En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Strasbourg et Sochaux déroulent, Brest cale

On a longtemps cru les attaquants en vacances anticipées pour cette ultime journée de la phase aller de Ligue 2. Puis les défenses se sont décidées à distribuer les cadeaux de Noël. Sochaux, Strabourg et Tours, gourmands, ont su en profiter. Pas Brest, qui doit concéder le nul sur sa pelouse face à Bourg-en-Bresse.

Modififié

Auxerre 1-1 Valenciennes FC

Buts : Fumu Tamuzo (50e) pour Auxerre // Niakhaté (57e) pour Valenciennes

Il faut une belle cagade de Perquis, qui laisse passer sous son ventre une frappe mollassonne de Francois-Xavier Fumu Tamuzo, pour voir l'AJA ouvrir le score. Mais le VAFC peut s'appuyer sur les caviars de Sébastien Roudet, qui envoie un centre impeccable sur le crâne de Niakhaté, qui marque à bout portant. Plus aucun but ne sera inscrit et les Bourguignons restent empêtrés à la dix-neuvième place de la Ligue 2.


Clermont foot 3-0 Orléans 29

Buts : Thiam (67e), Dugimont (86e, 90e+2) pour Clermont

Des occasions vendangées de partout, des deux côtés. Puis Mamadou Thiam s'en va claquer une jolie reprise en déséquilibre pour conclure dans les seize mètres une belle action collective. Dur pour Orléans qui coule progressivement. Dugimont s'en va lui enfoncer la tête sous l'eau en fin de match en inscrivant un doublé. Soirée pourrie de bout en bout pour Orléans, qui se voit ainsi contraint de passer les fêtes en se sachant lanterne rouge de Ligue 2.


Le Havre 0-2 Tours

Buts : Maouche (3e), Bouanga (30e) pour Tours

Comme à l'entraînement. La défense du HAC somnole, et Mohamed Maouche a tout le temps qu'il lui faut pour inscrire une frappe vicieuse à l'entrée de la surface. Quelques minutes plus tard, les hommes diffèrent, mais le scénario est identique : cette fois-ci, c'est Denis Bouanga qui s'en va trouer les filets de Farnolle, d'un tir enroulé. Soirée décidément cauchemardesque pour le HAC qui finit le match à dix après l'expulsion de Fortes. Tours s'offre une grosse respiration, puisque grâce à leur succès, les hommes de Fabien Mercadal sortent de la zone de relégation.


Ajaccio 1-2 Nîmes

Buts : Abergel (68e) pour Ajaccio // Alioui (27e), Savanier (87, spe) pour Nîmes

Des ultras écartés pour des incidents la semaine dernière et une tribune fermée par la Ligue : le stade François-Coty sonne creux pour cette ultime journée de la phase aller. Si l'ambiance est glaçante pour les joueurs de l'ACA, Rachid Alioui, lui, est chaud comme la braise et vient planter un but de renard dans la surface peu avant la demi-heure de jeu. Son onzième pion de la saison. L'ACA aura beau égaliser par Abergel, les Corses concèdent un penalty en toute fin de match. Savanier s'en va transformer l'offrande d'une frappe imparable dans la lucarne pour mettre définitivement les Crocodiles à l'abri.


Sochaux 2-0 Red Star FC

Buts : Mexique (40, csce), Sao (49e) pour Sochaux

Sochaux commence fort, et se procure une énorme occasion par son attaquant made in Madagascar, Faneva Andriatsima, qui manque un face-à-face facile dans la surface. Mais comme les Lionceaux n'y arrivent pas dans les seize mètres, les joueurs du Red Star vont leur donner un coup de pouce. Jonathan Mexique plante ainsi une superbe talonnade derrière son pied d'appui dans son propre but, en déviant bien malgré lui un centre de Moussa Sao. Sympa. Décidément inspiré, Moussa Sao, qui avait marqué dans la semaine en Coupe de la Ligue face à l'OM, s'en va ensuite achever le Red Star, apathique et sevré d'occasions, d'un puissant pointu du gauche dans la surface en seconde période. Les Sochaliens signent ainsi leur quatrième victoire de rang en championnat tout en intégrant le top quatre de la Ligue 2.


Brest 0-0 Bourg-en-Bresse



Bourg-en-Bresse n'a pas franchement l'intention de se laisser gentiment croquer par l'ogre brestois, leader solide de Ligue 2. Les hommes d'Hervé Della Maggiore se créent ainsi un bon paquet d'opportunités, mais tombent systématiquement sur Joan Hartock, impérial dans ses cages. Brest, pas enthousiasmant, se contente de gérer et conserve sa première place en attendant le match de Troyes, lundi.



Strasbourg 3-0 US Niort

Buts : Grim (70e), Boutaib (70e, 89e pour Strasbourg

Strasbourg domine et est victime de quelques erreurs d'arbitrage dans le premier acte. Du coup, la Meinau se chauffe et le portier niortais Saturnin Allagbé doit esquiver un lancer de briquet peu avant la pause. Les Strasbourgeois ont la dalle et Jérémy Grimm envoie un missile dans la lucarne niortaise pour enfin libérer les siens. Les Chamois sont largués et doivent finir à dix après l'expulsion de Matthieu Sans, qui offre un penalty aux Alsaciens, transformé en puissance par Boutaib. Le Marocain y va même de son doublé dans le temps additionnel. Strasbourg s'impose à l'aise et confirme son invincibilité en Ligue 2 depuis fin novembre.


Laval 2-2 Amiens

Buts : Saint-Louis (66e), N'Diaye (79e pour Laval // El Hajjam (24e), Tinhan (81e) pour Amiens

Laval a beau aligner Lionel Cappone et son blase de mafieux dans les cages, Amiens, serein, ouvre le score par Oualid El Hajjam, qui place un plat du pied pépère dans la surface. Mais les Tangos ne lâchent rien et reviennent grâce à leur homme providentiel, Dylan Saint-Louis, qui profite d'une erreur monumentale de l'arrière-garde amiénoise pour inscrire son cinquième but de la saison. Les hommes de Marco Simone prennent progressivement le dessus, mais semblent préférer viser les tribunes du stade Francis-Le Basser plutôt que les cages adverses. Jusqu'à ce que N'Diaye mette au fond des filets un bon centre de Mathieu Coutadeur. Mais la défense lavalloise a la tête ailleurs. Sur un coup franc rapidement joué, les Amiénois surprennent les Tangos, et Jonathan Tinhan égalise dans la foulée. Le menu est déjà copieux, mais Alla va le saupoudrer d'un petit carton rouge récolté en fin de match, qui oblige les Mayennais à finir le match en infériorité numérique. Sans conséquence, car le score ne bougera plus.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165