Sung-yueng Ki est un joueur international de football professionnel né le 24/01/1989 à Gwangju, Corée du Sud. Il appartient actuellement à l'équipe de Swansea.
Sung-yueng Ki Swansea City AFC
Corée du Sud
25 ans
Né le 24/01/1989 à Gwangju
Joueur International

Statistiques de Sung-yueng Ki

Palmarès

Titres

Débuts
2007, FC Seoul (Corée du Sud, K-League)
International
depuis 2008, 67 sélections (Corée du Sud )

Carrière de Sung-yueng Ki

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Swansea
2014/15
Premier League 
10 
1 
  Sunderland
2013/14
Premier League 
27 
3 
14 
  Swansea
2013/14
Premier League 
2012/13
Premier League 
29 
  Celtic Glasgow
2011/12
Premier League 
30 
6 
1 
2010/11
Premier League 
26 
3 
14 
1 
2009/10
Premier League 
10 
FC Seoul
2009
 
FC Seoul
K-League 
12 
2 
1 
12 
2 
2008
 
FC Seoul
K-League 
2 
2007
 
FC Seoul
K-League 

Articles sur Sung-yueng Ki

Park Ji-sung, ambassadeur de Man Utd

Angleterre - Premier League - Manchester United

Park Ji-sung, ambassadeur de Man Utd

Le problème quand on est un club historique, c'est qu'on a du mal à se séparer des anciens. Très apprécié à Manchester United, Park Ji-sung va revenir du côté d'Old Trafford pour y jouer un rôle d'amb ... 4
Quel sélectionneur pour la Corée du Sud ?

International - Sélection - Corée du Sud

Quel sélectionneur pour la Corée du Sud ?

Après le refus de Bert van Marwijk de prendre les rênes de la sélection, le président de la fédé sud-coréenne a récemment déversé son spleen : personne ne veut de ce poste. Pourtant, il y a de quoi faire.
13
Fletcher, le miraculé oublié

Premier League - 2e journée - Sunderland/Manchester United

Fletcher, le miraculé oublié

Jugé perdu pour le football de haut niveau il y a encore un peu plus d'an, Darren Fletcher a pris son temps avant de revenir. Fringant et physiquement sans gêne, l'Écossais a livré des prestations encourageantes durant la pré-saison de Manchester United. Et si l'ancien soldat d'Alex Ferguson devenait l'un des hommes de base de Louis van Gaal ? 8
Été en pente dure pour la zone Asie

Coupe du monde 2014 - Bilan

Été en pente dure pour la zone Asie

Quatre nations (Australie, Corée du Sud, Iran, Japon), quatre places de bons derniers en Coupe du monde. Depuis France 1998 et l'installation des deux qualifiés par groupe, la zone Asie n'avait jamais autant touché le fond. Pourquoi ce continent, il y a encore quelques années considéré comme un terrain fertile – bien qu'en friche – du football moderne, s'est-il rétamé au Brésil ? Éléments de réponse entre politesse, jeunesse et saudade asiatique.
15
Photo : Le faire-part de Park Ji-sung

Photo : Le faire-part de Park Ji-sung

Entre Park Ji-sung et Manchester United, ce fut une longue histoire d'amour. Le jeune retraité, souvent considéré comme le meilleur joueur asiatique de l'histoire, a tellement été marqué par ses sept ... 5
Les compos de Corée du Sud/Belgique

Coupe du monde 2014 - Groupe H - Corée du Sud/Belgique

Les compos de Corée du Sud/Belgique

Opposés à la Corée du Sud ce soir à 22h, les Belges espèrent conserver la première place du groupe en ne perdant pas face aux Guerriers Taeguk. Plusieurs changements sont à noter côté Diables rouges, ...
Vine : Quatrième but pour les Fennecs

Coupe du monde 2014 - Groupe H - Corée du Sud-Algérie

Vine : Quatrième but pour les Fennecs

Visiblement, rien ni personne ne pourra arrêter l'Algérie aujourd'hui. Vexés par la réduction du score coréenne, les Fennecs de Vahid Halilhodžić ont répondu du tac au tac. D'un plat du pied ... 1
Lee Young-Pyo le poulpe

Coupe du monde 2014 - Groupe H - Corée du Sud

Lee Young-Pyo le poulpe

Connu en tant que joueur pour avoir été de l'aventure du PSV époque Hiddink, Park Ji-Sung, Cocu, Alex et consorts, qui avait notamment atteint une demi-finale de Champion's League en 2005, Lee Young-P ... 7
Russie et Corée du Sud rejouent l'entente cordiale

Coupe du monde 2014 - Groupe H - Russie/Corée du Sud

Russie et Corée du Sud rejouent l'entente cordiale

Le dernier match de la première journée de la phase de poules a vu les Russes et les Sud-Coréens se neutraliser, à l'issue d'un match qui s'est un peu mieux terminé qu'il n'avait débuté, et heureusement. La Russie, en mode à réaction, avance toujours masquée, et la Corée du Sud, grâce à une grosse boulette d'Akinfeev, préserve ses chances de qualification dans un groupe H très ouvert.
54