1. //
  2. // PSG champion
  3. // Billet d'humeur

Supporteur du PSG, je n'ai pas vibré hier

Dix-neuf ans que le supporteur du PSG attendait ça. Une éternité. Pour toute personne ayant Paris dans la peau, voir Lens, Auxerre ou Montpellier être champion de France, ça fait mal. Voir Lyon régner sans partager sur la Ligue 1, ça fait mal. Voir Marseille interrompre sa disette avant Paris, ça fait mal. Cette saison devait donc être celle de la revanche. Du retour du grand Paris, propulsé par les fonds illimités du Golfe. Bref, cette saison devait permettre aux Parisiens de vibrer à nouveau. Mission accomplie. Ou pas ?

Modififié
139 139
L'histoire retiendra que ce dimanche 12 mai 2013, peu avant 23 heures, le Paris-Saint-Germain a remporté son troisième titre de champion de France, le premier de l'ère qatarie. Le premier d'une longue série annoncée paraît-il. Dès le coup de sifflet final, des milliers de Parisiens descendent sur les Champs, crient, boivent, agitent les écharpes, pètent quelques vitres... L'épilogue d'une saison pas comme les autres, achevée dans une nervosité incroyable. Le titre était promis à Paris, on le savait. Neuf mois que le bébé était attendu. L'accouchement s'est fait dans la douleur.

Lundi 13 mai, lendemain de fête et gueule de bois avec ou sans champagne. Quand il dresse un premier bilan de cette saison 2012-2013, le supporteur parisien éprouve sûrement plus de soulagement que de bonheur. Après tout, l'an dernier aussi il devait gagner. Une saison de malade de Montpellier en a décidé autrement. Cette fois ça passe, mais Marseille n'est pas passé loin, à grands coups de 1-0, de faire le même braquage.

Docteur Jekyll et Mister Hyde

Alors oui, on a un peu vibré cette année, au Parc ou devant sa télé. Pour les signatures d'Ibra et de Thiago Silva, on a même bandé. On doute un peu en août, mais la machine se met vite en route. L'attaque est rodée, Zlatan met des ailes de pigeon au Vélodrome, ça gagne contre les gros et ça se balade en Ligue des Champions. Le Parc découvre Verratti, apprend (enfin) à aimer Pastore, s'enflamme à chaque chevauchée de Lavezzi et se prend à rêver d'une saison de dingue. Un huitième de C1 aller à Mestalla permet même de constater que le (gros) cheikh signé par Nasser pour faire venir un Brésilien de 20 piges valait le coup.

Mais honnêtement, la saison 2012-2013 du PSG laisse un gros gros goût d'inachevé pour les fans parisiens. Oui on est champions, mais on voulait plus. Sur le palmarès, déjà. Une petite coupe nationale n'aurait pas été de trop. On a le droit de se faire sortir aux tirs aux buts. On n'a pas le droit d'être aussi nuls que lors de ce quart de finale de Coupe de France contre Evian, avec autant de millions alignés sur la pelouse. Aucune envie, aucune rage, aucun respect. Capable d'être monstrueux certains soirs et de faire trembler le grand Barça, Paris est ridicule dès qu'il joue chez les petits, ce que Lyon n'était jamais. Sochaux, Reims et Evian en ont profité pour choper leur quart d'heure de gloire. Et ça, le supporteur n'aime pas.

Hier soir, même les scènes de liesse sonnaient faux dans le camp parisien. Comment s'enthousiasmer en voyant les déclarations d'une tristesse accablante d'Ancelotti, Zlatan, Beckham ou Al-Khelaïfi ? Même pas un Leonardo balancé sous la douche, un Nasser bombardé de champagne ou un seau d'eau versé sur Carlo. On ne demandait pas une crête à la Nicollin, mais quand même... Le PSG n'a pas gagné hier, le PSG a fait le job. C'est tout.

Paris, c'était mieux avant ?

