En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Huitièmes de finale
  3. // Brésil/Chili

Sulantay : « J'ai un peu peur de l'arbitrage maison pour le Brésil »

Le football chilien doit beaucoup à José Sulantay. Ancien sélectionneur des espoirs chiliens, celui qu'on surnomme El Negro a notamment lancé Vidal, Sánchez et Medel. Avec cette génération dorée, il a décroché la médaille de bronze au Mondial des moins de 20 ans au Canada en 2007. À quelques heures du 8e de finale entre ses protégés et le Brésil, il analyse ici l'équipe du Chili, bien plus forte que celle de Bielsa, selon lui.

Modififié
Tu as formé toute la génération actuelle de la sélection, j'imagine que tu ressens beaucoup de fierté ?
Plus que de la fierté, je ressens une énorme satisfaction, celle du devoir accompli. Parce qu'en plus de la génération de Medel, Isla, Sánchez et Vidal, 3e du championnat du monde des moins de 20 ans au Canada, j'ai aussi formé la précédente qui a joué le Mondial 2005 en Hollande avec Marcelo Díaz, Jara, Matías Fernández, Fuenzalida.

Comment tu les as découverts ?
J'ai été sélectionner les joueurs dans chacun des clubs, j'ai vu beaucoup de matchs, mais surtout j'ai pris des joueurs qui correspondaient à mon idée de jeu, ça n'était pas forcément les meilleurs, mais c'était ceux qui avaient le plus de qualités pour le schéma tactique que j'ai mis en place et ensuite, évidemment, on les a fait travailler ensemble. Mais c'est vrai que j'ai été les chercher un par un dans chaque club. À Colo-Colo, on m'avait conseillé Jorquera qui était la pépite, mais finalement, j'ai pris Vidal qui ne jouait même pas en réserve, car il correspondait au genre de joueur que je cherchais.

Comment tu expliques le succès de cette génération ?
Pour moi, comme je te disais, cette équipe, c'était l'aboutissement de ma carrière, c'est celle pour laquelle j'ai le plus donné. J'avais déjà beaucoup d'expérience. On a travaillé ensemble avec les mêmes joueurs pendant 1 an et demi. On s'entraînait 3 fois par semaine, on a eu le temps de former cette génération, de les voir grandir ensemble et je crois que c'est le plus important. Le facteur psychologique, je dois insister dessus, a été très important. Traditionnellement, le football chilien est faible mentalement, nous n'avons pas la même « conviction » que les Allemands par exemple. Or cette génération est forte dans sa tête.

Beaucoup disent que cette force vient des origines modestes des joueurs, tu y crois ?
Sans doute, mais c'est surtout du travail. Presque tous les joueurs de cette génération viennent des poblaciones, certains avaient des problèmes familiaux assez sévères. Dans la poblacion, ils apprennent à jouer dur, ils ont la garra et une volonté d'or, mais aussi des problèmes d'indiscipline. Et avant d'être des footballeurs, ce sont des jeunes hommes venant de quartiers à problème. Du coup, il y avait une tonne de choses à leur apprendre en dehors du football. Je les prenais tous, 10 minutes par jour, pour discuter avec eux. Il y a bien sûr un travail d'éducateur. La formation a été un travail long. Au niveau du football, ils avaient déjà les conditions physiques et techniques pour être de bons joueurs, mais il a fallu les accompagner. Il a fallu convaincre ces petits des poblaciones qu'ils pouvaient devenir des hommes capables de faire de grandes choses dans ce monde.

Vidal, notamment, avait des problèmes d'indiscipline ?
Le problème, c'est qu'Arturo a les défauts de ses qualités. Il a des grandes qualités de leader et beaucoup d'ambition qui, à l'époque, n'étaient pas bien canalisées. Toute cette énergie et cette ambition pouvaient être négatives pour l'équipe. Il voulait absolument être capitaine, mais il commettait beaucoup d'erreurs sur le terrain. Il était assez désordonné et faisait un peu ce qu'il voulait, mais on a travaillé là-dessus. J'ai été assez dur avec lui. Mais maintenant, c'est un joueur extraordinaire.

Au Canada, après la défaite en demi-finale contre l'Argentine, il y a eu une histoire incroyable avec la police. Raconte-nous.
C'est une histoire horrible. Aujourd'hui encore, j'ai du mal à la raconter. La police canadienne a été très « spéciale » . Il y a beaucoup d'immigrés chiliens au Canada, le match a été très tendu, et donc à la fin, malgré la défaite, avant de monter dans le bus, les joueurs ont été saluer leurs proches et tous les Chiliens présents. Les Chiliens étaient dehors, dans la rue, à 20 mètres du bus et la police canadienne n'a pas laissé les joueurs passer. Le ton est monté, certains joueurs ont voulu y aller quand même et là c'est devenu chaud. La police canadienne a tasé sans raison Isaias Peralta, qui depuis est surnommé « Chico electrico » . Du coup, évidemment, les autres sont descendus du bus pour venir à sa rescousse. Mauricio Isla a été frappé. Les joueurs voulaient juste remercier le public, et au final 9 d'entre eux ont été menottés et détenus dans le vestiaire pendant 3 heures.

