1. //
  2. //
  3. // Sunderland-Man.United (2-1)

Sunderland version Ligue 1 fait chuter United

Consternant de médiocrité et bousculé par le 19e de Premier League, Manchester United a sombré, ce samedi, sur la pelouse de Sunderland (2-1). Malmenés de bout en bout, les Red Devils n’avancent pas et n’en finissent pas de s’éloigner de la quatrième place.

Modififié
332 22

Sunderland FC 2-1 Manchester United FC

Buts : Khazri (3e) et Koné (82e) pour les Black Cats // Martial (39e) pour les Red Devils

Comme un mauvais tube qu’on a trop entendu l’été, les semaines se suivent et se ressemblent pour Manchester United. Au jour de match précédent les insistantes rumeurs faisant état d’une prochaine arrivée de José Mourinho puis les joutes verbales entre un Louis van Gaal éprouvé et des journalistes à l’indulgence évaporée. Et le jour J, le spectacle offert ne change pas d’un iota. Contre Sunderland, ce samedi, cela a encore été le cas. Les Red Devils ont accumulé les déchets techniques, les approximations, sans oublier les errements défensifs et les maladresses offensives. C’était le 19e de Premier League, mais United s’est logiquement incliné au Stadium of Light (2-1). Plus conquérants, plus incisifs, les Black Cats obtiennent leur première victoire à domicile face à leurs adversaires depuis 1997 et reviennent provisoirement à une longueur du premier non-relégable. Les malheurs se poursuivent pour Manchester qui, après ce revers, restent distancés dans la course au Big Four avec six points de retard sur City, qui pourrait un peu plus prendre le large en cas de succès contre Tottenham dimanche.

Khazri griffe d’entrée, Martial rugit


À court d’idées ou peut-être le seul rassuré par ce que qu’il a vu à Stamford Bridge (1-1), Louis van Gaal couche le même onze de départ sur le papier. À l’exception de la touffe belge Fellaini qui laisse sa place de titulaire à Schneiderlin. Plutôt encouragé par ce qu’il a vu à Anfield (2-2), Sam Allardyce aligne, lui, une équipe à l’accent très Ligue 1 avec M’Vila dans l’entrejeu et les recrues hivernales Khazri comme milieu gauche et Lamine Koné en défense centrale. Et l’ancien Bordelais, déjà reconnu en Gironde pour être un bon tireur de coup de pied arrêté, va être le premier à faire parler la poudre. Sur un coup franc anodin à gauche, l’international tunisien enroule le cuir du droit. Defoe laisse passer le ballon entre ses jambes et celui-ci heurte le poteau droit de De Gea avant de rentrer. Seulement trois minutes de jeu au tableau d’affichage, et United flanche déjà. Totalement dépassés derrière, Smalling et Blind voient les vagues des Black Cats s’accumuler. Malgré la sortie sur blessure de Kirchhoff (15e), sentinelle attitrée de Sunderland, ils ne se dégonflent pas. Defoe (11e), tout proche de profiter des errements de l’arrière-garde mancunienne, Van Aanholt (18e), Cattermole (26e) et Khazri (28e) s’évertuent tour à tour à s’employer. Mais chacun pèche dans la finition.

Comme un mauvais film qu’on a trop souvent vu, la partition offerte par Manchester United ne change pas de d’habitude. Les hommes de Van Gaal prennent la possession du ballon à leur compte, mais l’ensemble se révèle stérile. Carrick et Schneiderlin, habitués à casser les lignes adverses par leurs passes, font preuve de maladresses et d’approximations dans l’entrejeu. Martial ne parvient pas à faire la différence sur le flanc gauche, tandis que Darmian n’en finit plus de rater ses centres. Déjà dans le dur, les Red Devils doivent composer avec la sortie du latéral italien (touché à l’épaule) et lancer dans le grand bain Donald Love, qui honore là sa première apparition en Premier League. Devant, seuls Rooney et Mata s’époumonent tant bien que mal. Et l’Espagnol est celui qui va sortir de la torpeur ses coéquipiers. À la demi-heure de jeu, il alerte Mannone une première fois sans danger. Avant d’être impliqué directement sur l’égalisation de United. Sollicité sur le côté gauche, Martial voit son centre repoussé par Koné dans les pieds de Mata qui claque une frappe. Mannone détourne, mais l’enfant des Ulis a suivi et marque d’un subtil piqué (39e, 1-1). Sans briller, les Red Devils font plier la pire défense du Royaume. Suffisant pour espérer animer le second acte.

