1. //
  2. // 16es
  3. // Manchester United–St-Étienne

Sur un crochet de Zlatan

Arrivé sur un lit de doutes à Manchester l'été dernier, Zlatan Ibrahimović est devenu début février le premier joueur de United à atteindre la barre des vingt buts sur une saison depuis Robin van Persie. Le dernier symbole fort d'un catogan qui a fait repasser le club du désir à l'ambition et un crochet envoyé sur quelques mâchoires.

Modififié
Que reste-t-il du Cliff ? Avant tout, le souvenir d'une révolution débutée à la fin des années 80. C'est là qu'un matin de novembre, l'un des hommes les plus recherchés de l'époque a débarqué pour retourner les cultures et les prendre de face. Sa première causerie, Alexander Chapman Ferguson l'a faite un lendemain de cuite. La sienne ? Non, celle des membres du drinking club de Manchester United largement animé par le trio Robson-Whiteside-McGrath. Ferguson, lui, avance dans la vie comme le faisait son mentor, Jock Stein, mort sur scène le 10 septembre 1985 à Cardiff sous les yeux d'un Fergie adjoint, soit avec autorité et avec l'exigence d'une hygiène de vie irréprochable. En quelques semaines, l'Écossais interdira l'alcool, dégagera les bouteilles des casiers, rendra les costumes obligatoires les jours de match et imposera un visage rasé de près à chacun de ses joueurs. The Cliff a donc d'abord été le théâtre de la révolution portée par un homme dont on connaît aujourd'hui tous les succès. Son premier titre de champion d'Angleterre, Sir Alex Ferguson le remportera en 1993.

Le jour où Manchester United a éteint les Verts


Quelques mois plus tôt, la légende écossaise a récupéré un certain Éric Cantona dans son effectif, champion la saison précédente avec Leeds sur un « I love you, I don't know why, but I love you » resté mythique. Cantona entre dans l'histoire dès sa première saison à Manchester en devenant le premier joueur du championnat à devenir champion successivement avec deux clubs différents, mais reste surtout, encore à ce jour, l'un des autres souvenirs centraux du Cliff. Tout simplement car Canto représentait une certaine idée de la perfection. Une habitude mise en place dès le premier jour le résume parfaitement. À la fin de son premier entraînement avec Manchester United, le Français ne va pas vers le vestiaire de l'équipe pro, mais interpelle Ferguson. « Coach, j'ai besoin de deux joueurs. – Pourquoi faire ? – Pour travailler. » Dès cet instant, Cantona aura deux jeunes du centre de l'équipe réserve à sa disposition pour lui faire des centres et le laisser bosser ses volées chaque jour. Il y a plus de vingt-quatre ans, un joueur étranger venait doper un effectif motivé pour le surmotiver. Nous sommes en 2017 et l'histoire se répète aujourd'hui à Carrington, qui a depuis remplacé le Cliff.

Les plans et l'âme


Mais n'a-t-on pas retenu la leçon ? Il y a quelques mois, lorsque Zlatan Ibrahimović est arrivé à Manchester, tout et n'importe quoi a été écrit. À trente-quatre ans, on le disait cramé, dépassé pour le haut niveau, le rythme de la Premier League, mais lui n'avait aucune envie de se barrer prendre des chèques faciles en Chine, aux États-Unis ou dans un club européen qui n'avait pas la possibilité de lui offrir ses besoins de défi. Ça, ce sera sûrement pour plus tard. Puis, il y a eu José Mourinho, cet homme à propos de qui Zlatan avait un jour confié ceci : « Un lien s'est formé entre nous avant même que nous nous soyons rencontrés. Il devait plus ou moins devenir quelqu'un pour qui j'aurais pu mourir. » Ibrahimović et Mourinho étaient faits pour se retrouver. Alors, mieux que mourir pour le Portugais, le Suédois est devenu l'âme du Manchester United de José, l'équivalent de ce qu'étaient hier pour l'ancien entraîneur de Chelsea Didier Drogba ou Diego Costa. « Je donne beaucoup de consignes à l'entraînement, mais c'est difficile pour moi de faire pareil lors des matchs, donc j'ai besoin de joueurs qui, sur le terrain, prennent le relais. Zlatan fait partie de ce type de joueurs » , confiait récemment Mourinho. Comme à Paris ou ailleurs, Ibra est devenu en l'espace de quelques semaines ce mec capable de sortir le geste dans la douleur, de trouver l'espace dans la difficulté. Au point de déjà devenir en sept mois le premier joueur de Manchester United à atteindre la barre des vingt buts sur une saison depuis Robin van Persie, arrivé à l'époque comme le dernier ingrédient d'une recette déjà presque parfaite autour de De Gea, Ferdinand, Vidić, Évra, Scholes, Carrick ou encore Rooney. Là, le tableau était différent et la page blanche sur laquelle s'est lancée José Mourinho l'été dernier était bancale. Une question de temps, avant tout.

