1. //
  2. // Rencontres transmusicales de Rennes

Superets : « On déteste Léo Messi »

Grands fans de football devant l'éternel, Hugo, Léo et Romain des Superets vivent, dorment et mangent Stade rennais. Shabani Nonda, Dominique Arribagé, Luís Fabiano, Montanier et même Jacky Sourget : passage en revue d'une certaine idée de la lose footballistique. Souvent avec de l'alcool. Et une galette-saucisse. Forcément.

Modififié
271 46
Les Superets sont donc de gros fans de foot ?
Hugo : Ouais. Moi, je suis un gros fan du Stade rennais. J'étais au stade samedi dernier, d'ailleurs. Mais Romain, c'est une encyclopédie.
Romain : Pareil, Stade rennais. Shabani Nonda !
(Ils reprennent tous en choeur, une écharpe de Rennes au-dessus de leurs têtes) SHA ! SHA ! SHABANI NONDA !
Hugo : Tant qu'on est sur Shabani Nonda, je tiens à dire que j'ai eu des nouvelles de lui récemment. Mon père travaille à Saint-Brieuc et a fabriqué un escalier dans la maison de Shabani Nonda dans le coin. Sa femme est briochine. Elle a débarqué en gros SUV et lui a dit « Je suis Madame Nonda » . « Vous pouvez répéter ? » « Madame Nonda » .
Romain et Léo : Et là, il a fait « SHA ! SHA ! SHABANI NONDA ! » (rires)
Romain : Pour revenir au Stade rennais, c'est toute ma famille qui est supportrice, en réalité. Depuis la création du club ou un truc dans le genre. Une famille de masochistes.

Pourquoi ?
Romain : Parce que mon père a été capable d'aller se taper des Rennes-Abbeville quand ils étaient en Division 2 dans les années 80. Des trucs à 2000 spectateurs à se faire chier sous la pluie. Nous, on est tombés sur une meilleure génération.

T'as commencé avec l'ère Le Guen ?
Romain : Ouais, c'est ça. La France venait de gagner la Coupe du monde, j'avais huit ans, je commençais à m'intéresser au foot. Donc Shabani Nonda et Cédric Bardon. Parce que c'était ceux qui marquaient des buts et quand t'as huit ans, tu vois ça en premier. C'était pas Dominique Arribagé qui me faisait rêver, tu vois. Quand il marquait des buts, il faisait comme ça (il tend ses deux avant-bras en l'air) et il était tout fou dès qu'il plantait un but, c'était affreux. Il les mettait du tibia, etc. T'avais l'impression qu'à chaque fois qu'il marquait, c'était la finale de la Coupe du monde. C'était gênant. Le Stade rennais perd 4-1, il plante le seul but et le mec fait le tour du stade comme un fou... Christophe Le Roux était très bien, aussi. Un de ces joueurs qui font tous les clubs bretons. Bon, même s'il a trahi ses origines en allant s'expatrier à Nantes. Dès qu'il a pu trouver un club qui jouait le maintien, il signait. Quand on était au fond du trou avec Vahid Halilodzic, il jouait et quand Bölöni est arrivé, il a signé à Lorient qui venait de monter.
Hugo : Ouais, mais attention, parce que ça chambre, mais qui peut se targuer d'avoir quatre clubs en Ligue 1 à part la Bretagne ? Parce que tu vois, lui (en désignant Léo), il vient de Toulouse et je peux te dire que c'est pas facile d'être supporter du Téfécé.
Léo : Ouais, mais je peux voir plein de matchs de rugby sur la place du Capitole ! À Toulouse, les seuls mecs qui sont fans du Téfécé, tu te rends compte qu'ils sont pas toulousains. C'est le seul club de France où les gens n'en ont rien à cirer parce qu'ils ont une équipe de rugby qui déchire tout.
Hugo : Et puis, le Téfécé, c'est un club sans âme.
Léo : Je me rappelle avoir vu un Toulouse-Sochaux au stade, un jour. Quelle purge !
Romain : Moi, je leur en veux à Toulouse. Parce qu'on a perdu la troisième place il y a six, sept ans au profit de Toulouse à cause de ces enculés de Nantais qui ont envahi le terrain. On a perdu la Ligue des champions à cause de ces connards et je tiens à dire qu'ils se sont fait taper par Liverpool derrière et que c'est bien fait pour leurs gueules !
Hugo : On perd sur décision arbitrale à la dernière journée, c'est horrible.