Finalement, est-ce qu'on ne vibrait pas plus avec le PSG loser ? Celui qui gagnait une Coupe tous les deux ans pour cacher la misère quotidienne d'un club aux abois, dominé par la Province et bien trop occupé à virer ses entraîneurs et gérer ses tribunes. Celui des Yepes, Rothen, Mendy et Pauleta, celui qui mouille le maillot et se maintient à l'arrache grâce à un doublé de l'immense Amara Diané un soir de mai 2008 à Bonal. Celui des virages Auteuil et Boulogne qui craquaient des fumis aussi souvent qu'on boit du champagne aujourd'hui en tribune Francis Borelli. En vacances, on avait un peu honte de dire qu'on était pour Paris. Mais la moindre petite Coupe de France nous faisait kiffer grave. Hier, Zlatan s'embrouille avec Leonardo, les joueurs chantent en italien et les Français de l'équipe font la fête de leur côté. Super.

On ne fait pas la fine bouche, aujourd'hui. Ce titre reste merveilleux pour tous ceux qui aiment Paris. On est content pour le titi Sakho, pas à la fête cette saison. On est émus de voir Armand, professionnel ultime, soulever Hexagoal. Mais on n'oublie pas que beaucoup hier ont surjoué leur bonheur, la tête déjà tournée vers ce mercato estival qui s'annonce crucial pour Paname. On n'oublie pas que cette année, Paris a exaspéré ses fans plus d'une fois, en jouant en marchant, en prenant des rouges et en pleurnichant dès que onze provinciaux avaient le culot de ne pas s'agenouiller devant eux sur le terrain.

Après tant d'années à souffrir, les Parisiens attendaient mieux que ça. Le PSG a gagné la Ligue 1, mais Paris n'a pas gagné le respect. Il n'aura jamais celui de la France du foot, mais qu'il essaye déjà de regagner celui de ceux qui ont pleuré avec lui pendant quinze ans. Comment ? Vaste question. Des recrues françaises ? Une formation digne de ce nom ? Le retour du vrai Parc des Princes ? Les supporteurs veulent des succès, oui. Pas à n'importe quel prix.

Par Benjamin Jeanjean
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je serai le premier d'une longue série de coms.

Tu vas saigner du nez Jeanjean.

Je n'aime pas l'emphase, les excès, les avis à l'emporte pièce, ou les pisse froids.

Bref tout ce que m'inspire ce billet.

Indigne même d'être publié.

Je voudrais contredire mais tout mériterait d'être repris.
Davethesith Niveau : Loisir
Supporteur parisien ? Vraiment ?

Passons sur les quelques erreurs de l'article , sur ce soi-disant vestiaire coupé en deux et qui ne chanterait qu'en italien (la moitié de l'équipe vient de là bas, mais bon...) et concentrons nous sur le titre.

Vous n'avez pas vibré ? Bin, tant pis ! Moi si ! Nous si ! Il n'y a qu'à voir les images des Champs hier, des réactions sur les réseaux sociaux...le peuple parisien est en fête !! Et gagner le championnat sans l'aide de Marseille , contre Lyon, c'est encore mieux !!

Vous vouliez quoi ? la C1, les deux coupes, le championnat avec 40 pts d'avance ?

L'équipe est encore en construction . Il lui a fallu deux ans pour achever sa mue !!

Vous n'avez pas vibré ? Dommage. Nous si !!

