Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Sturridge raconte son calvaire

Modififié
Il revient de loin. Frappé par une méningite virale il y a trois semaines, Daniel Sturridge s'apprête pourtant à disputer les JO avec la sélection anglaise. Celui qui a joué 45 minutes contre le Brésil vendredi dernier est revenu sur le calvaire qu'il a enduré : « Ce qui m'est arrivé peut arriver à n'importe qui. Mais je ne souhaite même pas ça à mon pire ennemi. »

Si son pronostic vital n'a jamais été engagé, le joueur a passé cinq jours en quarantaine, de quoi lui donner quelques sueurs froides. « J'étais vraiment inquiet, parce que mon cas s'aggravait de jour en jour » , a précisé l'ancien Citizen aujourd'hui à Chelsea. Surtout que le joueur était loin d'imaginer qu'un tel sort lui était réservé. « Quand tu joues au football, tu te sens invincible. Tu ne penses pas que ça peut t'arriver » , a lancé Super Daniel.

Quant au moment où il a attrapé le virus, Sturridge a sa petite idée : « Je pense que je l'ai attrapé en amenant mes enfants à l'école. Je me sentais très bien avant ça. »


Conclusion, les footballeurs ne sont pas à l'abri de sales maladies, et en plus, ils amènent leurs enfants à l'école. Chienne de vie ! YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 8
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Alves fait sa pleureuse