Suárez et le ménage à trois du Barça

Messi, Neymar, Suárez. À eux trois, le cumulé de la vente de maillots pourrait résorber la faim dans le monde. Une donne dont se fout Luis Enrique, nouveau coach barcelonais, à qui revient la lourde tâche de faire cohabiter ce trio sur le terrain. Pas facile.

Modififié
11 41
« Liverpool doit tenir sa parole et me laisser partir. » Il y a un an, Luis Suárez réclamait sa liberté. Cet été, il l'a obtenue. L'Uruguayen a rejoint le FC Barcelone contre un chèque de 80 millions d'euros, une présentation prévue puis annulée, et un premier match à l'automne prochain, le temps de purger sa suspension pour morsure de quatre mois, même si le Barça ne désespère pas de voir sa peine réduite. En attendant, pour sa première conférence de presse d'avant-saison, Luis Enrique a distillé ses messages. Entre les lignes, le nouveau patron du vestiaire catalan a évoqué les membres de son trio star. Messi reste « le meilleur du monde » , Neymar un joyau à polir, et disposer de ces trois joueurs « est une chance » . Et un sacré casse-tête tactique. Comment les faire cohabiter ? Qui sacrifier ? Faut-il abandonner le cher 4-3-3 de la maison azulgrana ? Autant de questions pour aujourd'hui si peu de réponses.

Plus de souplesse tactique

Première constatation, Luis Enrique a envie de faire bouger les lignes. « Le style de jeu est négociable, nous devrons tenter de déstabiliser les adversaires, ne pas rester enfermés dans une seule tactique d'équipe. » La fin du dogmatisme, donc ? Après les puristes Pep Guardiola et Tito Vilanova, et l'intermède Tata Martino, le FCB retrouve un enfant de la maison. Enfin pas tout à fait. Luis Enrique n'en oublie pas son caractère trempé d'Asturien. La continuité dans l'évolution, tel est son précepte. La formule pour briser la machine à possession ayant été découverte, il faut désormais changer sans s'oublier. Le départ certain du cerveau Xavi – vers la MLS ? – et le recrutement de Rakitić semblent aller dans ce sens. Les déclarations concernant Mascherano et un possible repositionnement en milieu de terrain également. Enrique trouve « plus qu'intéressant pour les joueurs que plusieurs voies s'ouvrent pour compliquer la vie de l'adversaire.  » Bref, il sera possible de voir un Barça avec le duo Mascherano-Busquets à la récupération, des Iniesta et Neymar excentrés, et un binôme Messi-Suárez sur le front de l'attaque. Une aubaine pour l'électron-libre Suárez autant qu'une hérésie il y a de ça quelques saisons.

Ce changement des mentalités est une obligation pour se réinventer. Et Luis Suárez pourrait être le plus grand bénéficiaire. Après les échecs relatifs des transferts d'Alexis Sánchez et de Neymar, Luis Enrique souhaite redonner de la liberté de mouvement à ces offensifs. Le Chilien, cantonné à un rôle de pur ailier, n'avait pu donner la plénitude de son potentiel. Ses performances majuscules avec la Roja sud-américaine pendant le Mondial brésilien n'ont fait que le prouver. Concernant Neymar, idem. Déjà, lors de son arrivée l'été dernier, des voix s'étaient élevées. Celle de Cruijff n'avait cessé de rabâcher que le «  Barça n'avait pas besoin de Neymar  » . Avec l'arrivée du vampire d'Anfield, même topo. « Je ne comprends pas comment le Barça pourrait jouer un jeu de passes avec Messi, Neymar et Suárez dans l'équipe. Ce sont tous les trois des individualistes. Le Barça privilégie donc les actions individuelles au beau jeu » , reproche le coach des champions d'Europe 1992. Pas certain, Johan. Car le nouveau commandant de bord du navire blaugrana souhaite donner plus de liberté à ce trident offensif. Attirer Luis Suárez pour le flanquer sur un côté relèverait de la faute professionnelle, « Lucho » le sait.

Messi repositionné ?

La victime collatérale de tous ces changements pourrait bien être Messi. Face aux critiques post-Mondial dirigées contre son capitaine, Javier Mascherano joue son avocat. « Notre nouveau style était mauvais pour Messi, il était seul. Mais il voulait jouer la finale et s'adapter. C'est pourquoi les critiques nous touchent. Messi a plus donné à l'équipe que ce que l'équipe lui a donné. Il s'est sacrifié pour l'équipe, cela montre sa grandeur. » Les caresses dans le sens du poil mis à part, le Jefecito rappelle que la position de véritable 10, en soutien d'une pointe, est nouvelle pour la Pulga. Un iota plus bas, son manque d'entrain défensif se fait de suite plus ressentir, son chemin vers le but adverse se complique. De même, il peut sortir des « passes de la mort » comme son offrande pour Di María face à la Suisse. À son retour à Barcelone, Messi pourrait donc faire les frais de l'arrivée de Luis Suárez, et se retrouver en soutien de Neymar et de l'ancien des bords de la Mersey. Une théorie qui prend de l'épaisseur dans les coursives du Camp Nou. À trop faire le coq, Leo pourrait bien devenir le dindon de la farce. Luis Enrique prépare en tout cas le bon assaisonnement.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

J'attendais cet article avec impatience!
Un véritable casse tête oui, mais que toutes les équipes du monde aimeraient avoir il me semble...

