Supporters ou consommateurs ?

La L1 est à peine lancée, et déjà les commentateurs et autres experts de France 3 déplorent l'impatience bruyante du public, notamment au Parc des Princes. Pourtant, on ne peut pas virer la composante ultra des tribunes au profit de simples clients du club et s'étonner ensuite que ces nouveaux consommateurs du spectacle sportif réclament le respect du devis d'une équipe engrossée de transferts entre 20 et 40 millions d'euros chacun. Attention, bientôt le magazine "Que Choisir" risque de se pencher sur la question...

Modififié
7 16
Le paradoxe qui attend un foot pro en quête perpétuelle d'un modèle stable et rentable n'est pas des moindres : comment intégrer les "fans" (pour rependre un vocable allemand de plus en plus en vogue chez les présidents français depuis le plan Leproux) dans l'équation vertueuse d'un investissement financier dont l'accroissement réduirait au minimum les aléas sportifs des résultats ? Bonne question.

Car à couper le lien affectif, parfois certes compliqué et coûteux à gérer, entre le supporter et son club, reste juste le contrat de vente (d'une place ou d'un abonnement) entre l'acheteur et le propriétaire de l'effectif de la saison en cours. Si le public parisien, venu de nouveau en nombre voir la prestation du PSG contre Lorient (0-1), avait non seulement de bonnes raisons footballistiques de manifester son mécontentement, il était surtout parfaitement dans son droit de consommateur réclamant le respect des conditions générales de vente, comme n'importe quel usager d'une offre internet dont la Box Wifi tomberait en rade... En effet, les broncas qui vont résonner à l'avenir dans les stades rénovés ou construits pour l'Euro 2016 n'auront pas grand chose à voir avec les actions, banderoles ou "grèves" d'autrefois, comme celles qu'appelle par exemple de ses vœux le collectif "Liberté pour les abonnés" à l'occasion du prochain Paris-Brest. Le changement de vocabulaire sous-tend un passage de relais d'un public populaire à un autre.

Des hotlines "Tous PSG" ?

Aux angoisses suscitées par des minorités turbulentes vont ainsi succéder l'obsession du taux de remplissage comme dans n'importe quel Club Med. Difficile alors, en pleine crise économique, de compter sur les sacrifices - et encore moins les encouragements - des passionnés, surtout quand la prestation promise sur le terrain n'est pas au rendez-vous. Le PSG va peut-être expérimenter cette année la transformation des associations de supporters en lobby de consommateurs version 2.0, un peu à l'instar d'un mouvement social surclassé par la masse informe des indignés. Gueuler est un défouloir légitime, et représente presque le service minimum devant l'indigence du jeu des stars du ballon qui se goinfrent de l'amour foot du citoyen lambda nostalgique de ces matchs en minime au Mée-Sur-Seine, qui par ailleurs ne dérange ni ne change rien. Alors, bientôt des hotlines "Tous PSG" délocalisées au Maroc ?

Quoi qu'il en soit, l'individualisation de l'attachement au maillot, avec le rêve de le mondialiser pour le vendre en imitant Manchester United ou le Real Madrid, va sûrement priver encore un peu plus le PSG de son fragile lien avec les diverses fractions, souvent antagonistes, du peuple de Paris et de sa banlieue. Cela dit, les Qataris ont acquis le club de la ville lumière. Pas celui de Paname, fut-il United ! Dé là à imaginer que le PSG se mue en une méga-production bientôt au Stade de France... Au fait, le club francilien remboursera-t-il le prix des places si l'on porte l'affaire au tribunal?

Nicolas Kssis-Martov

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le football n'appartient à personne, on a l'impression qu'il faut une légitimité pour aller au stade maintenant, c'est juste 22 bouffons qui sont là pour amuser la galerie donc pas besoin de chercher d'explications métaphysiques.

