1. //
  2. // Gr. B
  3. // Galles-Angleterre (1-2)

Sturridge débranche Galles

Dans une atmosphère de Premier League, l'Angleterre a battu le pays de Galles au buzzer avec un but tardif, mais ô combien précieux de Daniel Sturridge. Désormais premiers du groupe B, les hommes de Roy Hodgson devront valider leur ticket contre la Slovaquie.

Modififié
861 47

Angleterre 2-1 Pays de Galles

Buts : Vardy (56e), Sturridge (90e) pour les Three Lions // Bale (42e) pour les Gallois

Jusqu'au bout, ils ont cru tenir en respect les Trois Lions. Et ainsi justifier leur nouveau statut officieux, depuis la victoire contre la Slovaquie, de « meilleure équipe britannique » . Mais dans le bout du bout du temps additionnel, Daniel Sturridge en a décidé autrement. En relais avec Delle Alli, l'attaquant de Liverpool s'en est allé crucifier Wayne Hennessey avant de célébrer avec sa danse habituelle devant le kop anglais. La bande à Wayne Rooney est désormais relancée, celle de Gareth Bale devra aller chercher sa qualification face à la Russie, en espérant que le football gardera la main sur cette opposition à risques. Cruel pour les supporters gallois, exemplaire même après le coup de sifflet final, pendant qu'ils ovationnaient leurs joueurs. Avec un tel soutien, on peut penser que ces derniers feront quelque chose dans un groupe totalement relancé après la victoire de la Slovaquie mercredi.

Les notes du pays de Galles

Bale trap


On nous avait promis un derby, un vrai match de Premier League avec l'intensité et l'allant offensif que cela implique. Alors forcément, quand Ashley Williams se troue face à Harry Kane plein axe, on se dit que oui, on va déguster un match totalement débridé. Sauf que l'attaquant de Tottenham ne peut exploiter la situation, et après, on n'a pas forcément le droit à une pluie d'occasions franches. Raheem Sterling rate le cadre à la suite d'un beau centre d'Adam Lallana qui avait été servi dans le dos de la défense par Harry Kane (7e), puis Gareth Bale décoche une première frappe dans la surface. Mais Gary Cahill veille au grain (10e). Ce sont finalement le défenseur central de Chelsea, sur une tête en reculant captée par Wayne Hennessey (25e), puis Chris Smalling, dont le coup de casque rase le poteau du gardien gallois (36e), qui sont les plus proches de marquer.


À part ça, pas grand-chose si ce n'est l'ambiance dans les tribunes, avec des Anglais qui n'ont plus rien à prouver et des Gallois qui exultent à chaque geste défensif réussi des Rouges. Et aussi l'activité d'Aaron Ramsey côté pays de Galles, ou les transversales chirurgicales de Wayne Rooney, brillant dans un rôle de milieu relayeur où sa technique fait merveille. Jusqu'au coup de tonnerre de Gareth Bale. Discret jusque-là, il s'accapare le ballon pour un coup franc axial très éloigné du but de Joe Hart. Mais la frappe du Madrilène plonge vicieusement, et le portier de City a les mains molles, mais ne détourne pas de ses filets (42e). Le public gallois s'enflamme, ses protégés ouvrent le score contre toute attente et accentuent les regrets d'Anglais qui auraient pu se voir siffler un penalty pour une main dans la surface de Ben Davies (32e) un peu plus tôt. L'Angleterre a dominé le premier acte, mais ce sont bien les supporters gallois qui chantent à la pause.

Sturridge, dans le money time


Les Anglais sont les premiers à revenir sur la pelouse avec Daniel Sturridge à la place de Raheem Sterling, transparent, et James Vardy à la place d'Harry Kane, alors qu'on aurait pu imaginer un duo sympa entre les deux. Les hommes de Roy Hodgson ont un retard à rattraper, mais ils peinent à déstabiliser le bloc gallois jusqu'à une frappe placée, mais pas assez puissante de Rooney (55e). Le joueur de Manchester United reste le meilleur Anglais, mais cela ne suffit pas, alors que Delle Alli est en panne d'inspiration. La libération arrive une minute plus tard sur la première foirade galloise : sur un centre a priori négociable de Sturridge, Williams remet involontairement pour James Vardy qui, aux six mètres, ajuste salement Hennessey (56e).


