En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Everton (5-0)

Super Chelsea s'empare du trône

Monstrueux au Bridge, Chelsea a explosé Everton (5-0), qui n'a rien pu faire devant des Blues totalement métamorphosés depuis quelques semaines. L'équipe d'Antonio Conte prend la tête de la Premier League.

Modififié

Chelsea FC 5-0 Everton FC

Buts : Hazard (19e, 56e), Alonso (20e), Diego Costa (42e), Pedro (65e)

Insensé. Époustouflant. Extraordinaire. Incroyable. Les superlatifs sont peut-être exagérés. N'empêche qu'ils manquent quand même pour tenter d'expliquer la mutation de ce Chelsea. Ceux qui ont suivi, de près ou de loin, les Blues en 2016 sont bien incapables de comprendre ce qu'il s'est passé à Londres ces derniers temps. En l'espace de quelques semaines, l'équipe d'Antonio Conte est passée de ridicule à irrésistible. Jusqu'à pointer, aujourd'hui, en tête de la Premier League devant Arsenal ou Manchester City. Oui, aujourd'hui, Chelsea est leader du championnat d'Angleterre.

Cette place – qui n'est que provisoire, puisque les Gunners jouent demain –, Eden Hazard et ses coéquipiers la doivent à une performance encore une fois éblouissante, marquée par une sérénité impressionnante, une efficacité chirurgicale et un collectif désormais totalement rodé. Que la période cauchemardesque de José Mourinho semble loin... Dans la lignée de leurs quatre victoires précédentes sans prendre le moindre but en championnat, Diego Costa et ses potes ont détruit Everton, qui n'est pas non plus un candidat à la relégation, par la force de leur talent. Cinq buts à rien, un socle défensif hyper solide, un schéma offensif monstrueux, un clean sheet supplémentaire : Chelsea a tout simplement été largement supérieur à des Toffees encore sonnés par les coups reçus.

Trois frappes cadrées, trois buts


Après vingt minutes, la partie est déjà terminée. Muni de son 3-4-3 qui ne carbure qu'au succès, Chelsea commence fort et ouvre la marque par un exploit personnel d'Eden Hazard. Quelle performance globale du Belge... Lequel est suivi soixante secondes plus tard par une transformation d'Alonso, l'un des symboles du renouveau londonien. Et tandis que les Toffees ne voient pas le jour, Diego Costa profite d'un corner pour reprendre son statut de meilleur buteur du championnat (volé quelques heures auparavant par Agüero) et achever son adversaire. À cet instant, l'arbitre n'a pas encore sifflé la pause, Everton n'a pas tiré une seule fois au but, Chelsea a cadré trois de ses huit frappes (pour trois pions, donc) et a monopolisé la quille 60 % du temps.

Stamford Bridge ivre de bonheur


Sur leur côté droit, Moses et Pedro s'éclatent. Sur l'aile gauche, Hazard et Alonso combinent bien. Au milieu, Kanté et Matić rayonnent. David Luiz fait du Thiago Silva. Autant dire que Lukaku et Bolasie, qui forment le duo le plus efficace du Royaume, connaissent l'enfer. Pas aidé par Stekelenburg, qui avait montré de bien meilleures choses face à City, les protégés de Koeman sont KO debout. Malheureusement pour eux, ils ne sont pas au bout de leur peine. Parce que Hazard a envie de se faire plaisir. Sur un superbe une-deux avec Pedro, l'ancien Lillois s'offre un doublé en enrhumant le pauvre Williams, totalement apathique. Costa, lui, préfère tenter des retournés plutôt que de réclamer des pénos, alors que Pedro soigne ses stats. Les choses ont décidément bien changé à Chelsea. À tel point qu'il est difficile d'y croire. Combien de temps le rêve va-t-il durer ?


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:35 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
    il y a 5 heures Les maillots du PSG floqués en mandarin 13 il y a 10 heures La panenka ratée de Diego Castro en Australie 14 Hier à 23:25 Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement Hier à 23:23 Suivez SoFoot.com sur Facebook Hier à 21:45 Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom