Sunderland contraint de passer à la caisse pour Álvarez

Modififié
0 2
Va falloir raquer.

Prété par l'Inter à Sunderland avec option d'achat obligatoire en cas de maintien il y a deux ans, Ricky Álvarez était, depuis cet été, à l'origine d'un litige entre le club italien et le club anglais. Lorsqu'ils se sont maintenus à l'issue de la saison 2014-2015, les Black Cats avaient en effet refusé de lever l'option d'achat du joueur, sous prétexte qu'il était blessé au genou en arrivant.

L'affaire avait été portée devant la FIFA qui avait donné raison à l'Inter. Sunderland avait ensuite saisi le tribunal arbitral du sport (TAS), qui vient de trancher en faveur des Italiens.

Du coup, Sunderland doit verser 10,5 millions d'euros aux Lombards.

Pendant ce temps-là, à Gènes, Ricky Álvarez coule des jours heureux à la Sampdoria, où il a été transféré en 2015. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Logique...


Putain Ricky qui a été dégager comme un mal propre alors que c'était un putain de joueur, certes irrégulier mais quand il été en forme c'était un régal a voir...
Message posté par Galtieri
Logique...


Putain Ricky qui a été dégager comme un mal propre alors que c'était un putain de joueur, certes irrégulier mais quand il été en forme c'était un régal a voir...


"Quand il est en forme"...
Oui tout est dit la...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2