1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 36e journée

Sunderland s'arrache, Agüero s'embrase

Chelsea prive Liverpool de Champions League, Swansea surprend Arsenal, Manchester City condamne Q.P.R, et Burnley gagne, mais est aussi relégué.

3 9

L'équipe de la journée : Sunderland


Et si Dick Advocaat réussissait son pari ? En effet, hormis Leicester et Aston Villa, qui semblent désormais en bonne posture pour assurer leur survie, Sunderland est le grand gagnant de cette 36e journée dans la course au maintien. Avec le match nul de Newcastle face à West Bromwich Albion (1-1), et la défaite de Hull City à domicile face à Burnley (0-1), les Black Cats profitent de leur succès, 0-2 à Goodison Park, pour sortir de la zone rouge et se caler à la 16e place du classement, avec deux points d'avance sur Hull City, mais surtout un match en retard, face à Arsenal, à disputer le 20 mai prochain. Et si le calendrier, avec une « finale » face à Leicester et un déplacement à Stamford Bridge, n'est pas le plus favorable, les Black Cats ont au moins repris confiance, en remportant deux matchs d'affilée pour la première fois de la saison. Au meilleur des moments.

Le joueur de la journée : Sergio Agüero


Un match de géant. Voilà comment décrire le récital qu'a offert le numéro 16 des Citizens face aux Queens Park Rangers. Buteur dès la quatrième minute après un rush solitaire de toute beauté, l'Argentin a doublé la mise en remportant un face-à-face contre Green avant de tripler la mise sur penalty à l'heure de jeu. Pas rassasié pour autant, le grand absent de l'équipe PFA de l'année a ensuite délivré une passe décisive à James Milner pour le cinquième but des Citizens. Une performance qui lui permet de s'envoler au classement des buteurs, avec 25 unités, et cinq d'avance sur Harry Kane, et de battre son record personnel sur une saison depuis son arrivée en Angleterre. Qu'on se le dise, à ce niveau-là, Agüero est peut-être le meilleur joueur de Premier League.

Le but de la journée : Riyad Mahrez


Leicester revit ! Face à Southamtpon ce week-end (2-0), les Foxes ont ainsi obtenu leur sixième victoire sur les sept derniers matchs, et font un nouveau grand pas vers le maintien. Et l'homme fort de cette victoire s'appelle Riyad Mahrez. L'international algérien, en feu, a dégainé un doublé en vingt minutes pour offrir le succès aux siens. Son premier but, à la 7e minute, est un véritable bijou. Le numéro 26 des Foxes récupère la balle aux 25 mètres, met deux joueurs dans le vent avant de placer une frappe à ras de terre ultra-précise au fond des filets de Gazzaniga. Ou comment joindre l'utile à l'agréable.

Il a dit...

« C'est sympa de leur part d'être venus, pour une fois. » Steven Gerrard
Malgré la standing ovation reçue à Stamford Bridge lors du match nul (1-1) de Liverpool face à Chelsea, Steven Gerrard, encore buteur ce week-end, n'a pas hésité à envoyer une petite pique aux supporters des Blues, avant de mettre les choses au point : « Les fans de Chelsea ont montré leur respect durant quelques secondes, mais m'ont massacré durant tout le match. Donc, je ne vais pas me laisser aller à souhaiter du bien aux fans de Chelsea. C'est sympa de leur part d'être venus, pour une fois. » Qui a dit que Stevie G n'était plus aussi tueur qu'avant ?

L'analyse définitive : Burnley peut partir la tête haute


C'est officiellement fini pour Burnley. En effet, malgré la victoire des Clarets, 0-1 au KC Stadium, le plus petit budget de cette saison est condamné en raison du point pris par Newcastle face à West Bromwich Albion. L'occasion de rendre hommage à Sean Dyche et ses joueurs, qui se sont battus avec leurs moyens tout au long de la saison, ravivant la flamme du fighting spirit à l'anglaise. Surtout, à l'image de leur entraîneur, les Clarets n'ont jamais baissé les bras, et hormis une défaite 4-0 face à West Bromwich Albion, n'ont jamais encaissé de rouste humiliante, payant plus leur manque de réalisme offensif qu'autre chose. Bref, Burnley n'a pas à rougir de sa saison, et ce, malgré la relégation. Alors, malgré tout, Burnley et Sean Dyche méritent tout de même un coup de chapeau.