Vidéo

Les couilles et l'héritage


Ce qu'a déjà apporté Zlatan Ibrahimović à Manchester United est finalement assez facilement palpable : une exigence de l'effort, un goût du succès, mais aussi sa capacité à élever le niveau de ceux qui l'entourent malgré le fait qu'il puisse encore disparaître par période de certaines rencontres. Sans lui, la bande à Mourinho ne serait probablement pas sixième de Premier League. La machine a mis quelques mois à se lancer, mais le Suédois n'a eu besoin que de quelques matchs. Pour, finalement, renvoyer les critiques d'une savate sanglante dans la gueule de ces mecs « payés pour raconter de la merde » début janvier : « J'ai vécu une année fantastique. (...) Je suis venu à Manchester United, mes six premiers mois ont été plus qu'incroyables. (...) Je suis venu en Premier League et tout le monde pensait que c'était quelque chose d'impossible pour moi, mais comme souvent, je leur ai fait bouffer leurs couilles. » Oui, c'est clair, et Zlatan s'est souvent nourri de ses détracteurs. L'homme agace, il fascine, mais il répond. Ce qui est aussi vrai, c'est que le bonhomme n'a jamais aimé les personnes fausses. S'il s'est un jour engueulé avec Cambiasso à l'Inter, c'est pour ça. Là aussi, le catogan a du Cantona. Un mélange de respect, d'arrogance, mais aussi de travail auprès de jeunes qui restent souvent impressionnés devant l'aura. La mission définitive de Zlatan Ibrahimović jusqu'à son départ de Manchester – soit on ne sait pas vraiment quand, même si son recrutement a une visée assez courte – sera donc celle-ci : transmettre les clés du coffre, l'héritage, à Marcus Rashford ou Anthony Martial. En attendant, il y a encore quelques lignes à écrire.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

WALDI500
Bravo Zlatan <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x59tlfp_jak-nie-wchodzic-do-morza_lifestyle?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
L'analogie est sympathique. Mais quand Canto contribue grandement au titre l'année de son arrivée, le Z devra se satisfaire, au mieux, de la 4 ou 5eme place.

Cela étant, si Zlatan s'emporte contre un supporter adverse, ça risque de faire encore plus mal que le mythique Kung Foot de Canto...
Faut pas vite enterrer Man U, ils ne sont qu'à 4 points de la deuxième place. Rien n'est encore perdu pour eux!
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Au départ je pensais que c'était une bonne idée pour apporter de l'expérience et l'exigence du haut niveau à l'effectif et montrer la voie à ses padawans Martial et Rashford mais que d'une part il empêcherait leur éclosion (ce qui est finalement vrai surtout pour Rashford mais bon ils ont le temps avec eux contrairement à Mourinho) et d'autre part il n'avait plus les jambes pour un championnat aussi exigeant physiquement que la PL après sa préretraite parisienne, eh bien il m'a bien fait fermer ma grande bouche!
En plus d'avoir été un des meilleurs attaquants des années 2000, il entre à mon avis désormais dans un cercle très fermé de grands joueurs (Raul, Pirlo, Xabi dernièrement) qui se sont maintenus au très haut niveau passé 30 ans, RESPECT!

Sinon c'est cool que les commentaires ne s'affichent plus vu qu'on ne vient pas sur ce site pour échanger avec les autres...Tout ca c'est la faute du psg qui a niqué la cohésion de l'univers avant hier!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 5
Putain mec, tu cites les plus de 30 ans et tu ne mets pas Totti alors qu'il portait la Roma de la tête et des épaules jusqu'à ses 38 ans?
M'en vais dans un coin pleurer toutes les larmes de mon corps.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
ne pleure pas mon bichon, il pouvait pas tous les citer sinon on en finissait pas, mais t'inquiète Francesco a cette place dans no coeurs qui fait que chacune de ses apparitions sur un terrain et un ravissement, que dis-je un frisson garanti !
Reviens mon chou, tu sais bien que l'Empereur de Rome est dans sa propre caste puisqu'il est le seul a avoir fait tout ca en restant dans le même club et surtout avec les chaussettes baissées!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 1
C'est parce que, selon la légende, il sentirait fortement des pieds. Personne n'est parfait.
Du coup, son docteur lui aurait conseillé de jouer chaussettes baissées pour faciliter l'aération et moins ressentir cette gêne.
Hum... Giggs ? Bon, lui c'est pas les chaussettes qu'il gardait baissées, mais c'était aussi un mec fidèle, au club et à la famille !
zinczinc78 Niveau : CFA
C'est à cause du Selfie je pense..
Ce commentaire a été modifié.
@ Totti Chianti : Ca aurait pu aussi être une technique pour asphyxier ses adversaires, mais bon, tu me diras qu'il n'a pas besoin de soin, sa seule technique lui suffit...
"Mon bichon", "mon chou"...mais quel sex-symbol notre Totti !
saucissonbière Niveau : CFA2
Et que dire de Benjamin Nivet...
mara donna des frissons Niveau : CFA
Que du bien.
10 réponses à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je suis sans doute son plus grand fan sur le site, mais il faut bien reconnaître que le Z est cramé.
Il est évident qu'il est encore utile, on le voit cette saison, mais il ne se repose plus que sur son génie pour faire la différence.
Physiquement, il doit énormément s'économiser, et son poids sur le jeu de l'équipe s'en ressent.