Oui, enfin à Rennes, vous avez pas besoin de l'arbitre pour vous casser la gueule.
Hugo : Pas faux. Sauf cette année-là.

C'était cette année qu'il y avait Daniel Moreira ?
Romain : Ouais, dans ces eaux-là. Moreira, c'est le plus gros fail que j'ai jamais vu en foot. Le mec est tout seul à la moitié de terrain et il est tellement lent qu'il se fait rattraper par un défenseur parti de sa surface. On était à 0-0, 88e minute. Moreira était entré à la 70e. Mais le plus gros échec, ça reste Luís Fabiano. C'était pas une chèvre, mais il s'est raté, et derrière, il est devenu l'un des meilleurs attaquants du monde. Mais les chèvres, c'est récurrent à Rennes : pour un Alexander Frei, combien d'Adailton ? Il y a deux ans, Antonetti nous promettait monts et merveilles sur un attaquant belge, je me rappelle plus son nom. Le mec, on l'a revendu en deuxième division polonaise ou je sais pas où.
Hugo : En revanche, ils ont le nez pour déceler des jeunes prometteurs.
Romain : Jusqu'à l'année dernière, c'était le meilleur centre de formation de France.

Parlez-nous d'Antonetti.
Romain : Il était rigolo. Il y a des mecs qui ont tagué son nom rue de la Soif à Rennes.
Hugo : Et puis lui est corse, nous on est bretons, donc il y a toujours cette notion de régionalisme.

Du coup, vous pensez quoi de son successeur, Montanier ?
Léo : Que ça aurait été plus drôle s'il s'était appelé Gilbert ? (rires)
Romain : Je pense qu'il va être déçu, le garçon. Il quitte un club avec une ambiance de foot qui va jouer la Ligue des champions. Faut pas se leurrer, on n'a pas une équipe de fou à Rennes. Mais au moins, il y a un milliardaire qui pourra lui payer correctement son salaire. Et puis le mec va rester tranquille, il va pouvoir faire son boulot sans se faire emmerder. On aurait pu se retrouver avec le mec qui perd tout, là, l'ancien de Sochaux.

Memet Baždarević ? L'homme des descentes !
Romain : Je craignais un truc comme ça et puis finalement, on a Montanier. C'est pas mal. Surtout qu'il a fait venir Oliveira. Le mec a marqué avec Rennes en quatre matchs autant de buts que sur toute la saison dernière. AVEC RENNES !!! Il a quand même Danzé pour lui faire ses centres, c'est pas génial.

Il serait pas venu pour Salma Hayek, un peu ?
Hugo : C'est étonnant au Stade rennais, parce que c'est le seul club où on a une première dame de France en guise de femme de président. Et finalement, on parle plus de la femme du président que la famille du milliardaire qu'elle a épousé. Après, Pinault, c'est pas un président comme les autres. C'est un passionné qui fait ça pour s'amuser, pas pour faire du business.
Romain : Comme Denisot à l'époque du PSG. Et puis faut pas se leurrer, sans lui on serait encore en train de jouer comme Nancy, à se faire chier avec une équipe pourrie dans un stade pourri.
Léo : Et puis faut pas oublier que le foot, c'est un sport de prolo que d'un côté. Attends, Romain veut te montrer un truc... (une cassette VHS Les Années Platini).
Romain : Quand j'avais neuf ans, je la regardais avant d'aller à l'entraînement. Avec les commentaires de Thierry Roland et... La voix de Francis Huster ! Je me suis rendu compte d'un truc, hormis la musique dégueulasse, ils mettent pour tous les buts le même bruit de foule. Et comme ils ont fait ça avec la queue, Platini avait même pas tiré son coup franc que t'avais déjà le bruit de foule en fond.
Léo : Je crois qu'on peut le dire, je suis le seul dans cette maison à avoir vu jouer Platini. Quand j'étais gamin, j'habitais à Toulouse et le bout de mon jardin était au pied d'un stade de foot de quartier. Un jour, il y avait eu un match caritatif et j'ai vu Platini marquer des buts contre d'illustres inconnus. Mon père me disait « Regarde, c'est Platini ! » Tu parles, je savais pas qui c'était.

