Sturridge : ses origines cause de ses blessures

Modififié
4 11
Certaines blessures ne sont la faute de personne. Mis à part, peut-être, de la malchance.

C'est en tout cas ce que veut croire Daniel Sturridge. L'attaquant de Liverpool est écarté des terrains depuis début septembre à cause de blessures successives à la cuisse et au mollet. L'international anglais veut croire à une explication génétique. En prenant l'exemple de son père et de ses oncles, eux aussi sportifs professionnels, il assure à TalkSPORT que sa vitesse le rend vulnérable : « Je joue mon jeu le mieux que je peux, mais j'ai été malchanceux cette saison. Peut-être que cela est dû à ma morphologie (en parlant de ses blessures), peut-être que c'est héréditaire. Mes oncles ont eux aussi eu des blessures, et mon père également. Peut-être que ça vient de mes origines caribéennes, peut-être que c'est ma vitesse qui me rend vulnérable en contractant rapidement mes muscles. Je suis vulnérable aux blessures musculaires. Tant que je continue de travailler autant que possible, le reste se réglera tout seul. »

Aucune date pour son retour n'a pour le moment était communiquée. Il paraît ainsi peu probable de le voir jouer contre son ancien club, Chelsea, le 8 novembre prochain. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Michel Largué Niveau : DHR
Attention aux théories sur les races Daniel, on sait où cela mène.
Avec ce genre de raisonnement, on réussira bientôt à démontrer que les origines bretonnes de Gourcuff font que son corps est aussi friable qu'un quatre-quart de superette.
"Aucune date pour son retour n'a pour le moment était communiquée."

On fait tous des fautes, moi le premier, mais là franchement...
Votre commentaire...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 11