Supporters du PSG : le PCF interpelle la maire de Paris

47 34
Alors que les autorités du football font la sourde oreille aux revendications des supporters et que le PSG n'accepte pas que ses fans contestent le prix des abonnements pour la saison prochaine, Nicolas Bonnet, président du groupe Communiste-Front de Gauche au conseil de Paris, a décidé d'interpeller la maire de la capitale, lors de la prochaine séance du conseil, sur la question des relations entre le PSG et ses supporters.

« La mairie de Paris et la préfecture de police sont en train de signer le nouveau contrat parisien de sécurité dans lequel figure une fiche action concernant la lutte contre la violence dans le sport, explique Nicolas Bonnet, contacté par So Foot. Or la seule donnée chiffrée de cette fiche, ce sont les interdictions administratives de stade (IAS). On est sur une politique du chiffre qui vise exclusivement à la répression. Il faut aussi un volet préventif qui doit passer par le dialogue avec les supporters. »

Dans une conférence de presse, qui sonne comme un clin d'œil aux habituels arrêtés pris par les pouvoirs publics afin de justifier les interdictions de déplacement de supporters, l'élu communiste a formulé deux vœux au conseil, afin de renouer les discussions entre direction et fans du PSG.

Pour ce faire, il préconise la mise en place d'un plan de prévention et de dialogue avec les supporters, via la construction d' « une convention tripartite locale liant les associations de supporters, les clubs, la ville de Paris et l'État » , en mettant notamment en place « des actions spécifiques de lutte contre la violence avec les associations de supporters afin de les impliquer dans la vie locale » . La ville devrait également, selon un Nicolas Bonnet aussi responsable de la commission sport du PCF, instituer un groupe de travail permanent sur le supportérisme, associant les différents acteurs. « Sur ce sujet, nous voulons tenir compte du livre vert du supporterisme, sorti en 2010, et du récent rapport Glavany » , plaide l'élu du 12e arrondissement.

Après l'exclusion d'un supporter qui avait critiqué le prix des abonnements, Nicolas Bonnet se penche également sur la politique tarifaire du PSG qui est, selon lui « en train d'évincer par l'argent toute une catégorie de la population qui ne pourra plus se rendre au stade en raison du prix des abonnements » . Il réclame une meilleure écoute des supporters, que pourrait justement encourager la ville de Paris dans un rôle d'intermédiaire entre le club et ses fans, « pour favoriser par exemple la mise en place d'une grille tarifaire sous conditions de ressources » .

Sur l'ensemble de ces questions, l'association ADAJIS s'était déjà positionnée, il y a près d'un an, comme une alternative au plan Leproux avec pour objectif de réouvrir le dialogue avec le PSG. Mais les dirigeants parisiens sont restés murés dans leur silence. La ville pourrait-elle impulser le retour des échanges ? Nicolas Bonnet l'appelle de ses vœux.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
On peut pas un peu profiter de cette victoire pendant quelques jours sérieux, faut déjà qu'on nous remette le nez dans la bouse ?
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Message posté par Al Bundy
On peut pas un peu profiter de cette victoire pendant quelques jours sérieux, faut déjà qu'on nous remette le nez dans la bouse ?


Si on en "profite" sans rien dire comme tu dis, ton abonnement va encore plus augmenter que prévu... après je dis ça pour toi, personnellement je ne suis pas concerné.
Message posté par Kit Fisteur


Si on en "profite" sans rien dire comme tu dis, ton abonnement va encore plus augmenter que prévu... après je dis ça pour toi, personnellement je ne suis pas concerné.


http://www.metronews.fr/sport/abonnemen … NP9a4D9tt/

Si tu "dis ça pour moi", tu peux t'abstenir. Je n'ai pas besoin que quelqu'un me dise quoi faire ou penser. Si je ne suis pas d'accord avec la politique du PSG, je ne vais plus aux matchs, n'achète plus de maillots etc
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
47 34