Trois minutes plus tard, le portier de Crystal Palace doit aller au charbon pour dégager devant le buteur de Leicester, alerté par un centre au cordeau de Walker (59e). Le pays de Galles souffre et n'est pas loin de lâcher à nouveau face à des Anglais qui font un remake du siège de Fort Alamo. Dans les tribunes, cela se rend coup pour coup, les Gallois ayant compris que leurs joueurs étaient en souffrance, à l'image d'un Joe Ledley qui reste allongé dans sa surface après un contact viril avec Sturridge. À un quart d'heure de la fin, Roy Hodgson lance sa dernière cartouche avec Marcus Rashford, le prodige de Manchester United, ovationné par le public anglais. Mais la pression est nettement retombée, et Hart comme Hennessey sont bien moins sollicités, même si les Blancs campent dans le camp gallois. Entré dix minutes plus tôt, Jonathan Williams fait frissonner le camp anglais avec un tir qui passe quelques centimètres au-dessus (80e). Mais ce sont bien les Anglais qui occupent le terrain gallois, à l'image d'une nouvelle tête non cadrée de Cahill (90e), sans réussir à faire plier la défense. Jusqu'à ce que Sturridge ne sorte de sa boîte et fasse oublier la copie transparente de Sterling en première période. 2-1 dans les arrêts de jeu, le pays de Galles a été remis en place par l'Angleterre. C'est justifié, mais c'est cruel.



Par Nicolas Jucha, à Lens
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Une belle purge made in Grande Bretagne.

8/10 à l'échelle de France - Albanie.
Hodgson aura peut être enfin compris que l'arnaque Sterling n'a pas le niveau.Bordel en 10 minutes Rashford a plus apporté que lui.

Belle victoire des Anglais même si on s'est un peu fait chier et malgré les choix douteux du coach
Top-player Niveau : CFA
Putain, j'ai sauté et crié sur un but d'un Red..

N'empêche, quand l'Angleterre joue mal elle gegne au bout du bout et quand elle joue bien elle se fait avoir
blue_army Niveau : CFA2
les montée fulgurantes de walker , taylor doit encore en faire des cauchmars , il a été bouffé litteralement
Entre Hodgson, DD hier et Wilmots contre l’Italie, on est gatés niveau tactique./plan de jeu quand on voit les individualités dont ils disposent ; sans oublier leurs chouchous respectifs Surcotling (total respect aussi pour l’entrée ma foi correcte de la hype Rashford dans un match décisif), Matuidi et Fellaini inutiles dans le jeu qu’ils disent vouloir mettre en place ! Heureusement pour Roy que Vardy, qui devrait avoir gagné sa place dans le 11, s’en bat les couilles de tout ça et continue à empiler !
Dommage pour les gallois, j’ai cru revoir Braveheart mais comme hier, le talent a fini par suffir contre une défense courageuse mais faillible. J’espère que Zidane se basera sur l’Euro pour décider de qui tirera les coups francs au Real la saison prochaine.
 //  17:17  //  Amoureux de la Bolivie
Pas mal de buts dans les 5 dernières minutes durant cet Euro.
Les Anglais ont eu la balle, mais beaucoup trop d'imprecision dans les 20 derniers mètres.
Alli hyper précieux au milieu avec sa technique, Rooney intéressent aussi dans son rôle. Par contre Sterling et Kane catastrophique encore.

Les Gallois ont défendu dans leur défense à 5 avec très peu de montées des latéraux, en attente d'un exploit de Bale qui a réussi en 1ère mi temps (bien aidé par Hart s'est un peu foiré sur ce cf).
Heureusement que Sturridge met le but de la victoire parce que son match est une honte. Il a joué tous ses ballons seuls, soit à perdre la balle dans une tentative ratée de dribbles, soit par des frappes de 30 mètres largement au-dessus.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 2
J'ai beau ne pas trop aimer les three lions, c'est mérité.

A un moment donné, que ce soit l'équipe qui essaye de jouer qui gagne c'est pas mal non plus.

Marre des braqueurs en chefs.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Message posté par blue_army
les montée fulgurantes de walker , taylor doit encore en faire des cauchmars , il a été bouffé litteralement


Walker c'est le meilleur joueur de l'Angleterre depuis le début de l'Euro.
pinpin666 Niveau : DHR
Message posté par Two-Face
Hodgson aura peut être enfin compris que l'arnaque Sterling n'a pas le niveau.Bordel en 10 minutes Rashford a plus apporté que lui.

Belle victoire des Anglais même si on s'est un peu fait chier et malgré les choix douteux du coach


j'abonde vraiment nul ce coach. Comment peut-on faire jouer sterling devant sturidge? Même sur une jambe il est supérieur à sterling. Hodgson vraiment étrange comme coach.
Ce que j'ai trouvé franchement désagréable dans ce match, c'est que je ne voyais pas le Pays de Galles marquer autrement que sous coup franc et que, dans le même temps, je ne voyais pas non plus l'Angleterre égaliser autrement que sur une faute défensive adverse.