http://footbalvitammodicam.over-blog.co … a-capitale
MYSTIKALITO Niveau : CFA2
je peux comprendre le : "je n'ai pas vibré", par contre le "on" à la fin, il est en trop. Je ne sais pas qui il englobe, mais moi, supporteur du psg, j'ai vibré. Certes pas autant qu'avec weah, rai et consorts. Mais cette équipe a 1 an et demi...Puis s'étonner qu'ils chantent "campione" avec le nombre de joueurs venant d'italie, le coach italien et à l'heure de la mondialisation, c'est quand même bien la mentalité française à la limite de la xénophobie....
pas un article inoubliable...contrairement au titre, qui au final, dans 5 ans sera un titre et non plus un titre entaché par l'argent sale du qatar et les supposées dissensions au sein du vestiaire parisien...
Je crois surtout que ce qui a bridé un peu la fête, c'est cet espèce de faux suspens sur le sacre, qui a duré plusieurs mois quand même. Il y a longtemps que Paris est champion, du moins dans les têtes, mais ça a mis du temps avant d'être officialiser. Donc le moment venu, c'était pas aussi explosif que pour Montpellier l'année dernière par exemple. Effectivement, le sentiment qui dominait, c'était surtout celui d'avoir bien fini le taf.
Et je me souviens des soirs de sacre lorsque Lyon dominait outrageusement le Championnat, c'était pas l'Euro 2000 non plus.
Roberto Larcos Niveau : District
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Les supporters parisiens sont évidemment heureux du titre acquis hier soir, titre amplement mérité, mais l'achat de stars à coups de millions fausse un peu la donne, et cette réussite de l'argent est moins savoureuse qu'une réussite du travail, comme a pu le faire Montpellier. Gagner une coupe de france avec Vikash titulaire, c'est autre chose qu'un championnat avec Ibrahimovic et Silva.
Beau billet. Je ne porte pas Paris dans mon coeur, encore moins cette version qatarie, mais j'ai vécu un peu la même chose en tant que Lyonnais, j'ai peu vibré sur les derniers titres de champions de l'ère Aulas, trop calculés, trop attendus. Un peu à l'image de ce sacre parisien, en fait. Seule différence, ce titre vient après quasi 20 ans d'attente.
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Oui, forcément tout le monde attend encore plus du PSG vu les moyens mis à disposition par rapport à la concurrence. Mais franchement pour une première année pleine avec l'effectif, le but pour le club était le championnat, et c'est fait pour le PSG.

La champion's a été pas mal négocié du tout, et le fait de faire un doublé coupe+championnat même les plus grands clubs en Europe ne le font pas systématiquement. Quid de MU, Barcelone, Bayern, Dortmund, etc dans leurs prestations en coupe nationales ces dernières années lorsqu’ils remportent le championnat (même si il y a pas mal de contre-exemples je veux juste dire que gagner le championnat et faire le doublé avec la coupe nationale est loin d’être automatique).

Je suis certain que le PSG s’il est bien managé va pouvoir dans un futur très proche tout rafler en France mais il faut savoir marcher avant de savoir courir.

En tout cas, félicitations à eux, parce qu'avec cette pression médiatique sans précédent sur un club en France, c'est bien joué.
MaxChampagne Niveau : DHR
Pourquoi diable vouloir toujours faire les rabat-joie !!!!
Merde, Paris est champion et c'est un beau champion n'en déplaise aux gens qui préfèrent le voir "loser" !
ToxikCheese Niveau : Loisir
Bienvenu dans le football 2.0 amis parisiens !

Bah ouais, le PSG en se faisant racheter par le Cheikh machin chose, est passé du statut de club professionnel de football à celui de machine à trophée... Alors ouais, vous risquez de remporter pas mal de trophée, et tant mieux pour vous, et tant mieux pour la France si jamais vous parvenez au Graal... Mais voilà, va pas falloir trop trop compter sur une équipe "de copains" ! Vous êtes une entreprise financière avec des salariés avant d'être un club de sport. Bon. Ça a des bons côtés, mais aussi des mauvais.

Bravo les champions !
Allez, Swann Borsellino, on sait que c'est toi qui l'a écrit cet article..
Ba si, moi j'ai vibré.
C'est quoi ce ramassis de conneries* ??
Nasser c un musulman pratiquant normal qu'il soit pas bombardé de champ ( d'ailleurs ca se voyait hier qu'il était mal a l'aise qd tlm en balancait ds le vestiaire), mais ts les autres se st fait plaiz avec.
Bonheur surjoué, qu'est ce qu il faut pas lire, Silva et Lucas avaient l'air sacrément heureux et sincères, par exemple.