Une séance d'onanisme intellectuel gratuite cet article.
Superbe article! Bravo King Martov !
@Danielou
Oui le football n'appartient à personne.
Les dirigeants du PSG, eux, exigent une légitimité. Etre propre sur soi, bien consommer, ne pas avoir d'idées politiques. En gros être un flamby qui se contente d'acheter son maillot du PSG et son mug souvenir au stade. Tout ceux qui ne rentrent pas dans ces critères en sont exclus.
Il y a les 22 bouffons qui amusent la galerie et les milliers de flamby apathiques qui vont au stade comme au théatre. Chacun son trip mais pourquoi certains sont exclus au nom de la sacro-sainte rentabilité financière ?
Au contraire excellent article.

Oui danyelou tout le monde à le droit d aller au stade et c est bien là le problème. Car actuellement le PSG empeche ses ultras et fideles supporters de venir encourager son equipe au parc !

Les tribunes populaires ont été karchérisée, pour remplacer les supporters par des spectateurs consommateurs.

D'ailleurs il serait interessant que so foot se penche sur la soudaine augmentation des places pour le match PSG/brest...
Suite à un communiqué de LPA qui invitait qui voulait venir chanter en laterale avec eux, le club a bloqué la vente puis a augmenter le prix des places dans cette tribune. D'ailleurs est ce légal de modifier le prix des places alors que la vente avait déjà commencée ?
Arrêtez, en tant que dirigeant je préfère 1000 fois le public qu'il y avait samedi dernier au Parc que ces imbéciles d'ultras qui viennent foutre la m.erde constamment! Certes l'ambiance est souvent géante grâce à eux, mais quand on voit les problèmes qu'ils posent à côté de ça c'est à vous dégoûter d'aller au stade...

Si les gens payent pour voir un spectacle et que le spectacle ne correspond pas à leurs attentes, il est naturel qu'ils sifflent, c'est sûrement idiot mais ça s'appelle le conditionnement, et en attendant ce sont eux qui amènent les recettes aux guichets et font marcher la boutique du club 7/7 => business is business, c'est le foot moderne et capitaliste les mecs!
Est-ce que le football doit être une simple spectacle? L'a t-il jamais été?
Et sinon oui ce foot là c'est le capitalisme. Et on a bien raison de le contester!
Oui le football est un spectacle désormais, quand on voit la mise en scène pour la présentation de Pastore, les tournées asiatiques ou américaines des grands clubs, les batailles à coups de millions pour s'arracher les joueurs capables de faire se lever les foules... Tout est organisé pour donner au spectateur l'impression d'être en pleine séance de spectacle!
Les ultras n'ont pas le monopole du PSG, ce n'est pas parce qu'ils l'ont crié plus fort dans les tribunes qu'ils peuvent tout se permettre et tout réclamer..Alors oui bien entendu Le plan Leproux était de trop mais ça commençait à devenir dangereux d'aller au parc si l'on était un peu trop basané.

Et puis de là à dire que l'on a "consumérisé" les tribunes, je suis confus mais j'étais au parc samedi la majeure partie des supporters présents ont vécu toutes les années merdiques de Paris, toutes les crises, les quasi relégations...à partir de quand on devient un consommateur et plus du tout supporter ?
'Tain les clichés.

Autant, il n'y avait pas 40 000 nazillons au parc avant, autant il n'y a pas 40 000 boeufs avec le maillot de Pastore sur les épaules qui vont acheter la layette et le porte-clé PSG. Il y a autant de motivations à aller dans les tribunes qu'il y a de supporters présents.

Et une équipe qui joue comme une merde et qui se fait dézinguer à domicile par un club supposé plus faible, sans montrer d'envie, se prend toujours une bronca par son public. Vous découvrez les mouvements de foule à so foot.fr ?
BOUUUUUUUUUUUUUUUUH ne sortez plus de chez vous, les vilains ultras sont la!!

Froggy arrête toi stp, tu cautionnes des trucs franchement nauséabonds..

Les imbéciles d'ultras te pissent joeyeusement au c.ul!

Le football est un sport collectif, très cher, et le plus populaire au monde de surcroit.

