Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Strasbourg en patron, Auxerre en caleçon

Modififié

AJ Auxerre 0-4 Chamois niortais FC

Buts : Roye (34e), Dona Ndoh (58e, 77e, 90e+1) pour Niort

Match à sens unique à l'Abbé-Deschamps. Pendant une demi-heure, tout va à peu près bien pour les Auxerrois. Mais Roye se charge de gâcher la fête (0-1, 34e). La suite de l'après-midi n'appartient qu'à une seule personne : Ande Dona Ndoh, qui claque un furieux hat trick qui plonge un peu plus Auxerre dans la crise. Après treize journées, l'AJA est plus que jamais lanterne rouge de Ligue 2. Incarnation parfaite de ce bordel, l'attaquant Gaëtan Courtet, qui est allé se chauffer avec son propre public en fin de match.


Clermont Foot 63 1-0 Amiens SC

But : Dugimont (68e) pour Clermont

Une première place, même provisoire, ça se prend toujours. Sauf quand, en face, il y a de solides Auvergnats. Les pensionnaires des la Licorne en ont fait l'expérience dans l'enfer de Gabriel-Montpied. Pendant une heure, les deux équipes dansent un slow collé-serré. Mais Clermont finit par forcer le verrou grâce à un excellent travail de Thiam pour servir Dugimont, qui n'a plus qu'à conclure d'un plat du pied sécurité. Les hommes de Corinne Diacre se donnent un peu d'air, les Amiénois restent sur la troisième marche du podium.


FC Sochaux 1-2 RC Strasbourg

Buts : Karanović (90e) pour Sochaux // Boutaïb (42e), Blayac (82e) pour Strasbourg


À Bonal, Sochaux se devait de faire un bon résultat pour ne pas se retrouver décroché par le groupe de tête. Les Lionceaux poussent, mais Strasbourg a décidé de faire dans le réalisme : première frappe, premier but pour Boutaïb. Sochaux tente de revenir, mais manque de précision dans les dernières passes et s'expose derrière. Et ce qui doit arriver arrive, Grimm a l'inspiration de décaler Blayac pour le break et un deuxième but en deux frappes. Intelligent, car Karanović envoie une superbe talonnade à l'entrée des arrêts de jeu pour réduire le score. Mais le lièvre ne reviendra pas sur la tortue, Strasbourg enchaîne une deuxième victoire après s'être imposé face à Auxerre la semaine dernière et passe devant son adversaire du jour. Le patron du grand Est.

  • Résultats et classement de Ligue 2 EC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
    À lire ensuite
    John Bostock met Brest K.O.