Suárez se plaint de son traitement

Modififié
0 20
Luis Suárez ne s’est pas fait que des potes en Angleterre. Hormis les Scousers d’Anfield qui l’adorent, l’attaquant uruguayen est régulièrement accusé de simulation ou encore de tricherie, comme son but à l’aide de la main il y a deux semaines en Cup. Bref, le type qu’on aime détester.

Invité de Fox Sports Argentina, le Red a accepté de revenir sur les remontrances dont il fait l’objet. « Je n'écoute pas les bêtises qui sont dites à mon sujet. Ici, je suis accusé de tricher, et c'est vrai qu'un jour, contre Stoke, je suis tombé dans la surface pour avoir un penalty. Mais parfois, quand je suis sur le terrain, je me demande ce que j'ai fait de mal. Les médias en font des tonnes parce que le nom de Suárez fait vendre du papier.  »

Depuis les relents d’insultes racistes à l’encontre de Patrice Évra, Suárez est devenu la cible favorite de Manchester United. Les supporters mancuniens lui ont d’ailleurs dédié un chant à la gloire de sa dentition. Mais pour l’ex-player de l’Ajax, le problème ne le concerne pas seulement lui, mais tous les Sud-Américains. « Manchester United contrôle les médias. Ils sont puissants et les médias les aideront toujours. Je me suis disputé avec Évra et j'ai peut-être cru qu'il parlait espagnol (Suárez aurait qualifié le défenseur français de "Negro", Ndlr). Moi, quand on me dit des choses désagréables sur le fait que je suis Sud-Américain, je ne vais pas pleurer, ces choses arrivent sur un terrain. Comme Tévez et Agüero l'ont répété, c'est difficile pour les Sud-Américains de jouer ici, nous sommes traités différemment des joueurs locaux.  »

Après l'affaire Tévez, l’intégration sud-américaine outre-Manche est visiblement à revoir...
RD
Modifié

Note : -3
CHANGEZ LUI SES MEDOCS.
Note : -6
Pourtant on aime bien les bêtes en Angleterre, surtout les petis rongeurs
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
 //  Paris S-G
Ce joueur là est magnifique à voir jouer.

Mais c'est vrai qu'il traine quelques casseroles, pour l'histoire avec Evra, à sa place je n'aurais surtout pas fait ce qu'il a fait lors du protocole, ne pas serrer la main à Evra. Quand tu es en tort, tu dois essayer de te faire petit.

Il a aussi raison lorsqu'il dit que maintenant il est sifflé différemment, mais en même temps comment ne pas donner raison aux arbitres parfois, il s'est fait sa propre réputation.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
0 20