Les ultras sont les garants de l'ame du club qu'ils supportent au même titre que tous les supporters qui PAYENT leur gache,qu'ils aient de 7 ans 77ans voire plus, (Et les octogénaires bordel?!) tout le monde a le droit de se rendre au stade, après parler de spectacle t'y vas un peu fort, ETG-BREST, wahou quelle affiche, ne parlons pas de Nancy-Nice ou encore d'un bon vieux Lorient-Ajaccio!

T'as pas tort non plus, le foot est devenu une pu.tain de vulgaire marchandise, en tant qu'amateur de foot, tu devrais ne pas cautionner. Quand on jouera les matchs un mercredi a 11h25 pour satisfaire les chaines de télé, tu crieras hourra! Y'aura encore des ultras pour chanter, mais toi tu foutras plus les pieds au stade, ben oui merde le mercredi a cette heure la tu bosses! Pas ces cons d'ultras, y'en a pas un qui bosse, tous des branleurs alcoolo!

Tu sais j't'en veux même pas, pas mal de collègues de boulot ne comprennent pas le fait de passer quasiment 1week end sur 2 dans un bus pour voir 1h30 de football.

Ca nous empeche pas d'être respectueux envers les gens qui méritent le respect vieux jeunes moches handicapés etc..

Groupe Ultras ou pas, on est tous la pour la même chose, la passion pour nos couleur; qui se vit a des degrés différents.

NON AU FOOT BUSINESS
@milfan: "NON AU FOOT BUSINESS", ok bah je te conseille juste d'arrêter de supporter ton club, football=business et tu ne peux rien y faire.
Quant aux prétendus clichés, excuse-moi mais les ultras ont toujours causé des soucis, je ne dis pas qu'ils en causent TOUS mais la plupart des groupes en causent c'est la réalité, tu l'acceptes ou tu t'enfonces dans le déni. Je l'ai dit, vous savez mettre l'ambiance, mais quand je vois des blaireaux qui se tabassent à la sortie des stades j'hésite entre le rire et les larmes...

Et puis la notion de spectacle n'inclut pas forcément celle de qualité, Brest-ETG était un spectacle de qualité médiocre mais un spectacle quand même; suffit de lire les déclarations de certains joueurs, "On a voulu donner du plaisir au public", "Le beau jeu c'est toujours sympa pour les joueurs et le public", "On s'est montré à notre avantage"...
Ce qui me désole le plus c'est d'entendre "c'est le foot bizness, c'est comme ça maintenant mais on y peut rien".
Si c'est comme cela cela n'a rien à voir avec une évolution naturelle. Certains se sont battus pour lui donner cette direction. Il est donc tout à fait légitime et juste de se battre pour lui en donner une autre si l'on n'estime que cette direction n'est pas juste. Et de mon point de vue elle ne l'est pas.
Ce n'est pas un combat vain car il est juste et fondé.
Froggy a juste jamais mis les pieds au pars, il se contente de repeter le discours bien consensuel de TF1 et du parisien, mais il avait une petite erection quand depuis son canapé il entendais les chant des virages....
tant de clichés c 'est grave...okay il y a eu des desacords qui ont été trop loin mais si je suis ta logique on interdit les manifs, les concerts, les festivals et on reste bien sagement chez sois et puis on va voter ptit nain VNR en 2012.....

dieu merci tout le monde pense pas comme ça
jamais mis les pieds au PARC

xcuzi
Quand ça va trop loin, ça me semble logique de restreindre voire d'interdire... Et non j'ai jamais mis les pieds au Parc parce-que je n'en ai pas eu la possibilité, mais j'ai vu comment ça se passait aux abords de certains stades!

Et puis réfléchissez au sous-entendu du terme "ultra", je ne pense pas que ce soit anodin! Je ne suis pas pour une répression massive, mais faut parfois savoir réagir, quitte à vexer ou mécontenter une frange de la population.
« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre, et finit par perdre les deux.» (B. Franklin)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 16