En d'autres termes, malgré trois buts, aucune équipe n'a brillé par sa capacité à déséquilibrer son adversaire. Aucune équipe n'a réussi à montrer de la créativité, en témoigne les trois buts (un coup franc, une erreur, un but au forceps).

Malgré son but, Sturridge est retombé dans ses vieux travers de joueur égoïste à la vision de jeu déficitaire. Son but vient sauver une performance catastrophique, mais performance qui est en accord avec celles d'absolument tous les offensifs anglais à différentes mesures.
Walker a beaucoup bougé, mais lui aussi sans génie. C'est toujours mieux que Rose qui fut, au mieux, aussi tendre que son nom, au pire inexistant.

Si je salue la solidité austère de la défense des Three Lions, il n'y a eu encore une fois que le seul Rooney pour montrer des éclats de talent pendant tout le match, avec une action de grande classe, une presque action de grande classe et un talent pour orienter le jeu tout simplement exquis.
Sa qualité de passe est unique et il ne faut jamais sous estimer la capacité des grands joueurs à se sublimer, malgré l'âge.

Concernant le Pays de Galles, elle a montré dès le second match des signes de fatigue inquiétants. Ils peuvent compter sur une solidarité encore prouvée aujourd'hui pour mettre en difficulté des russes à la dérive (dont la soudure est justement le grand défaut).
Il leur faudra ça, car si les russes se réveillent (ce dont je doute fortement), l'addition risque d'être salée.
 //  17:21  //  Amoureux de la Bolivie
Message posté par Deadpool
Heureusement que Sturridge met le but de la victoire parce que son match est une honte. Il a joué tous ses ballons seuls, soit à perdre la balle dans une tentative ratée de dribbles, soit par des frappes de 30 mètres largement au-dessus.


Très d'accord, les remplaçants ont marqué mais n'ont pas beaucoup apporté, Vardy a mis son but mais à part ça rien. Sturridge a joué beaucoup en solo ou en gardant trop la balle. Mais bon, les 2 ont marqué, Hodgson a réussi son coaching.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Sinon parmi les matchs que j'ai regardé, je crois que c'était le plus pourri
Si même les supposé petites equipe commence a avoir des organisation défensives compacte et infranchissable...!!

Le triomphe du Mou !
Top-player Niveau : CFA
Sinon les Anglais sont tombés dans le piège du défi physique des Gallois. Leur début de match était très hésitant, ils semblait encore marqué par leur nul concédé et je n'ai pas reconnu l'équipe qui m'avait enthousiasmé pendant plus d'une heure face a la Russie. Le but gallois est assez chanceux(belle faute de main au passage) mais était nécessaire pour donner un coup de pied au cul aux Brittons.

Kane a peut être perdu sa place et c'est dommage, il a l'air un peu submergé par la pression et a du mal a s'exprimer. On lui a aussi peut être donner trop de responsabilités trop vite (les coups francs..).

J'attendais un petit peu plus de Rooney mais bon. Même constat pour Alli

Sinon encore une mention spéciale a Walker qui a été encore une fois excellent (surtout offensivement)
Message posté par blue_army
les montée fulgurantes de walker , taylor doit encore en faire des cauchmars , il a été bouffé litteralement


Ah ouais carrément. Du coup j'espère qu'il l'a bien assaisonné avant. Il a pris des couverts ou il l'a joué Hanibal Lecter?
Saint Just Niveau : DHR
Rooney a été monstre aujourd'hui.

C'est lui qui a été designé homme du match ? Ca ne m'étonnerait pas si c'est le cas.
 //  17:25  //  Supporter de Lyon
Heureusement que Rooney est là pour donner un peu d'ordre dans ce collectif sinon cette équipe ne ressemblerait à rien du tout. C'est ce qui nous manque chez nous en fait, un Rooney, ça aurait du être Ribery.
pinpin666 Niveau : DHR
Message posté par Deadpool
Heureusement que Sturridge met le but de la victoire parce que son match est une honte. Il a joué tous ses ballons seuls, soit à perdre la balle dans une tentative ratée de dribbles, soit par des frappes de 30 mètres largement au-dessus.


tenter ça fait partie du foot et sturridge à prouvé encore une fois sa valeur. Moi j'ai trouvé qu'il a, comme Vardy, apporté ce qui manque à l'Angleterre depuis le début de l'euro: la recherche du geste décisif.
Si tu préfères des poulets sans tête comme sterling qui accélère s'arrête puis donne en retrait libre à toi.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Côté gallois on parle souvent de Bale mais leur meilleur joueur sur les 2 matchs joués c'est Welsh Xavi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
861 47