"Zlatan s'embrouille avec Leonardo, les joueurs chantent en italien et les Français de l'équipe font la fête de leur côté" Serieux va postuler à lequipe.fr
MYSTIKALITO Niveau : CFA2
autre chose, il est mentionné en fin d'article "acheter des joueurs français". J'aimerais bien qu'on me cite un nom de joueur français qui permette au psg d'être immédiatement compétitif sur la scène européenne : les nasri, benzema, giroud, lloris &co sont inatteignables et tant mieux pour certains. Les digne, corchia, payet & co sont trop tendres à mon avis.
bonjour,
mais vous êtes vraiment payé pour écrire un article comme ça ? supporteur vous êtes sur de ne pas être supporteur de l'ol? le principe du acheter français ou jouer le maintien c'est une blague ou vous êtes sérieux? M Jeanjean je crois que vous avez craquécraqué. C'est vraiment l'esprit sofoot genre on kiffe la loose et les loosers et les mauvais contre les méchants capitalistes de football.
saucissonbière Niveau : CFA2
Faudrait vraiment arrêter avec les "provinciaux". On n'a pas tous des gueules de Jacouille avec les pieds dans la merde du matin au soir.

Merci.
SilvaSilvaSilva Niveau : Loisir
franchement c'est quoi cet article tout pourri

T'es qui pour penser à la place des supporters parisiens?
Moi ça fait 19ans que j'attendais et j'ai vibré grave!!!

Quand aux analyses pourraves sur la joie pas sincères des joueurs je préfère même pas commenter
moi je suis plutot d'accord avec cette article. Hier on a pas vu une équipe, sans joie, suffisante, formé de "clan" où seul les français sont allé fêter le titre avec les supporters (alors qu'en plus il y avait eu des billets de supporters parisiens annulés). Alors je suis d'accord que c mieux de voir paris en LDC que montpellier, mais voir les tête d'enterrement hier soir des zlatan, le president, thiago motta etc..
ces images d'hier soir m'ont vraiment fait détester le PSG version qatar, et les choses ne vont pas aller en s'améliorant.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Moi supporter Lyonnais je n'ai pas vibré hier, si toi tu es vraiment un supporter Parisien et que tu n'as pas vibré pour un titre attendu depuis 19 ans t'es vraiment un mange merde.

Un peu a l'image des touristes a Gerland hier avec leurs smart phones et appareils photos, putain mais faites nous des stades de 20 000 places avec les vrais et que les autres aillent se faire enculer près des hôtels des joueurs ou devant leur Tv !

Non mais sérieusement pas vibrer quand son équipe remporte un titre faut être un sacré mange merde !
So Foot, si vous réellement vous êtes un journal de football, virez moi cet article ridicule pour un non supporteur de Paris qui prétends l'être.
Je supporte Paris et je suis à 100% d'accord avec cet article. J'étais géné devant cette équipe coupée. Les français avec les supporters et le champagne, et puis les autres bien au chaud à l'abri des caméras enfermés dans leurs vestiaires.

Certains sous-estisment toujours la ligue 1 et il y en a peu qui se rendent compte que c'est assez fort d'avoir gagner ce championnat. La seule raison qui pourrait etre valable pour sous éstimer la ligue 1 serait de se dire :"Comment on peut gagner 2 matchs sur 3 en jouant aussi mal ?"

Je me montre plus méfiant pour "l'avenir radieux" prévu s'ils jouent tout le temps comme ça..
Le pire étant qu'on est satisfait du match proposé hier soir. On a peut etre maitrisé mais on a été très faible dans le jeu mais on a eu tellement pire qu'on est content quand on fais 5 passes !
Message posté par Jicem
Je crois surtout que ce qui a bridé un peu la fête, c'est cet espèce de faux suspens sur le sacre, qui a duré plusieurs mois quand même. Il y a longtemps que Paris est champion, du moins dans les têtes, mais ça a mis du temps avant d'être officialiser. Donc le moment venu, c'était pas aussi explosif que pour Montpellier l'année dernière par exemple. Effectivement, le sentiment qui dominait, c'était surtout celui d'avoir bien fini le taf.
Et je me souviens des soirs de sacre lorsque Lyon dominait outrageusement le Championnat, c'était pas l'Euro 2000 non plus.


Rien à redire, +1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La malédiction bordelaise
139 139