En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // Arbitrage
  2. // Michel Vautrot

Sur la route de Michel Vautrot

Hier encore, Michel Vautrot était le meilleur arbitre de l'histoire du football français. Puis, il a progressivement été mis sur la touche après avoir dénoncé un scandale au cœur de l'arbitrage national au début des années 2000 et a décidé de prendre son ancien métier de l'autre face : par l'enseignement social, à travers le monde, et plus particulièrement en Jordanie où le Français s'est rendu il y a quelques mois dans des camps de réfugiés avec l'UEFA.


Modififié

Sous les lustres du palais, ils ne sont plus là. L’homme est seul. Seul avec un œil humide et sur un tapis rouge qu’il ne pensait jamais voir. Face à lui, cela aurait du être Jacques Chirac, mais, pour des questions protocolaires, la cérémonie a été décalée. Le secrétaire d’État Alain Joyandet, dont la carrière dans le foot a été avortée par les études, a alors insisté pour remettre le dossier au premier plan, sur le bureau de Nicolas Sarkozy. En cette soirée de novembre 2009, l’instant est intimiste, mais les mots alternent entre dimension politique et volonté de réhabilitation d’un monument du football français qu’on a déboulonné six ans plus tôt. Alors, celui qui est à l'époque président choisit son camp : « Je me souviens très bien de vous, vous aviez un style incomparable à la course... Votre carrière est un exploit, vous êtes un personnage populaire. (...) Au moment où il y a tellement de discussions sur le football et l’arbitrage, vous symbolisez la rigueur, la loi, la règle, l’esprit sportif. Vous avez combattu les dérives et la corruption. » Lors de la cérémonie, l’envie de « redonner [son] honneur à un homme au nom de la France » a clairement été affichée. Michel Vautrot ne cherchait rien. Il n’a même rien demandé. Mais, ce jour-là, celui qui reste encore aujourd’hui le meilleur arbitre français de l’histoire est lavé dans son honneur. « J’avais l’impression d’avoir été dégradé. » Le voilà décoré de la Légion d’honneur. Sans aucun membre de la FFF, ni de la LFP.

La FFF, des portables et Escalettes


Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment le seul arbitre français qui a arbitré une finale de championnat d’Europe, en 1988, une finale de C1 en 1986 (ce qu’ont aussi fait Robert Héliès, Michel Kitabdjian, Robert Wurtz ou encore Georges Konrath, ndlr), une finale de Coupe de l'UEFA, une autre intercontinentale à Tokyo et cinq finales de Coupe de France a-t-il pu tomber dans l’oubli ? Il faut remonter les archives, les dossiers et faire sauter les scellés pour comprendre. Au début des années 2000, Michel Vautrot était le boss de l’arbitrage français à la tête de la Direction technique nationale de l’arbitrage français (DTNA) et continuait d’aligner sa bonne humeur et son expérience dans des bureaux nationaux. Jusqu’en 2003. Sa faute ? « J'ai préféré démissionner avant d'être débarqué après avoir adressé à la FFF un dossier confidentiel sur les affaires louches dans l'arbitrage. La Fédé l'a mis sous le tapis avant de me faire passer pour un dépressif, comme au temps des bonnes vieilles méthodes soviétiques » , rembobine-t-il. L’arbitrage français explose alors en plein vol autour de l’affaire dite des « portables » , orchestrée par « l’énigme » Xavier Pettinato, fils du vice-président de la Ligue corse et proche de l’arbitre Stéphane Bré. À cette époque, Pettinato est considéré par certains comme un « prodige » , par d’autres comme un conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, mais l’homme a surtout l’oreille des chaussures lustrées du foot français. Comment ? Par Bré, d’abord, qui au quotidien bosse comme officier des rZenseignements généraux. Xavier Pettinato gratte alors rapidement une carte de l’Union nationale des arbitres de football (Unaf) sans lever un drapeau. Au point de se retrouver partout, dans des vestiaires, dans des dîners, transmettant des informations confidentielles et trouvant grâce aux yeux de la caste de l’arbitrage français.

Et Pettinato a dérapé. Complètement. Au point de faire sauter avec lui « une génération entière d’arbitres » , comme l’expliquait déjà à l’époque Michel Vautrot, devenu une cible désignée. Il complète : « Être patron de l’arbitrage français est plus dur que d’être simple arbitre. Je pense qu’il faut être inconscient pour prendre ce poste. On croit toujours qu’on va arriver à gérer l'impossible, mais, au fond, on a tout le monde à dos, y compris pas mal d'arbitres qui pensent être meilleurs que le copain sans rien avoir prouvé d'exceptionnel au niveau international. » Dans son coin, Xavier Pettinato a alors monté un obscur business de téléphones et d’ordinateurs portables, mais aussi d’articles de sport qu’il s’amuse à revendre à prix d'usine à des arbitres professionnels. Au final, Pettinato fait éclater autour de lui plusieurs enquêtes et se fera rattraper par la justice. Reste qu’en dénonçant ces agissements, Michel Vautrot a été poussé à la démission jusqu’à être relégué aux oubliettes du foot français. Il répète aujourd’hui être parti « comme une merde de la Fédé. L’UEFA avait, de son côté, fait une enquête d’une centaine de pages pour me donner raison après un faux dossier envoyé par Bré à de nombreuses personnalités que Bernard Saules, le président de l'UNAF, avait relayé. Les enquêteurs connaissaient la vérité et ne voulaient pas me laisser tomber. Aujourd’hui, j’ai quelque chose que personne n’a voulu montrer. C’est dans mon coffre, une interview de Pettinato qui devait être publiée dans deux grands quotidiens où il expliquait que j’étais quelqu’un d’honnête et qu’il avait, justement, pour mission avec Stéphane Bré de me faire sauter de mon poste parce qu’on ne pouvait pas me manipuler. Cet homme a été reçu par Thiriez, c’est prouvé. Bré a été suspendu et aujourd’hui ? Il est encore membre de la DTNA et était encore référent des arbitres professionnels de première division la saison dernière. Cette histoire est terminée, tant mieux pour lui et je peux regarder les gens droit dans les yeux. » À la suite de cette affaire, le dinosaure Jean-Pierre Escalettes, alors président de la FFF, avait même poussé pour éjecter Vautrot de la commission d’arbitrage de l’UEFA, ce à quoi Lenart Johansson, boss du foot européen entre 1990 et 2007, s’était opposé. Michel Vautrot deviendra finalement observateur pour l'UEFA et la FIFA sans plus jamais effectuer la moindre mission en France.