Si vous ne deviez garder qu'un souvenir du stade de la route de Lorient ?
Romain : Jacky Sourget, le speaker du Stade rennais. Le mec qui a écrit Galette-saucisse je t'aime. Et puis, il s'appelle Jacky.

Youtube
Hugo : Et le mec du bar Le Penalty, en face du Stade rennais. Je crois que ce mec, je ne l'ai jamais vu sobre.

C'est là où on se la colle avant ou après le match, c'est ça ?
Hugo : Nous, on se la colle pendant, qu'est-ce que tu crois ? En loges présidentielles, avec du champagne ! Les galettes-saucisses, on les mange coupées en petits morceaux avec des cure-dents ! (rires)
Léo : J'ai un pote, une fois, qui s'est bourré la gueule en présidentielles. Il avait bu onze whiskys, il était passablement amoché.
Romain : D'ailleurs, c'est scandaleux qu'on ne puisse boire qu'en présidentielles. Alors que le foot, c'est comme la musique, c'est indissociable de la bière ! Déjà que c'est galère de mettre l'ambiance dans le stade à Rennes, si en plus tu vires la piche... D'ailleurs, le kop rennais est en grève depuis quelques semaines. Encore les Nantais, tu vois. Ils ont massacré le tifo du RCK (Roazhon Celtic Kop), qui leur avait coûté 1000 balles et sur lequel ils avaient passé trois jours, et ils ont rien eu. Donc le RCK a voulu aller voir les Nantais pour défoncer leur tifo à eux. Ils se sont fait griller, puis sanctionner. Donc les Rennais ont gueulé en disant qu'on protégeait les visiteurs, mais pas les supporters du Stade rennais. Ils se désolidarisent des mecs qui ont attaqué les Nantais, mais ils font la grève quand même. En gros, c'est « déjà qu'on est les 200 seuls blaireaux à mettre l'ambiance, vous allez voir si on se casse » .

Désolé les mecs, mais c'est quoi cette histoire de galette-saucisse ?
Hugo : Attends, avant de parler, est-ce que tu as déjà goûté ?

Non.
Hugo : Ben voilà. Je vais quand même dire une certaine vérité : la galette-saucisse, c'est surtout les gens qui ne sont pas de Rennes qui en font tout un fromage. Et vous les premiers, So Foot ! Chez nous, c'est tellement normal. C'est un hot-dog, sauf que tu mets une galette de blé noir à la place du pain, avec un saucisse de porc bretonne, de la moutarde, tu replies et tu roules. Il faut admettre que c'est très très bon.
Romain : Mais c'est pas que pour le foot. Quand tu fais la teuf et que tu rentres à cinq heures, tu t'arrêtes au marché de la place des Lys et t'as des galettes-saucisses.
Hugo : Pour te situer la place de la galette-saucisse dans la culture bretonne, à la Toussaint, il y avait des stands de galette-saucisse à la sortie des cimetières ! Sinon, pour revenir au foot, je pense que le joueur qui m'a le plus marqué, c'est Willy Sagnol. Parce que c'était le sidekick parfait. Il était toujours safe, toujours là. Très respecté au Bayern, toujours des centres parfaits et on lui rend pas hommage comme il se doit.
Romain : Le grand scandale de l'équipe de France, ça reste surtout Trezeguet, qui aurait dû être titulaire inamovible pendant quinze ans. Ce mec-là, rien que pour sa reprise de volée en finale de l'Euro 2000, il devrait y être. Encore maintenant, t'as vu les buts qu'il a plantés ? Au final, c'était le joker de luxe par la faute de Zidane. Trezeguet, faut construire une équipe autour de lui, sauf qu'il y avait déjà Zidane et que l'équipe tournait autour de lui. Pour Trezeguet, il aurait fallu une équipe qui presse haut et qui passe par les côtés. À la place, on récupérait haut pour donner à Zidane et lui avait des joueurs rapides autour, pour prendre la profondeur et recevoir ses passes de cinglé. Par contre, tu peux écrire que je déteste Messi. Dans votre gros article sur lui il y a quelques mois, il y avait un Argentin qui disait : « Quand je vois son regard, j'ai l'impression de voir mon chien. » C'est exactement ça. Il a un charisme d'huître morte et quand tu le vois à la télé, il a des yeux qui crient « Gagné ! Ballon ! » Tu l'imagines pas mettre un coup de boule à un défenseur, ce mec-là. T'as aucune aspérité. À la limite, je préfère Cristiano Ronaldo. C'est un ignoble connard, mais au moins, t'as quelque chose.

