1. // Anniversaire Patrick Suffo
  2. // Interview

Suffo : « Les voyages m'ont appris la vie »

Vainqueur de la CAN 2002 et des JO 2000, Patrick Suffo fète son 39e anniversaire aujourd'hui. L'occasion de parler football africain avec lui, et de revenir sur sa carrière qui l'a vu faire le tour du monde. Par goût du voyage.

Modififié
Joyeux anniversaire, Patrick. Tu célèbres cette 39e année en regardant la Coupe d’Afrique des nations ?
Je suis la compétition depuis le début. Le niveau va s'élever. Là, ce sont les premiers matchs, c'est le début, les conditions sont spéciales, il y a de la pression...

Quel est ton favori pour le titre ?
En général, c'est toujours assez imprévisible. Mais la Côte d'Ivoire me semble la mieux armée, même si le Sénégal a montré de bonne choses lors de la première journée.

Et l'Algérie de Riyad Mahrez et d'Islam Slimani ?
Elle a un bon effectif, mais les équipes maghrébines sont désavantagées quant au climat par rapport aux sub-sahariennes. On l'a vu lors de la rencontre opposant le Sénégal et la Tunisie : elles supportent moins bien le combat physique sur la durée.

Tu as pensé quoi du Cameroun, qui a fait match nul pour son entrée en lice alors qu'il aurait largement pu l'emporter face au Burkina Faso ?
J'ai envie de leur trouver des excuses, mais c'est une compétition qu'on prépare depuis un moment. Je pense qu'ils auraient dû tuer le match beaucoup plus tôt. Malheureusement, comme chacun a pu le constater, il s'agit de jeunes joueurs qui disputent une grande compétition pour la première fois. Il y a donc logiquement un petit manque d'expérience, de maîtrise. Ce sont deux points de perdus dans les dernières minutes.

« S'ils décident de jouer pour le Cameroun, ils doivent comprendre qu'ils doivent répondre présent à chaque fois qu'on les appelle, et pas seulement quand ça les arrange »

Tu les vois aller au bout ?
Au regard de ce que j'ai vu des autres équipes, la Tunisie et le Sénégal par exemple, ça va être difficile d'aller plus loin. Mais j'ai bon espoir que les gars se ressaisissent. Après la pression du premier match, ils vont se relâcher et jouer un peu plus tranquillement. Si c'est le cas, les chances de continuer l'aventure seront beaucoup plus grandes.

Qu'est-ce que tu penses de la polémique concernant les joueurs sélectionnés qui ont refusé de venir défendre les couleurs du pays pour des intérêts personnels (des éléments comme Joël Matip ou Eric Choupo-Moting ont préféré se concentrer sur leur club, ndlr) ?
Je suis de la vieille école, donc à première vue, j'ai envie de dire que c'est un scandale. Mais si on regarde comment les choses sont faites, et les raisons de chaque joueur, on essaye de comprendre. À notre époque, c'était un luxe de faire partie de la sélection. Aujourd'hui, il se trouve que les joueurs font de leur carrière personnelle une priorité, et on ne peut pas vraiment leur en vouloir pour ça. Ce sont des choix individuels qui ne regardent qu'eux. Après, s'ils décident de jouer pour le Cameroun, ils doivent comprendre qu'ils doivent répondre présent à chaque fois qu'on les appelle, et pas seulement quand ça les arrange. J'espère donc que les joueurs qui sont là actuellement vont construire quelque chose de solide, apprendre à se connaître, créer un groupe pour qu'il y ait une certaine continuité dans les années à venir. Pour cela, les dirigeants doivent tirer des leçons de cet épisode, et se passer de ceux qui ont refusé de venir au Gabon. Il faut faire confiance aux jeunes qui sont là.


Tu as déjà été confronté à ce choix ? Penser à privilégier ta carrière au détriment de la sélection ?
Il n'y a qu'une saison où j'ai discuté avec mes dirigeants à ce propos. J'évoluais à Sheffield, et on jouait la montée, la période était assez intense, il y avait beaucoup de matchs. Mais les dirigeants ne m'ont jamais forcé à quoi que ce soit, au contraire. Et il était hors de question que je manque à l'appel de mon pays.

Le Cameroun est souvent lié à des histoires étranges, des affaires de primes... C'était déjà le cas avec la génération de Roger Milla lors du Mondial 1990. Vous considérez que les dirigeants actuels vont dans la bonne direction ?
En tout cas, aujourd'hui, le président de la Fédération camerounaise (Joseph Owona, ndlr) est quelqu'un qui connaît les problématiques. Il y a eu beaucoup de changements et les problèmes sont désormais anticipés, même si certains ressortent de manière sporadique.

« C'est vrai que quand on voit mon parcours, on peut s'étonner et se demander pourquoi je ne suis pas resté plus longtemps quelque part. On peut aussi se poser des questions sur mon niveau. Mais en fait, je suis quelqu'un qui a toujours osé. »

Vous croyez à un retour des Lions indomptables au sommet du foot africain à court terme ?
Selon moi, ça va prendre encore un peu de temps. Il faut réinstaller des bases solides au niveau local. Réorganiser le championnat national correctement, par exemple. La formation, également. Et éviter ce genre de problème qu'on vient d'observer : ne pas avoir l'équipe qui était prévue au départ pour cette CAN, c'est une chose qui ne devrait jamais arriver.

