En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Supporter
  2. // Étude scientifique

Supporter une équipe qui perd fait grossir

Modififié
Le supporter lambda aurait un comportement alimentaire différent suivant que son équipe préférée gagne ou perd le match. Ce sont les conclusions d'une étude menée par la revue Psychological Science.

L'étude ne porte pas sur le repas ingurgité pendant la partie : tout le monde sait qu'un Mac Do ou une pizza-bières font grossir. Non, l'étude porte sur le repas du lendemain du match.

L'étude s'est intéressée à des supporters d'équipes de la NFL (football américain) dans une vingtaine de grosses villes aux États-Unis. Et le résultat est édifiant. En cas de victoire ou de défaite, la composition du prochain repas est sensiblement différent.

En cas de défaite, le repas comporte 16 pour cent d'aliments saturés en graisse de plus que d'habitude, alors qu'en cas de victoire, il en comporte 9 pour cent de moins.


Ils doivent pas être beau à voir, les fans de Wolverhampton. EA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Mourinho presse Rooney