Pourquoi ne pas tout simplement repositionner Messi à son poste d'origine (donc sur l'aile droite) et garder ainsi le 4-3-3 maison?
Peut etre qu'il marquerait moins de buts, mais les stats seront de toutes facons divisées par 3!

En tout cas sur FIFA, ce petit trio ne sera un casse tête pour personne
Avoir le meilleur joueur argentin, le meilleur joueur brésilien, et le meilleur joueur uruguayen, en général c'est plutôt pas mal.

Messi sur un côté dans un 4-3-3, ça pose le problème du repli défensif sur le latéral, surtout si le Barça garde moins la balle qu'avant. Il faudra bien l'activité de la paire Mascherano+Busquets au milieu pour compenser ça. Cela signifie mettre Rakitic ou Neymar sur le banc en gros, ce qui est un peu dommage.

Pour moi, il faut qu'ils aient la balle, plus que jamais.
denis brognard Niveau : Loisir
Pas mal de limites à ce trio ne sont pas évoquées dans l'article.

Deja le travail défensif, Messi et Neymar ne defendent pas ou defendent mal. Suarez presse bcp mais est incapable de defendre sur un coté.
Pour mettre en place un bloc défensif c'est compliqué.
Du cp, le 4-4-2, j'y crois moyen...

Sur le positionnement de messi, c'est 9 ou ailier mais sur les matchs de l'argentine, on peut bien s'apercevoir que messi n'a pas la lecture de jeu pour etre 10, il peut faire des passes magnifiques mais il est incapable de gérer le tempo d'un match.

Et sur un milieu, busquet mascherano, deux très bons joueurs mais exactement le meme profil, plus destructeur de jeu que createur de jeu.
Christian Jean Pierre me fait bander Niveau : District
Mascherano va encore se retrouver derrière. Si milieu à 3 il y a, Busquets sera la sentinelle et Iniesta Rakitic les relayeurs. Tant pis pour lui, mais tant mieux pour le Barça, Mascherano derrière c'est pas si mal, quand on voit la paire Piqué-Bartra ...
Suarez jouait souvent sur le côté à Liverpool, avec Sturridge en pointe. Les deux permutaient beaucoup, et je pense que ce sera le cas au Barça. Messi, Neymar et Suarez peuvent être complémentaires s'ils sont toujours en mouvement. Par contre, c'est sûr que défensivement, il y aura des trous...
ça me met toujours le sourire au coin quand j'entends les gens s'offusquer de l'addition de grands joueurs dans une équipe. Surtout venant de Cruyff, le coach de la dream team de romario, Hristo (qui devait bouffer la craie pendant les matchs)et Laudrup qui devait défendre.
Entre prendre un joueur moyen dont le profil est susceptible de s'adapter à mon jeu et prendre un grand joueur sur lequel le pari qu'il me fera gagner des titres, mon choix est vite fait. Parce que quoiqu'on en dise les grands joueurs t'apportent toujours une plus-value sauf Zlatan (allez hop ça c'est gratuit).

Et comme le disait l'immense Christophe Dugarry quand on est un grand joueur on sait jouer avec les autres grands joueurs.
J'arrive toujours pas à réaliser qu'il ait signé là-bas, je m'y ferai jamais je crois.
Mettre Messi sur l'aile droite actuellement est une mauvaise idée :

- un ailier se doit de défendre et presser quand il n'a pas le ballon, tu vois Messi le faire ?
- Avec le gros manque de fraicheur de Messi, il a perdu son explosivité qui lui permettait d'effacer le latéral pour déborder ou pour repiquer vers le centre facilement.
- Messi est devenu le dépositaire du jeu catalan, je pense pas qu'il pourra se cantonner dans une aile après avoir tenu le Barça et l'Argentine à bout de bras.

Je ne sais pas ce que va nous proposer Enrique mais ce ne sera pas du tout Messi sur l'aile.
Si je ne m'abuse, Messi il jouait attaquant droit au debut de sa carriere non? Meme qu'il a gagné un ballon d'or (ou deux) en etant a ce poste non? avec eto'o en pointe et henry a gauche par exemple.

Pourquoi ca ne marcherai pas a nouveau? Messi ATD, Suarez en pointe ( et qui peut redescendre), Neymar a gauche, un milieu mascherano busquets iniesta (ratikic selon la forme/les matchs etc)... Sans oublier Pedro qui peut carrement faire mal..

