Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // Sunderland/Chelsea

Sunderland sort Chelsea

Modififié
Mourinho s'en allait trimbaler ses Blues du côté de Sunderland pour ce quart de final de League Cup. Déjà bien pâles avec ce qui ressemble à son équipe type, ce Chelsea-là, privé de Hazard, Oscar, Ramires et Ivanović en devient atrocement incolore. Sans imagination et sans éclair, jamais Eto'o, Schürrle ou De Bruyne n'ont pu enflammer le match. Ce n'est pourtant pas les Black Cats de Sunderland qui ont cherché à prendre le jeu à leur compte. Du coup, les 45 premières minutes ressemblent à s'y méprendre à une partie d'échecs dénuée de tout sens tactique. Pas très excitant donc. La surprise est d'autant plus grande de voir Chelsea ouvrir le score dès le retour des vestiaires. Elle l'est moins quand on sait que l'éclair vient des pieds de Lee Cattermole, défenseur de Sunderland, bien pressé par Frank Lampard (46e).

Ce n'est pas ça, ni même la sortie d'Eto'o qui rendront la fin de match plus intéressante. Quoique. À la passivité offerte par les hommes de Gustavo Poyet, Chelsea répond par un gaspillage de premier choix. Conséquence de quoi, et sans rien demander à personne, Sunderland ne se prive pas de concrétiser sa seule occasion de ces 90 premières minutes par l'entremise de Fabio Borini (87e), l'ancien de Chelsea, à peine monté au jeu. Mourinho a gagné 30 minutes de purge supplémentaire.

Car oui, durant la prolongation, c'est bien Sunderland qui va dicter sa loi. Et si l'on se dit d'abord que les occasions obtenues suffiront juste à réchauffer un peu Schwarzer avant la séance des tirs au but, Ki, le Coréen, prouve l'inverse. Bien inspiré, bien décalé, ce dernier s'en va crucifier la défense des Blues (118e). Chelsea quitte sans gloire la compétition. Sunderland, lanterne rouge de Premier League, a gagné de quoi égayer ses fêtes de Noël et une place en demi-finale.


Ce soir, c'est Ki le héros. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Nantes qualifié sur le fil