Vous avez raté Stoke City-Tottenham et vous n'auriez pas dû


- Tottenham est en roue libre depuis quelques matchs, n'ayant réussi à en gagner qu'un seul, face à un Newcastle malade, lors des six dernières journées. Du coup, c'est un Stoke City n'ayant plus rien à jouer, qui en a profité ce week-end pour offrir du spectacle à ses supporters. Un nouveau but de Charlie Adam, de la tête cette fois, puis de Steven N'Zonzi à la demi-heure de jeu ont permis aux locaux d'avoir une avance confortable à la mi-temps. Au retour des vestiaires, le naufrage des Spurs s'est aggravé, avec l'expulsion de Chiricheș pour un deuxième jaune. Du coup, Diouf en a profité pour inscrire son dixième but de la saison en portant le score à 3-0 dans les derniers instants. Une belle après-midi de football au Brittania Stadium, assez rare pour être signalé.

La polémique autour de la théière : Manchester United pas flamboyant, mais chanceux.


Manchester United est schizophrène. Capables de performances brillantes face à Tottenham, Liverpool ou Manchester City, les Red Devils ont pourtant perdu leur football ces derniers temps, en concédant trois défaites d'affilée. Alors, face à Crystal Palace, les hommes de Louis van Gaal avaient pour mission de se rattraper. Chose faite, avec une victoire, 1-2, à Selhurst Park. Néanmoins, le jeu n'était pas flamboyant, et le premier but des Red Devils a soulevé la polémique. En effet, alors que le ballon semblait avoir touché l'épaule, voire le haut du torse de Scott Dann, l'arbitre n'a pas hésité à siffler penalty. Une « mauvaise décision » selon Pardew, passablement agacé après la rencontre. Ajoutons à cela deux parades exceptionnelles de De Gea, et une grosse pression de Crystal Palace en deuxième période, pour conclure que Louis van Gaal a encore du travail.

La stat inutile : 11


Comme le nombre de matchs disputés par Hull City en Premier League au mois de mai. Pour zéro victoire, trois nuls et huit défaites.

What else ?


Avec 395 kilomètres, Christian Eriksen est le joueur à avoir couvert le plus de terrain cette saison en Premier League.

Victor Anichebe a inscrit le 900e but en Premier League cette saison.

Avec 39 buts, John Terry est devenu le défenseur le plus prolifique de l'histoire de la Premier League.

Swansea est la troisième équipe de l'histoire (après West Ham en 2006-2007 et Chelsea en 2009-2010) de la Premier League à remporter ses deux confrontations contre Arsenal et Manchester United lors de la même saison. Braquo.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
N'empêche Arsenal a toujours une chance de finir 4ème :
Leur match en retard contre Sunderland va être très dur à gagner et ils ont que 2 points d'avance sur MU.
MU Arsenal le weekend prochain va être étincelant :)
Mais sans Di Maria, RVP, Rooney, Smalling, Rafael, Shaw, Carrick, Rojo (les blessés actuels de MU) ça risque d'être difficile pour les red devils. J'attends la conférence de presse de Van Gaal pour savoir si il y a des retours de blessures ou si on va jouer avec une équipe B face à Arsenal (qui n'ont que Welbeck et la buche de blessés).

Petit bilan de jeu proposé par des "petites" équipes de PL:
Stoke, Swansea et Sunderland mettent en avant un jeu dégueulasse porté sur les largesses adverses et sur les attaquants "non-létaux" de PL (presque plus de tueurs dans cette PL, Kane Costa Aguero sont parmi les derniers avec une petite place pour Rooney et Benteke qui peuvent être monstrueux lorsqu'ils se sortent les doigts).
Par contre on a les West-Ham, Everton, Crystal Palace, Leicester (voire même Aston Villa) qui proposent un jeu plutôt attrayant et bien différents de ce qu'on pouvais voir l'année précédente (entre autres).

Je trouve qu'il y a de plus en plus de phases de jeu au sol très intéressants dans cette PL. Même Big Sam qui était connu pour son Kick&Rush (je sais même aps pourquoi il était connu pour ça) a changé son style en un jeu au sol posé très intéressant.

Ah oui je tenais à dire que Tottenham c'est la 4ème pire défense de PL ex-aequo avec Burnley qui va donc être relégué. Pauvre Lloris...
Stoke et Swansea pratiquent un jeu degueulasses?
Euh, bah non en fait. Stoke sous Hugues pratique un jeu attrayant bien plus reflechi et pose que sous Pulis. Bojan, Arnautovic, Crouch, Adam, Ireland sont de jolis manieurs de ballon et la percussion de Moses et Walters permet de mettre de la vitesse au jeu.
Pareil pour Swansea, le trio Cork-Shelvey-Gilfy au milieu leur permet de ne pas sauter les lignes et de maintenir un bloc equipe coherent.
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par AriGold
Stoke et Swansea pratiquent un jeu degueulasses?
Euh, bah non en fait. Stoke sous Hugues pratique un jeu attrayant bien plus reflechi et pose que sous Pulis. Bojan, Arnautovic, Crouch, Adam, Ireland sont de jolis manieurs de ballon et la percussion de Moses et Walters permet de mettre de la vitesse au jeu.
Pareil pour Swansea, le trio Cork-Shelvey-Gilfy au milieu leur permet de ne pas sauter les lignes et de maintenir un bloc equipe coherent.


