Strasbourg en redressement judiciaire

0 0
Une semaine après que Sébastien Graeff, candidat à la reprise du club, a retiré son offre de rachat du RC Strasbourg, le club alsacien a été placé hier en redressement judiciaire par le tribunal de grande instance strasbourgeois. Une décision qui met fin à une série de rebondissements.

Le 8 juillet, Strasbourg perdait sa licence professionnelle et est rétrogradé de National en CFA à cause d'un déficit de plus de 4 millions d'euros. Mardi dernier, le président du RCS, Jafar Hilali, avait vendu, pour un euro symbolique, le club fondé en 1906, à un jeune supporter. Un espoir : les pensionnaires de la Meinau, en proie à de graves problèmes financiers, vont pouvoir respirer un peu : Frédéric Sitterlé, plusieurs fois pressenti pour reprendre le club, a annoncé qu'il allait « apporter dès à présent à l'association les moyens financiers nécessaires pour préparer au mieux la saison qui s'annonce » . Mais aujourd'hui, la présidence est vacante.

Les temps sont durs pour les Strasbourgeois et il est loin le temps où Pagis et Niang affolaient les défenses de Ligue 1.

TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0