Ce qui est con à Rennes, c'est que votre stade s'appelle Stade de la route de Lorient.
Hugo : Il y a eu un projet de naming ces derniers temps. Ils ont refusé parce que ça devait s'appeler Fortunéo Stadium...
Romain : Il y a eu une période où ils se tâtaient à changer le nom pour Stade de Bretagne. Mais alors là, t'as eu une omerta de toute la Bretagne ! Et t'as eu une autre idée – et j'étais assez d'accord avec ça – c'était d'appeler le stade Jean Prouff, qui a été le plus grand entraîneur de Rennes.
Léo : Et puis bon, donner un nom de politicien comme à Bordeaux ou Lille, t'es sûr de fâcher la moitié du stade. T'imagines un stade Edmond Hervé à Rennes ? C'est un stade, on hérite ça des grandes arènes romaines. T'imagines à l'époque, le Colisée Jules César ? Il y a de la violence, « Félindra tête de tigre ! » , faut que ça ait du panache, faut que ça se tue !

Votre plus belle anecdote de foot ?
Romain : Ça, c'est d'une tristesse absolue. Le père d'Hugo travaille dans les Côtes-d'Armor. Qui dit Côtes-d'Armor dit Guingamp. Il arrive à nous trouver des places pour la finale de Coupe de France 2009. Au milieu des Guingampais. On part pour le Stade de France dans un bus guingampais. On faisait les cow-boys du genre « alors les gars, ça va pleurer au retour ? » Rennes qui ouvre le score et on est les deux seuls de la tribune qui hurlent ! Quand Guingamp marque son but : tout le monde se retourne et nous fait des énormes doigts.
Hugo : Ouais, on s'est même pris des petites tapes sur la nuque ! À la fin du match, avec la défaite, Romain a versé sa larme. Mais les supporters de Guingamp se sont tellement bourrés la gueule pendant le match qu'ils ont tous pioncés sur le chemin du retour. On était soulagés. On est sortis en douce du bus.
Romain : On est des beautiful losers. Dis-toi que j'ai jamais vu Rennes gagner un titre. Mais c'est bien, ça nous apprend la vie, à rebondir après un échec. Tu sais la frustration que t'apprends à un enfant de trois, quatre ans ? Non, t'auras pas de deuxième dessert. Ben là, c'est pareil.

Youtube

Concert des Superets aux Trans Musicales de Rennes le 7 décembre 2013

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Et Petr Cech au Stade rennais on en parle ?
A quand un groupe Barcelonais qui lâche "On déteste Théophile Catherine"?
"Et puis, le Téfécé, c'est un club sans âme."

C'est gratuit, c'est inattendu. J'aime.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Rooh les gars comme ils sont ! Bonne mentalité foot pour le coup ! Bravo ! Après la musique... pas mon truc ....


Franchement, la Bretagne niveau foot, c'est quand même quelques choses... J'suis pas du coin du tout mais tu sens qu'il reste encore un peu l'esprit foot champêtre bien rafraîchissant ! Loin du foot business qui aseptise un peu plus chaque jour notre sport préféré ...
Bonjour à tous ! C'est mon premier commentaire sur le site. Je me suis enfin décidé à poster après 2 ans de suivi du site.