Depuis février j'ai pas vu un beau match de Stoke, ils étaient repartis dans leur football moins attrayant (période de moins bien de Nzonzi, blessure de Bojan, blessures de Moses) là on dirait qu'ils sont revenus sur un football plus intéressant c'est vrai. Mais je voulais surtout dire dans mon propos qu'il y avait de moins en moins d'équipes qui jouait le "kick&rush".
Swansea le joue tout de même un match sur deux cette saison et je trouve ça vraiment dommage surtout depuis le départ de Bony, le Swansea avec Bony était étincelant à voir jouer je trouvais. Dernièrement c'est vraiment pas ça.

Les Swansea-Stoke // Stoke-Sunderland étaient vraiment dégueulasses à voir.
Depuis la moitié de la saison il y a eu un inversement conséquent de leur jeu.

Après t'as le droit de dire que je mens, mais mes yeux m'auraient donc tout autant mentis alors.
Non on est juste pas d'accord :)
Perso je me regale du pragmatisme de Monk, je trouve son Swansea tres coherent et toujours juste par rapport a l'adversaire.
Pour Stoke, ils ont vraiment pati de la blessure de Bojan.
Sinon bon match pour dimanche, la defaite de mes gunners rajoute du sel a la confrontation, que le meilleur gagne!
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par AriGold
Non on est juste pas d'accord :)
Perso je me regale du pragmatisme de Monk, je trouve son Swansea tres coherent et toujours juste par rapport a l'adversaire.
Pour Stoke, ils ont vraiment pati de la blessure de Bojan.
Sinon bon match pour dimanche, la defaite de mes gunners rajoute du sel a la confrontation, que le meilleur gagne!


C'est pas faux sur Monk, on voit qu'il fait vraiment jouer son équipe en fonction des faiblesses adverses, mais bon ça me fait chier de voir des joueurs de ballons comme Gilfy se taper 80% de son match à défendre.
Pour Stoke en plus de la blessure de Bojan c'est vraiment le coup de moins bien de Nzonzi qui a fait pâtir l'envie de l'équipe de garder le ballon au sol. Après pareil Hugues joue en sachant que plus il aura de points plus il aura de sous la saison prochaine, quitte à bafouer le foot qu'il proposait au départ.
Note : 2
Message posté par Chimikhooney

Je trouve qu'il y a de plus en plus de phases de jeu au sol très intéressants dans cette PL. Même Big Sam qui était connu pour son Kick&Rush (je sais même aps pourquoi il était connu pour ça) a changé son style en un jeu au sol posé très intéressant.


Big Sam a cette image négative depuis ses (courts) passage à Blackburn et Newcastle, où ça jouait effectivement à la va-comme-jte-pousse.

Mais c'est relativement injuste, dans la mesure où son Bolton a été une équipe passionnante durant plusieurs saison. Un bloc certes bas et beaucoup de longs ballons vers Kévin Davies (et à un moment, Nicolas Anelka), mais un milieu de terrain toujours joueur avec des joueurs relancés (Nakata, Okocha, Gary Speed), des latéraux sympathiques et surtout, un onze qui suait des litres et prouvait que le fighting spirit était toujours d'actualité - dont, outre Nolan et Davies, Giannakopoulos était l'exemple. J'adorais cette équipe, malgré son fond de jeu pour le moins rudimentaire.

Plutôt d'accord avec Ari, sinon : quand on compare le contenu atroce d'un Sunderland ou de mon Newcastle en perdition, difficile de blâmer Swansea ou Stoke qui, en l'absence/départ de joueurs clé ont choisi l'équilibre d'abord. Ces équipes montrent une progression tactique intéressante, dans une division où les courants d'air sont toujours aussi nombreux !

Un peu triste pour Burnley. J'espère que Hull ou Sunderland nous sauveront d'une relégation, parce qu'il est pas dit qu'on y arrive tout seul (finale samedi à QPR).
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par ouam


Big Sam a cette image négative depuis ses (courts) passage à Blackburn et Newcastle, où ça jouait effectivement à la va-comme-jte-pousse.

Mais c'est relativement injuste, dans la mesure où son Bolton a été une équipe passionnante durant plusieurs saison. Un bloc certes bas et beaucoup de longs ballons vers Kévin Davies (et à un moment, Nicolas Anelka), mais un milieu de terrain toujours joueur avec des joueurs relancés (Nakata, Okocha, Gary Speed), des latéraux sympathiques et surtout, un onze qui suait des litres et prouvait que le fighting spirit était toujours d'actualité - dont, outre Nolan et Davies, Giannakopoulos était l'exemple. J'adorais cette équipe, malgré son fond de jeu pour le moins rudimentaire.