Tu crois que cela a eu une importance pour créer un esprit de corps dans l'équipe actuelle ?
Je pense que oui. Par exemple, quand Vidal a vu que Gary Medel était menotté par la police, il a absolument voulu y aller. Ça a sans doute soudé les liens entre les joueurs. Vivre une expérience difficile ensemble, ça aide. Mais de manière plus générale, si l'équipe est aussi solidaire, c'est que les joueurs se connaissent depuis longtemps, qu'il y a eu un long travail en amont.

Quels sont les points faibles de la sélection chilienne aujourd'hui ?
Le principal problème, c'est que le Chili a une seule manière de jouer. Nous ne sommes pas capables de nous adapter tactiquement à l'adversaire, on a un système de jeu bien rodé, mais assez peu de variété, et c'est ce qui peut nous causer des problèmes et nous a déjà mis en difficulté contre les Pays-Bas. On a du mal à attendre, à faire tourner. On attaque beaucoup, mais parfois on ne défend pas bien. On a beaucoup de mal contre les équipes qui jouent en contre, car on défend très haut, on presse beaucoup et on offre trop de 1 contre 1 en face défensive. Contre la Hollande, on a eu beaucoup de mal, car leurs attaquants sont très rapides et que précisément la vitesse n'est pas la qualité principale de nos défenseurs.

Le jeu aérien aussi est un problème aussi, non ?
Oui, mais au final, on n'a pris qu'un but de la tête, c'est pas notre plus gros problème. Et de toute façon, on peut faire quoi, si les défenseurs chiliens sont petits. C'est que les Chiliens en général ne sont pas grands. 1m80, c'est déjà quelqu'un de vraiment grand ici. On ne va pas sélectionner des joueurs grands moins bons que ceux qui sont plus petits. On ne va pas non plus jouer contre nature.

Tu crois que le Chili peut battre le Brésil ?
S'il n'y a pas de vents contraires qui nous dérangent, oui je crois qu'on peut gagner, on peut battre le Brésil.

T'as peur d'un arbitrage maison ?
J'espère que non, mais j'ai un peu peur. Je pense qu'il y a des choses qui vont au-delà du football qui peuvent jouer. Il y a des tensions sociales très fortes ici au Brésil qui font que si le Brésil ne gagne pas, ça va être tendu, donc j'ai un peu peur de ça, oui.

Lors de ses deux derniers huitièmes de finale, le Chili a perdu 4-1 et 3-0 contre l'Auriverde. Peut-on parler une malédiction chilienne contre le Brésil ?
Je ne crois pas qu'il faille parler de malédiction, on a juste eu la malchance de tomber sur le Brésil en huitièmes deux fois de suite. Et à l'époque, l'équipe du Brésil était supérieure. Aujourd'hui, la sélection brésilienne n'est pas aussi puissante qu'en 98 ou même qu'en 2010. C'est une équipe dépendante de Neymar, qui a des problèmes au niveau du jeu. Je crois vraiment que cette fois, on a notre chance.

Comment il faut jouer pour battre le Brésil ?
Déjà, c'est une évidence, mais il faut être à 100%. Il ne faut pas renier notre système de jeu, juste être capable d'attendre un peu plus. Nous devons jouer comme contre l'Espagne. Il faut qu'on réussisse à mettre de la variété dans notre jeu. C'est le meilleur moyen de contrer le Brésil. Nous avons très bien joué contre l'Espagne, car nous les avons pressés très haut, ce qui les a beaucoup dérangés. Mais il est impossible de presser pendant 90 minutes. Or contre l'Espagne, on a su être patients, une fois qu'on menait, on s'est mis à défendre un peu plus bas, à leur laisser la balle, ce qui est important aussi. Comme je disais, nous sommes vulnérables en contre, donc on ne doit pas partir à l'abordage. On l'a vu contre la Hollande, où à force d'attaquer et de jouer haut, nous nous sommes fait punir sur des contre-attaques mortelles.

Valdivia doit jouer pour toi ?
Si un joueur n'est pas à 100%, il ne peut pas jouer, qui qu'il soit. Valdivia n'est pas en forme physiquement, il ne doit pas jouer. C'est tout.

L'équipe du Chili est plus forte qu'en 2010 ?
Oui, bien plus forte, beaucoup plus forte. Je vois cette équipe bien plus mature. Maintenant, presque tous nos joueurs jouent en Europe. Ce sont les mêmes joueurs qu'il y a quatre ans, maintenant ils ont tous 26, 27 ans, c'est le meilleur moment de leur carrière. La génération que j'ai formée est arrivée à maturation. Il y a 4 ans, ça n'était pas tout à fait le cas. Ils ont de la qualité, de la puissance, de l'expérience. Ils ont tout. C'est la meilleure génération du football chilien.

Tu préfères cette équipe ou celle de Bielsa ?
Je préfère largement cette équipe. Il y a plus d'équilibre et de maturité. Je pense aussi qu'il faut arrêter avec Bielsa, évidemment il a fait du bon boulot, mais après, quand tu regardes en Afrique du Sud, on a gagné que deux matchs hein, c'est pas non plus extraordinaire de battre la Suisse et le Honduras. Et ici on a battu l'Espagne, ce qui n'est pas exactement la même chose. On a éliminé le champion du monde sortant. Donc entre battre le Honduras et la Suisse, et sortir l'Espagne, il y a quand même un gouffre. Cette équipe est plus forte.


Propos recueillis par Arthur Jeanne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 9 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22