De Gea, le dernier rempart qui cède


Sauf que c’est encore Sunderland qui ambiance le Stadium of Light dès l’entame de la seconde période. Après une tête de O’Shea repoussée par une main ostensible de Rooney dans sa surface, Defoe est tout près d’assommer United. Mais la frappe de l’attaquant anglais, à la réception d’un centre de Van Aanholt, est détournée in extremis par Blind. Décomplexés, plus agressifs dans les duels, les Black Cats prennent progressivement l’ascendant. Il faut encore un superbe De Gea pour éviter à son équipe de sombrer. D’abord auteur d’un bel arrêt devant N’Doye qui était parti seul (61e), le portier espagnol récidive en sortant une claquette sur une lourde frappe de Koné (72e). En plus d’être bousculés par l’avant-dernier du championnat, les Red Devils ne proposent rien. Un néant symbolisé par l’impuissance offensive de Martial et Rooney. En dépit de l’entrée en jeu de Depay à la place de Lingard, il n’y a que Smalling qui se distingue timidement sur un coup de tête. Trop de faiblesses offensives, trop de largesses défensives étalées. Et United finit par craquer. De Gea, jusqu’ici immense, compris. À quelques minutes du terme de la rencontre, Khazri botte un corner et trouve dans la surface Koné qui décroche une tête, cette fois imparable pour le dernier rempart mancunien. Avec l’énergie du désespoir, Depay essaiera en toute fin de rencontre de s’illustrer sur deux frappes. En vain. La messe est déjà dite. Et il est fort probable que l’histoire se répète la semaine prochaine.

Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

  • Résultats et classement de Premier League

    Par Romain Duchâteau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Bravo Khazri, cool de voir que tu t'adaptes bien.

    Sinon, c'est bien de taper sur un coach, mais c'est les joueurs sur le terrain. Que la tactique soit nulle, ok. Mais aussi peu de volonté de faire bouger les choses, c'est quand même grave pour des gars autant payés, dans l'un des plus grands clubs du monde.


    Bon de toute façon j'aime pas MU, qu'ils continuent de s'enfoncer, tant pis pour le spectacle.
    Quel triste spectacle offert par MU. Je regarde en ce moment même dortmund jouer, quelle écart au niveau de la fluidité dans le jeu, et techniquement c'est pas la même chose non plus.
    Ahmed-Gooner Niveau : CFA
    Pas mal les résultats de Sunderland qui ont quand même enchaîné City, Liverpool et United.

    Super match de Khazri ça fait plaisir de le voir évoluer à ce niveau, ils ont aussi des latéraux franchement pas mal les black cats, un M'Vila taille patron en milieu de terrain, avec Defoe qui n'a pas perdu son sens du but le maintien reste envisageable pour eux.

    Par contre MU...
    Xavlemancunien Niveau : National
    Quelle purge sérieux, je crois que c'est notre pire match cette saison et pourtant y'a de la concurrence, je peux même pas sortir des points positifs ni des points négatifs j'ai regardé du coin de l'oeil au fur et à mesure du match. Vite, la fin de la saison et l'arrivée du Mou, je pensais pas le dire un jour mais y'a grandement besoin de voir autre chose là c'est plus possible.
    Fabrizio Salina Niveau : CFA2
    Et ça continue avec Imbula qui marque avec Stoke. Heureusement que la ligue 1 est là pour booster la moyenne de but par match en premier league !
    Je suis à bout de nerfs ...
    On propose rien, quand on a le ballon on ne sait pas quoi en faire ... C'est désespérant ... J'aimerais que l'on vire Van Gaal maintenant juste histoire de voir Giggsy sur qulques matchs ...
    Martial continue de surnager dans cet océan de merde* qu'est United.

    Si on m'avait dit ça en début d'année...
    read my mind Niveau : National
    Khazri a toujours été un bon joueur , jamais compris qu'on pondérait ses performances quand il jouait à bordeaux.

    C'était le seul détonateur du jeu offensif et pourtant il était réguliérement présenté comme un quidam .

    Pour MU je pense que la possible arrivée d'un mourinho au bout du rouleau ne ferait qu'empirer les choses.

    HS: Plutot sympa de pouvoir commenter un match de premier league (MU en particulier) sans avoir à subir les élucubrations sous la forme d'auto questions réponses d'un triste sire dont je ne citerai pas le nom.
    Fabrizio Salina Niveau : CFA2
    Message posté par read my mind


    HS: Plutot sympa de pouvoir commenter un match de premier league (MU en particulier) sans avoir à subir les élucubrations sous la forme d'auto questions réponses d'un triste sire dont je ne citerai pas le nom.