Un jour, à Zaatari


Sans cela, l’ancien arbitre international français, aujourd’hui âgé de soixante-dix ans, n’en serait peut-être pas là. Car au-delà de la passion, l’homme a fait de l’arbitrage un outil social dans le sillage du programme de l’UEFA pour le développement au niveau mondial des petites fédérations. Il y a d’abord eu un premier pas, avec le prince Ali ben Al Hussein de Jordanie pour plus d’une vingtaine de visites. « Il voulait que je sois à temps complet, mais j'ai refusé. Je lui ai proposé de faire un audit de la situation et finalement, je suis retourné là-bas plusieurs fois, détaille Michel Vautrot. L'idée était de travailler sur l'organisation, la formation de jeunes jordaniens et de développer l’arbitrage féminin dans ce pays arabe, ce qui n’était pas une mince affaire. » Puis le Français est contacté par Pascal Torres, le secrétaire général de la fondation UEFA For Children, un organe dédié aux enfants dans une démarche humanitaire autour de l'intégration, la santé et l'éducation. L'idée proposée à Vautrot est de partir quelques jours au camp de Zaatari, au cœur d'une plaine désertique du nord de la Jordanie, à une vingtaine de kilomètres de la frontière avec la Syrie, où sont rassemblés des réfugiés syriens qui fuient la guerre. On est aujourd’hui un peu plus loin de l'alignement de tentes dans l'urgence de 2012, au moment de l'ouverture du camp. Zaatari pointe désormais quelque 80 000 habitants (dont plus de 50% d'enfants) et s'articule comme une véritable ville où se croisent les véhicules d'ONG présentes sur place et des dizaines de vélos offerts par la fondation UEFA. On y trouve une « rue de la justice » ou encore une artère commerçante centrale renommée « Champs-Élysées » où marchent les survivants des conflits syriens dans le plus grand camp de réfugiés du pays.

Vidéo

« Je ne fais pas de politique, mais on voulait montrer à ces jeunes qui sont cabossés par la guerre que le foot ne peut pas se jouer sans règle là où la guerre n'en a pas. C'est l'idée de départ. »
« L'idée, pour nous, était alors de travailler avec le football sans parler de formation, mais plus de sensibilisation, pose Michel Vautrot. Après, si tu y vas avec la peur, ça ne sert à rien d'y aller. Il faut croire que ce que tu fais peut leur apporter et se demander : quel est leur avenir ? Comment je peux les aider ? Je ne fais pas de politique, mais on voulait montrer à ces jeunes qui sont cabossés par la guerre que le foot ne peut pas se jouer sans règle là où la guerre n'en a pas. C'est l'idée de départ. » L'ancien arbitre se retrouve alors avec une quarantaine de coachs masculins et une vingtaine de femmes qui ont compris qu'il « fallait aussi faire quelque chose pour s'occuper des filles. Elles sont devenues coachs, elles sont venues à l'arbitrage car il faut du monde pour s'occuper des filles car, à partir de douze ans, on ne peut plus les voir. » Le camp est alors composé majoritairement de femmes et d'enfants qui se battent contre les conditions terribles, la température folle entre des mobil-homes qui remplacent progressivement la toile. Avec la délégation, Vautrot organise des tournois sur le bitume – dont un a été payé par la Norvège – et sensibilise la jeunesse : « Nous, on dormait à une heure et demie du camp, à Amman. J'ai toujours été un peu baroudeur, j'avais notamment été arbitrer un très chaud Colombie-Israël en octobre 1989, huit jours après l'assassinat d'un arbitre. Tu as face à toi des gens qui ont vu la mort, qui vivent dans des conditions inhumaines, tu manges par terre avec eux, mais eux ? Eh bien, ils apprécient, ils ne se plaignent jamais, et après, tu rentres en France, tu manges des grèves et tu prends les plaintes en pleine gueule. Tu t'attaches à eux. Un exemple : pendant que j'y étais, un homme se mariait et m'avait invité à venir avec les hommes le soir. Moi, qu'est-ce que tu veux qui m'arrive ? L'UEFA a refusé pour des raisons de sécurité. Mais je voulais vivre mon expérience à fond. » Voilà où est désormais rendu Michel Vautrot, entre des expériences à l'étranger – il a également fait un crochet au camp d'Azraq –, loin de la FFF, de la LFP, de l'arbitrage français. Un honneur rendu et une autre vie.

Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 48 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 35 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 2 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 40 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2