Plutôt d'accord avec Ari, sinon : quand on compare le contenu atroce d'un Sunderland ou de mon Newcastle en perdition, difficile de blâmer Swansea ou Stoke qui, en l'absence/départ de joueurs clé ont choisi l'équilibre d'abord. Ces équipes montrent une progression tactique intéressante, dans une division où les courants d'air sont toujours aussi nombreux !

Un peu triste pour Burnley. J'espère que Hull ou Sunderland nous sauveront d'une relégation, parce qu'il est pas dit qu'on y arrive tout seul (finale samedi à QPR).


En fait, je m'énerve un peu tout seul, j'aime juste pas cette mentalité attentiste qui a été mise en avant alors que tactiquement d'autres plans de jeu étaient dispo pour ces équipes (même sans certains joueurs clés). Avec Swansea c'est exactement ça : un gros match avec un jeu alléchant, et d'un coup le match d'après c'est attentiste ça se repose sur une défense ultra renforcée par des milieux qui jouent beaucoup trop bas...

Au final, c'est un peu toute cette PL qui m'a irrité sur cette seconde partie de saison, entre un Leader attentiste au possible, les blessés/méformes qui entraînent du grand n'importe quoi dans le jeu de certaines équipes (MU, City, Liverpool, West Ham, Tottenham etc etc). C'est frustrant cette seconde partie de saison pour le fan de PL que je suis depuis tout petit, surtout vu l'évolution magnifique de la PL la saison dernière (à l'exception de mon MU :'( ).
Note : 1
Message posté par Chimikhooney


En fait, je m'énerve un peu tout seul, j'aime juste pas cette mentalité attentiste qui a été mise en avant alors que tactiquement d'autres plans de jeu étaient dispo pour ces équipes (même sans certains joueurs clés). Avec Swansea c'est exactement ça : un gros match avec un jeu alléchant, et d'un coup le match d'après c'est attentiste ça se repose sur une défense ultra renforcée par des milieux qui jouent beaucoup trop bas...

Au final, c'est un peu toute cette PL qui m'a irrité sur cette seconde partie de saison, entre un Leader attentiste au possible, les blessés/méformes qui entraînent du grand n'importe quoi dans le jeu de certaines équipes (MU, City, Liverpool, West Ham, Tottenham etc etc). C'est frustrant cette seconde partie de saison pour le fan de PL que je suis depuis tout petit, surtout vu l'évolution magnifique de la PL la saison dernière (à l'exception de mon MU :'( ).


Je te rejoins.. entre la déchéance de Newcastle avec pourtant un effectif capable, le blocage de certains seconds couteaux (Everton, Tottenham, Southampton qui plafonnent), le titre réglé quasiment depuis septembre (malgré l'égalité au Nouvel An, ce Chelsea ne pouvait pas ne pas gagner...), les incapacités à être constants chez les autres "gros", et la relégation d'un beau Burnley alors que Sunderland est parti pour se sauver, bleh. Heureusement qu'il y a le Championship dans ces cas là...
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par ouam


Je te rejoins.. entre la déchéance de Newcastle avec pourtant un effectif capable, le blocage de certains seconds couteaux (Everton, Tottenham, Southampton qui plafonnent), le titre réglé quasiment depuis septembre (malgré l'égalité au Nouvel An, ce Chelsea ne pouvait pas ne pas gagner...), les incapacités à être constants chez les autres "gros", et la relégation d'un beau Burnley alors que Sunderland est parti pour se sauver, bleh. Heureusement qu'il y a le Championship dans ces cas là...


D'ailleurs c'est un peu pour ça que je pense que la PL n'est pas prête pour un Guardiola, qui est un créateur extrême de plans tactiques, mais qui demande vraiment énormément d'efforts tactiques en plus d'efforts physiques, donc autant attendre encore un an avant qu'il vienne tenter de "révolutionner" ce championnat qui aura évolué un peu plus encore vers des tactiques un peu moins "kick&rush" et un peu plus posées et réfléchies.

D'ailleurs vivement la saison prochaine pour avoir une "vraie" bataille entre les Van Gaal/Wenger/Mourinho et autres Rodgers et Pellegrini. En y ajoutant des entraîneurs prometteurs tels que Monk et Koeman (voire même Pochettino) on peut vraiment avoir une PL extrêmement attrayante et pleine de suspens.

En attendant je vais devoir me réjouir d'un MU-Arsenal avec l'absence de 8 joueurs du côté de MU dont 3 cadres.

Je me demande vraiment à quel point cette trêve hivernale est importante pour l'organisme des joueurs de foot (de PL spécialement vu qu'ils n'y ont pas droit) surtout après une préparation tronquée à cause d'une compétition internationale l'été.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 9