Je suis supporter de Lyon, du Clermont-Foot (mais ne les suis pas trop) et fan de Dortmund.
Je déteste le Barça et Messi (prétexte de mon premier commentaire), je préfère Cristiano Ronaldo.

Bonne journée à vous tous !
:)
Message posté par leopold-saroyan
Et Petr Cech au Stade rennais on en parle ?


et les on en parle incessants sur le forum so foot, on en parle?
Finale de coupe 2009, "c'est nous qu'on devait la gagner", mythique.
http://www.youtube.com/watch?v=GyDt65Vj1Lg
Mais qu'est ce que Nancy peut avoir à envier au Stade Rennais ?
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par denoan
Mais qu'est ce que Nancy peut avoir à envier au Stade Rennais ?


une ville pas trop moche

Un taux de chômage moins élevé

Un club mythique à plus de 60 kms

Salma Hayek

La ligue 1



par contre à la question, "Qui peut avoir à envier l'ASNL?", j'ai un gros trou. Désolé.
Ils vont souvent faire leurs courses aux superets?
Denoueix-touch Niveau : DHR
Quant tu supportes un club de losers devant l'éternel et sans âme comme Rennes (je dis cela avec toute l'objectivité qu'un nantais peux avoir vis a vis de ce truc que l'on appel le stade rennais), je pense pas que tu peux donner des leçons aux autres clubs, même si le TFC j'avoue que bon bah le TFC quoi!

"Et puis faut pas se leurrer, sans lui on serait encore en train de jouer comme Nancy, à se faire chier avec une équipe pourrie dans un stade pourri."
Par contre lâcher une perle comme ça je dis bravo pour le manque de recul, parce que pour moi et je pense que mon avis est partagé par la majorité des supps français, ça définit toujours le stade rennais même depuis l'autre milliardaire, soit une équipe de tout droit avec Antonetti, soit un sous Lorient, FCN avec l'autre Montannier qui se prend pour Denoueix dans un stade qui sonne creux.

Quant à Messi ça me tue de voir qu'il y'a encore des gens un peu comme les petites vieilles qui ne regardent que l'emballage pour dire si le mec sens le charisme ou pas, le mec avec un ballon il respire le foot et l’intelligence (placement, passes, buts en contrôle) alors oui c'est pas un grand balèze qui balance des phrases ineptes à la Canto pour faire philosophe mais sur un terrain le mec c'est Dieu Barca,
et puis quant tu fais fermer la gueule d'un Ibra en le dégageant du club, quant tu fait passer Xavi, Busquets, Iniesta peut être le plus beau milieu de terrain de tout les temps pour des simples sous-fifres. Quant tu en arrives à obliger un Pedro (le seul mec ayant marqué dans toutes les compètes où il à été aligné lors de sa plus grosse saison) à ne plus regarder le but mais juste où tu es placé pour te donner le ballon on peut dire que niveau charisme cela se pose là, Platini non plus pétait pas le pseudo charisme des grands mères mais sur le terrain c'était Dieu tout puissant.
Ronaldo est charismatique non pas parce qu'il gonfle le torse et cours comme une fille (en très rapide) les bras ballant avec une musculature qui fait passer Giroud pour un full hétéro mais parce qu'il pue le foot sur un terrain, point à la ligne, au niveau technique, intelligence tactique et tout...

Mais bon Rennes n'est pas Nantes et l'inverse marche aussi on ne va pas demander à des mecs qui ne savent toujours pas ce qu'est le vrai foot se qu'il faut penser de ce sport, il faut bien un loser "pas magnifique" pour souligner la virtuosité du club au maillot brillant comme le soleil en plus cette année je nous voit bien gagner une coupe à la con, une petite finale Nantes-Rennes en coupe de la Ligue avec un CFC de Armand rien que pour le plaisir.

(et je valide avec le logo de ASNL)
One Night Stand Niveau : DHR
Putain mais SoFoot les kiffe les tocards rennais! C'est pas le premier groupe interviewé...