    Comme je suis d'accord. Profites-en ça ne va pas durer.
    Tout repose sur De Gea et Martial dans cette équipe.

    Quand on se remémore les circonstances de leur présence au dernier mercato, ça en dit long sur ce qu'est devenu MU.
    read my mind Niveau : National
    Message posté par Fabrizio Salina
    Comme je suis d'accord. Profites-en ça ne va pas durer.


    Haha le pire c'est que le plus probable est ma prochaine disparition du site.

    Ce type a l'air d'avoir plus de dossiers que j-edgar hoover.Le mec revient toujours.

    Je voulais te féliciter pour ton style trés punchy dans tes analyses fabrizio , ça manque de mecs comme toi ici et ça change des habituels robinets d'eau tiéde.
    The flying dutchman Niveau : Loisir
    Que dire?
    Les joueurs? Cf. les commentaires de la semaine dernière
    Van Gaal? Qu'il dégage
    Mourinho? Ce serait encore pire!
    The flying dutchman Niveau : Loisir
    Message posté par Fabrizio Salina
    Comme je suis d'accord. Profites-en ça ne va pas durer.


    T'es d'accord avec un arabe?
    Ca nous change, dis donc!
    The flying dutchman Niveau : Loisir
    Message posté par bestclic
    Quel triste spectacle offert par MU. Je regarde en ce moment même dortmund jouer, quelle écart au niveau de la fluidité dans le jeu, et techniquement c'est pas la même chose non plus.


    Non mais t'es malade, toi!
    Tu passes de MU à Dortmund? c'est dangereux, tu sais?
    Faut quelques paliers de décompression, fais-toi un match du PSG ou de City entre les deux.
    Message posté par read my mind
    Haha le pire c'est que le plus probable est ma prochaine disparition du site.

    Ce type a l'air d'avoir plus de dossiers que j-edgar hoover.Le mec revient toujours.

    Je voulais te féliciter pour ton style trés punchy dans tes analyses fabrizio , ça manque de mecs comme toi ici et ça change des habituels robinets d'eau tiéde.


    Dixit le mec complexé qui passe son temps à se plaindre du racisme et qui finit par tailler des pipes au facho notoire de sofoot....
    J'adore!
    Message posté par The flying dutchman
    Non mais t'es malade, toi!
    Tu passes de MU à Dortmund? c'est dangereux, tu sais?
    Faut quelques paliers de décompression, fais-toi un match du PSG ou de City entre les deux.


    Si ça peut te rassurer après la première mi-temps de dortmund, j'ai basculé sur le real madrid.
    C'est très brouillon pour le moment malgré un score assez flatteur.
    Message posté par bestclic
    Si ça peut te rassurer après la première mi-temps de dortmund, j'ai basculé sur le real madrid.
    C'est très brouillon pour le moment malgré un score assez flatteur.


    Oui, je mate le match là!
    C'est pas pour troller mais Varane, plus ça va, plus il est mauvais, c'est incroyable.
    Par contre, Aduriz, c'est un putain de joueur de foot!
    read my mind Niveau : National
    Message posté par Ruud09
    Dixit le mec complexé qui passe son temps à se plaindre du racisme et qui finit par tailler des pipes au facho notoire de sofoot....
    J'adore!


    "Dixit le mec complexé qui passe son temps à se plaindre du racisme et qui finit par tailler des pipes au facho notoire de sofoot....
    J'adore!"

    C'est parti pour la logorrhée.De plus en plus fleuri et vulgaire tes interventions tu vieillis allez je te laisse avec ton blog .
    Comment une équipe comme MU peut il sombrer dans les néants du football anglais... après Moyes, Van Gaal, bientot la pleureuse One dans les antres d'Old Trafford (triste) bref ce club sombre d'années en années juste comme ca il est toujours au chomage Fergie histoire de donner du baume au coeur au supp ca fait vraiment de la peine a voir !
    La Jonquaille Niveau : DHR
    Pour un Robben chagriné (entre trous du cul, bataves qui plus est, on se comprend forcément), il doit y avoir une flopée de joueurs mis à l'index par le Pélican qui se tapent bien fort sur les cuisses à chaque fois que MU se prend un bon petit bouillon comme celui-ci.
    Une fin de carrière en eau de boudin pour un des personnages les plus antipathiques du foot moderne...What goes around comes around.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    332 22