Mais le fait que malgré tout ça, il plante encore pas mal de buts (3ème buteur de PL, dans une équipe qui a passé pas mal de temps à se chercher, quand même), dans un championnat décrit comme l'un des si ce n'est le plus compliqué au monde, qu'il découvre, dit quelque chose du joueur qu'il est/a été.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : -1
Mais ça vaut pas un Benzema te dira Frenchie...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Bien sur !
En même temps, très honnêtement, je pense que quelqu'un qui ne suit pas le foot italien depuis l'époque où Zlatan y est arrivé ne peut pas trop comprendre en quoi cette affirmation est fausse.
prtcl2x89 Niveau : CFA2
certes mais on ne lui demande pas de faire le jeu non plus, si y a des mata, rashford, mkhytarian ou martial sur les ailes c'est pour lui donner des caviars devant les buts
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Bien sur, mais ce que je veux dire c'est que c'est plus vraiment du grand Zlatan, le mec qui portait seul son équipe vers le titre, et qui faisait passer des joueurs moyens pour des monstres.

Et comme toi, Elji, je dois reconnaitre que je suis quand même surpris, tout indiquait qu'il allait se viander, et pourtant. Faut voir jusqu'où ils pourront aller en EL, également.
Je suis en phase avec toi. J'ajouterai juste une chose, il n'était pas censé "porter" l'équipe de Man U à lui tout seul, surtout avec son âge (le mec va sur ses 36 ans!). Son rôle à lui était de faire profiter de son expérience et d'accompagner la jeune garde mancunienne pour qu'elle prenne le relais à terme.

Ce qu'il fait est juste remarquable, marquer autant de buts, dans une PL réputée pour son intensité physique alors que tout le monde s'accordait à dire qu'il était cramé, c'était sans coté sur le compétiteur qu'il est. Ça me réjouis de le voir maintenir encore un bon niveau dans ce championnat.

Ps: Même si je ne le montre pas de façon systématique, je suis un fan du Z depuis 2002!
5 réponses à ce commentaire.
Il m'enerve souvent pendant les matchs, sa tendance à toujours vouloir tenter la bicyclette/aile de pigeon au lieu de mettre la tête par exemple.

Ils nous a déjà plombés, nous a déjà fait perdre des points mais ils nous en a aussi fait gagner.
A 34 ans être encore a ce niveau chapeau. Et même s'il m'agace, je garderai un bon souvenir de son passage ici
Que l'on aime ou non Ibrahimović, on ne peut que reconnaître son caractère d'aller relever un défi à Manchester plutôt qu'encaisser tranquillement son chèque dans une contrée exotique...
Ce mec est un fardeau dans les matchs couperet mais le reste du temps il mène ton equipe, c'est un génie mais il faut se le farcir quand même !
Rémi Sterio Niveau : District
En tout cas, cet enfoiré a planté une quainzaine de buts à ruff en une douzaine de match avec le psg, alors pour ce soir, cramé ou pas, absent des "grand rendez-vous" (si tenté qu'on en soit un) il me fait flippé ce con
14 buts en 13 matchs contre Saint-Etienne. C'est clair que se retrouver face à lui, ca doit faire ressortir des traumatismes.
1 réponse à ce commentaire.
El Muñeco Flaco Niveau : CFA2
C'est le boss sur le terrain et clairement le relais entre l'entreneur et les joueurs. Il a cette rage de vaincre et une haine envers la defaite qu'il transmet a ses coequipiers.
C'est ce qu'il manque au PSG cette saison, c'est pour ca que les joueurs abdiquent ou se relache cette année. Lui il leur faisait peur t les Kurzawa, rabiot faisaient moins les guignoles..
Bonne pioche pour Man U j'espere vraiment qu'il va etre decisif pour cette fin de saison pour acrocher la C1
T'as un mois de retard toi non ?
1 réponse à ce commentaire.
Quel joueur ! Profitons encore de sa présence tant qu'il joue au football. Un modèle d'intégration en Suède, un gagnant dans l'âme et, plus que ses performances sur le terrain, un caractère qui ne laisse pas indifférent.
Super la vidéo de l'interview de Zlatan je ne l'avais jamais vu en entière.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 4 heures Le bonbon de Malcom 9 il y a 5 heures Le lob fou de Fekir 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 il y a 11 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 13 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 26 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30