Sturridge a grandi au milieu des gangs

Modififié
3 24
Décidément, l'enfance des attaquants européens n'a pas été de tout repos. Dans une interview accordée au Daily Mail, Daniel Sturridge, l'Anglais d'origine jamaïquaine, est revenu sur ses premières années passées du côté de Birmingham.

« Il y avait une culture des gangs quand je grandissais à Birmingham. C'était facile de rester en dehors grâce au football, mais cela explique facilement pourquoi je ne suis pas très ouvert » a-t-il déclaré. « Tous ces gangs ne se basaient pas sur la couleur de peau, mais juste sur les zones géographiques. Je n'ai jamais eu de relation avec un gang, de près ou de loin. J'ai adoré grandir là-bas, c'est ma maison, j'adore cet endroit. Il y a une grosse culture caribéenne là-bas... la nourriture... Tout ça me manque. »

Carlos Tévez garde la palme du quartier le plus difficile.
GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Titre : "Sturridge a grandi au milieu des gangs"
Article : "Je n'ai jamais eu de relation avec un gang"

Rien à ajouter
cerveau-gauche Niveau : Loisir
On tremble… Birmingham, ville la plus dangereuse d'Europe, bien loin devant Bur-sur-Yvette et Wissous
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 24