Et les supporters Nantais vous saluent bien, bande de nazes.
Note : -2
2 articles dans la semaine avec des groupes supporters du stade rennais ! put*ain de lobby breton des bonnets rouges !!!
Cousin Machin Niveau : District
Sympa l'interview, agréable à lire. Les mecs sont bons, en même temps quand on supporte le Stade Rennais, il est préférable d'avoir beaucoup d'humour !

L'histoire de la finale est juste épique. Par contre je pense qu'il valait mieux pour eux que Rennes perde la finale.
David ckeBham Niveau : District
La galette saucisse en tribune présidentielle: EPIC! Le comble du chic pour mon père quand je lui ai avoué avoir déguster ce mets...

Par contre je compte seulement 3 équipes en L1: SRFC, EAG, FCL. Ils ont du zappé la descente en L2 de Brest...

Vive Rennes! Vice le SRFC, la galette saucisse, Salma, la galette saucisse, Romain Danzé (ou pas!), la galette saucisse, la rue de la soif, la galette saucisse, le carnaval les jeudis/ vendredis/samedis soir et veille de jours férié s place des lices, la galette saucisse, BZH, la galette saucisse, la loose et...
Message posté par ajde59
2 articles dans la semaine avec des groupes supporters du stade rennais ! put*ain de lobby breton des bonnets rouges !!!


En effet, ils sont partout sauf au stade bien évidemment... Enfin, je préfère lire ça que le ramassis de conneries des benêts rouges.
Message posté par David ckeBham
La galette saucisse en tribune présidentielle: EPIC! Le comble du chic pour mon père quand je lui ai avoué avoir déguster ce mets...

Par contre je compte seulement 3 équipes en L1: SRFC, EAG, FCL. Ils ont du zappé la descente en L2 de Brest...

Vive Rennes! Vice le SRFC, la galette saucisse, Salma, la galette saucisse, Romain Danzé (ou pas!), la galette saucisse, la rue de la soif, la galette saucisse, le carnaval les jeudis/ vendredis/samedis soir et veille de jours férié s place des lices, la galette saucisse, BZH, la galette saucisse, la loose et...


Pro breton, dégueulant de fierté à te lire mais contre la réunification de ta propre région à laquelle tu es si attaché. Certains Rennais marchent sur la tête...
Wewantashrubbery Niveau : DHR
En tant que supporter rennais, je me suis reconnu dans quasiment tout ce qu'ils disent... Mes débuts de supporter en 1998 avec Nonda Revault et Arribagé en 1998 (à 7 ans pour moi...), la finale contre Guingamp, la galette saucisse de fin de match, Moreira, la période Frei bénie des dieux...
On est des losers, tout le monde le sait, mais le foot c'est ça aussi non ? Pour que le Lyon des années 2000 ou le PSG actuel existent, il faut des stades rennais.
Message posté par ozymandias
"Et puis, le Téfécé, c'est un club sans âme."

C'est gratuit, c'est inattendu. J'aime.


Quand bien même c'est vrai, c'est assez moche que ça vienne de supporters du stade Rennais...Niveau club sans âme, ils s'y connaissent.

Parce qu'avoir une âme, Ce n'est pas raconter des anecdotes d'alcooliques du PMU...Tu vas dans leur stade, c'est mort de chez mort. Ces crétins sifflent Alessandrini une semaine, avant de l'aduler la semaine suivant pour finalement se remettre à lui chier dessus la semaine d'après...Des girouettes, des footix. Et ils se permettent de chier sur un club comme Toulouse, qui au final, a une histoire similaire à la leur, faite de descente et de montée entre la D1 et la D2. Et tout ça parce qu'ils sont stabilisés en L1 depuis une quinzaine d'années, ils se croient dans le haut du Foot français ? Mais même le FC Metz a un meilleur palmarès que vous les gars.

Voilà, c'est ça le Stade Rennais.
David ckeBham Niveau : District
haha

Personne n'est parfait! Et de plus je ne dénigre personne, mais je taquine un peu j'avoue!!

J'aime ma région et j'en suis fier. Un problème avec ça????
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
271 46