Quand vous avez connu la sélection entre 2000 et 2003 (Suffo a gagné la CAN 2002 et les Jeux olympiques 2000), il y avait ce genre de problèmes ?
Nous, on savait que ce genre de problèmes interviendrait, c'était automatique. Mais mentalement, on était préparés et on s'organisait pour que ça n'ait pas d'influence sur le terrain.

À titre personnel, tu as aujourd'hui trente-neuf ans. Tu vis où ?
En Angleterre et en Afrique, en fonction du travail. Je m'occupe de projets d'investissements sur le continent, donc je bouge beaucoup. Ça tombe bien, j'adore voyager ! Mais je suis basé en Angleterre.

Tu as beaucoup vagabondé quand tu étais joueur, aussi. C'était une volonté ?
Oui, c'était plus par curiosité qu'autre chose. C'est vrai que quand on voit mon parcours, on peut s'étonner et se demander pourquoi je ne suis pas resté plus longtemps quelque part. On peut aussi se poser des questions sur mon niveau. Mais en fait, je suis quelqu'un qui a toujours osé. J'étais fasciné par beaucoup de choses au-delà du foot. J'aimais le foot hein, mais je me suis toujours dit qu'il n'y avait pas que ça dans la vie. Ma curiosité m'a amené dans énormément de pays, et je ne regrette pas. Car j'estime que l'apprentissage du voyage n'a pas son pareil, où que ce soit.

Israël, la Norvège, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite... Toutes ces destinations exotiques représentent de bonnes expériences ?
Chaque destination m'a apporté quelque chose. Niveau culture générale, d'abord. Et puis, dans ma vie actuelle, je relativise beaucoup de choses parce que je sais que dans d'autres endroits, ça se passe d'une autre manière. Ça m'a beaucoup appris, vraiment. Ça m'a appris la vie, en fait.

Avant de bouger, tu as commencé en Europe à Nantes, où tu as gagné la Coupe de France. C'est l'un de tes meilleurs moments ?
Oui. En dehors de ce que j'ai pu vivre avec la sélection, c'était quelque chose d'incroyable. On n'est pas des milliers de Camerounais à quitter le pays et à gagner ce genre de titres si tôt. À part des mecs comme Samuel Eto'o, qui a collectionné les titres avec Barcelone, on n'est pas nombreux. C'est aussi à Nantes que j'ai appris à devenir un homme. D'ailleurs, on nous apprenait à devenir homme avant de devenir footballeur. Je dois beaucoup de ma personnalité au FC Nantes.


Toi qui as beaucoup bourlingué, où est-ce que tu as ressenti la plus grande passion pour le foot ?
En Angleterre, évidemment. Après, pour la qualité de jeu, je retiens l'Espagne. J'ai fait Barcelone et Numancia, et le niveau était très élevé.

On n'a jamais trop compris quel joueur tu étais réellement. Tu paraissais très calme, mais tu pouvais aussi dégainer comme quand tu as pété un plomb lors de la bataille de Bramall Lane.
Je suis quelqu'un de très entier, mais aussi quelqu'un de très sensible avec certains détails. Disons que je ne cherche de poux à personne, mais il ne faut pas m'en chercher, quoi. (Rires) Je rigole, mais je pense que ça peut se résumer à ça. Quand j'étais footballeur, j'étais une personne très vivable, je ne cherchais de problème à personne, mais j'étais très sensible à l'injustice.

Vidéo

Tu n'as jamais regretté tes choix ?
Non, aucun. J'aurais pu faire une meilleure carrière, c'est sûr, mais j'ai eu la chance de pouvoir découvrir plein d'horizons différents tout en étant footballeur. Il existe énormément de jeunes au pays qui n'ont pas eu ma chance. J'ai eu l'occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, d'autres moins merveilleuses, et c'est ce qui m'a construit. Car la vie ne se résume pas au foot.

Le ballon ne te manque pas ?
Après ma carrière, j'ai repris en club en tant qu'entraîneur-joueur. J'y suis resté deux saisons. Là, je vais reprendre une licence en amateur en Angleterre, malgré mon genou en carton. Je n'ai pas pu cette saison, car j'ai trop voyagé. Mais franchement, non, ça ne me manque pas plus que ça.

Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Oh punaise, le tacle de boucher dans la vidéo !
Leslipamamie Niveau : DHR
J'adorais ce joueur. Je sais pas pourquoi car il était pas terrible pourtant mais j'aimais bien sa dégaine.
ah patrick suffo le genre de joueur qui donnaient tout quand ils avaient le maillot des lions sur les epaules. Cetait vraimznt genre :"tu es plus fort ? Okay tu va souffrir quan meme ". Toute cette generation 99-2004 cetaient des joeurs moyen en club mais qui avec les lions devenaient indomptable ... Puis un jour l'argent a debarqué dans le foot
L'argent a toujours existé mon ami, il faut pas penser que c'est nouveau. Apres pour ce qui est de l'amour du maillot c'est autre chose hein?! Les joueurs qui refusent la sélection pour soi-disant se concentrer au club, c'est d'une absurdité sans nom, j’espère qu'ils ne seront plus jamais convoqués.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26