Peut-etre que je vis dans le monde des bisounours mais perso je trouves que les 3 en attaque peuvent clairement cohabiter ensemble.
Messi individualiste, bon ca se tient vu la chiée de buts qu'il a marqué en 4-5ans, mais il a fait un nombre d'assists incroyables egalement... Quant a Neymar, c'est un dribbleur , il peut tres bien joué ailier, ou attaquant de soutien, i guess.

Puis que dire de Suarez? Ce mec est un monstre, il peut jouer a n'importe quel poste en attaque que de toute façon il mettra les défenseurs adversaires sur le cul avec ces petits crochets et ses petits ponts..

J'suis persuadé que ça va faire un carnage.
Si ça lui prend trop le chou au père Enrique il a qu'à venir tenter de faire cohabiter Rolan, Diabaté et Maurice Belay... "Pas facile" ... y'a quand même pire comme situation.
ps: je viens de lire les commentaires precedents et je suis d'accord pour le repli defensif. mais bon ils sont censés botter du cul avec un tel trio.

La meilleure defense, c'est l'attaque.
C'est clair que au dela de tout ça, on a surtout tous hate de voir ce que ça peut donner !!! Suarez
Neymar Messi
Iniesta Rakitic
Busquets
Ca fait partie bien peu honnete sur FM mais ca fait réver
Guardinho Niveau : CFA2
Message posté par jibz99
Si je ne m'abuse, Messi il jouait attaquant droit au debut de sa carriere non? Meme qu'il a gagné un ballon d'or (ou deux) en etant a ce poste non? avec eto'o en pointe et henry a gauche par exemple.

Pourquoi ca ne marcherai pas a nouveau? Messi ATD, Suarez en pointe ( et qui peut redescendre), Neymar a gauche, un milieu mascherano busquets iniesta (ratikic selon la forme/les matchs etc)... Sans oublier Pedro qui peut carrement faire mal..

Peut-etre que je vis dans le monde des bisounours mais perso je trouves que les 3 en attaque peuvent clairement cohabiter ensemble.
Messi individualiste, bon ca se tient vu la chiée de buts qu'il a marqué en 4-5ans, mais il a fait un nombre d'assists incroyables egalement... Quant a Neymar, c'est un dribbleur , il peut tres bien joué ailier, ou attaquant de soutien, i guess.

Puis que dire de Suarez? Ce mec est un monstre, il peut jouer a n'importe quel poste en attaque que de toute façon il mettra les défenseurs adversaires sur le cul avec ces petits crochets et ses petits ponts..

J'suis persuadé que ça va faire un carnage.


Et encore avant, on avait un trident Ronnie - Etoo - Giuly (ce dernier ayant vite été déboulonné par Messi), et Deco qui trainait pas loin. Ca ne les a pas trop empêché de gagner des titres et de pratiquer un jeu de malade.

Donc le repli défensif...
Le Messi d'aujourd'hui est incapable d'être ailier , il ne passera plus personne sur son côté et sera encore moins lucide devant le but . Bref Messi a droite = idée de merde
Il faut faire un 4-3-1-2

Suarez en soutien des deux "fantaisistes" Messi et Neymar. Messi légèrement axe droit pour rentrer sur son pied gauche, Neymar l'inverse.
Messi en ailier, c'est vraiment un retour en arrière... Sérieux, si on veut limiter son apport et son talent y'a pas mieux comme idée !

Et puis surtout, il ne peut plus jouer à ce poste. Ça allait quand il était jeune, tout fou et qu'il jouait sans réfléchir. Maintenant il a l'âme d'un 10.
#Paname-Merengue.du.92 Niveau : Loisir
J'ai lu "Barça" et "beau jeu" dans la même phrase, mes yeux saignent...
denis brognard Niveau : Loisir
Message posté par Guardinho


Et encore avant, on avait un trident Ronnie - Etoo - Giuly (ce dernier ayant vite été déboulonné par Messi), et Deco qui trainait pas loin. Ca ne les a pas trop empêché de gagner des titres et de pratiquer un jeu de malade.

Donc le repli défensif...


Oui et Ronnie, eto'o et giuly ne defendaient quasiment pas, à part le pressing sur les pertes de balles.
Par contre, derriere tu avais une ligne de 4 puyol, edmilson, marquez, oleguer/belletti et van bommel à la recupération... ça équilibrait l'équipe
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 2
Les mecs du barca doivent flipper de rater le coche en début de saison :

Incertitude sur neymar quant à un retour dans une forme optimale
Messi sera t-il à la hauteur physiquement après ce que l'on a vu au Brésil ?
Suarez out 4 mois + le temps de s'entraîner à nouveau, quand sera t-il opérationnel ? novembre, décembre ?

Sans compter l'acclimatation des nouveaux joueurs.
Enrique risque de laisser des plumes sur les 1ers matchs de championnat..
KROOS au real, Messi en MO: les debats sont clos les amis
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 41