Suisse : un entraîneur viré pour racisme

Modififié
0 4

La valse des entraîneurs constitue un marronnier qui rythme souvent les saisons de football. En Suisse et ailleurs. Ce qui se veut toujours plus original, réside dans le motif même des licenciements. La triste histoire de la semaine concerne Vittorio Bevilacqua, qui avait succédé à José Riga à la tête du CS Visé (D2 belge).

Ce dernier, remercié après 7 jours, était retourné dans son ancien club de D2 suisse, les SR Delémonts. A nouveau licencié, le motif serait plus obscure, les raisons évoquées relèverait en effet de «  propos racistes à l’égard de certains joueurs » .

Si cela s’avère juste, on espère vivement que Bevilacqua avait signé en Suisse son dernier contrat.

DL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ah flûte, la Suisse c'est pas la selection espagnole..
SoninkePsg Niveau : DHR
Encore un espagnole !
Il sera accueillit a bras ouvert par une équipe Anglaise !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mexès s’est excusé
0 4