche Niveau : District
Pareil... Toujours frustré du manque de plan sur les tribunes...

Chaque fois que je mate un match à la télé quand je suis en Italie, j'hallucine sur le nombre de fois que les virages sont filmés!

Je me souviens même d'une fois où le commentateur détaillait les baches posées et expliquait les amitiés présente en curva!
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
C'est donc lui le connard qui passe 10 secondes sur la tête de Sirigu après chaque but encaissé par Trapp et qui passe 10 minutes à se palucher sur Rihanna pendant PSG OM ?
Message posté par Pralinho
-Le spectacle dans les tribunes, ça compte aussi ? Genre les fumigènes...
-Les fumigènes, je ne suis pas trop pour, il peut y avoir un accident. Il faut faire attention à l’intégrité physique des joueurs ou celle des spectateurs.

-Du coup, vous évitez de les montrer ?
-Bah ouais, en revanche j’adore les plans de foule, les jolies filles, les gamins. Ça permet de drainer un autre public.

Quelle merde...
J'ai jamais compris pourquoi les réalisateurs ne filmait jamais (ou quasiment jamais) les tribunes, en particulier les kops bien sûr... Il se passe tellement de choses incroyables, parfois plus intéressante que le jeu lui-même. Il suffit d'entendre le témoignage de n'importe quel supporter de foot (pas forcément un ultra) il vous dira toujours que la première fois qu'il s'est rendu au stade, il a été au moins autant impressionné par l'ambiance et les tribunes que par le jeu.
Les tifos, les drapeaux, les "grecques", deux kops qui se répondent, une tribune qui explose au moment d'un but... Qu'est ce qu'il y a de plus télévisuel et de frissonnant que ça ?

Mais non, les mecs se chient dessus à cause des fumis et préfèrent matter/filmer les belles gonzesses du stade... Quand c'est pas leur boss en tribune présidentielle. Manger vos morts.


Les réalisateurs ont pas reçu des consignes fermes de la part de la ligue de ne plus montrer les fumigènes ni les incidents pour pas impacter l'image produit? Ça remonte un peu d'ailleurs si ma mémoire me fait pas défaut.
Les matchs canal fin des années 90 début/milieu 2000 était pas mal pour le côté tribune, ça montrait vraiment tout (fumi, mouvement de foule, banderole...).
Note : 1
Lors de la dernière CDM,Sur l'appli TF1 on pouvait choisir la caméra sur laquelle on voulait suivre le match.

Du coup tu pouvais suivre toute la rencontre sur plan large.
Pq ne pas généraliser ce dispositif sur la TV?
Strapontin21 Niveau : CFA2
Ils sont partout..
Hier à 10:42 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF il y a 2 heures La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 2 Hier à 09:32 Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier !
il y a 3 heures Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 16 il y a 4 heures Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Grosse baston en Uruguay 18 Hier à 19:25 L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 Hier à 17:14 Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5
Hier à 15:03 Le festival d'un joueur colombien 6 Hier à 12:31 Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 Hier à 12:19 Monaco sur Mboula (Barça) 38 Hier à 10:41 Bruno retourne à la case prison 7 Hier à 09:18 Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 94 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10
570 31