En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 60 ans de Gordon Strachan

Strachan, la cicatrice Ferguson

Sélectionneur de l'Écosse depuis janvier 2013, Gordon Strachan fête aujourd'hui ses soixante ans. Si sa légende n'est plus à écrire, un passage reste indélébile : sa fracture avec Sir Alex Ferguson lors de leur passage commun à Aberdeen, et ce, malgré les titres historiques. Récit.

Modififié
Une soirée de mai à Glasgow. Ici, certains aiment l'appeler César, d'autres préfèrent lui taper sur l'épaule comme quand on retrouve un vieil ami et lui donner du Billy, par respect. Une légende se respecte, c'est comme ça, et Billy McNeill est un mythe. S'ils sont aussi nombreux ce soir-là, c'est en partie pour le voir, lui et son costume. C'est le printemps 78 et McNeill a rangé ses crampons depuis près de trois ans maintenant. S'il est dans cette salle, face à cette assistance et ces sourires, ce n'est pas pour revisiter ses mémoires. Bien sûr, on peut, en le regardant, se repasser les images du sacre de Lisbonne, celui contre l'Inter en finale de la C1 1967 (2-1), de ses neuf titres de champion d'Écosse et de ses quelques coupes levées. Dans la mémoire collective, Billy McNeill est avant tout ça : le plus grand capitaine de l'histoire du Celtic, un club qu'il avait rejoint à dix-sept ans, où il a passé toute sa carrière et où il reviendra plus tard. Et avant tout ce soir-là, de mai, à Glasgow. C'est peut-être là que la vie d'entraîneur de Sir Alex Ferguson a changé, que celle de Strachan a pris un autre virage aussi.

Car depuis quelques semaines, Jock Stein, autre légende, a décidé de se retirer du banc du Celtic après treize ans de règne. Stein a été le guide de McNeill sur un terrain, il veut maintenant le pousser sur le banc des Hoops, alors que Billy sort de sa première saison pleine en costume avec Aberdeen. Cette soirée de mai, c'est celle des awards. Un moment, Jock sort McNeill de la foule et l'installe dans un coin. Regard fixe, voix stricte. « Billy, est-ce que tu veux revenir au Celtic ? » Silence. « Je t'ai posé une question : est-ce que tu veux entraîner le Celtic, oui ou non ? » Stein n'est pas du genre à poser deux fois les questions. Et Stein n'est pas une personne à qui on dit non. Quelques jours plus tard, Dick Donald, le président d'Aberdeen, accepte de lâcher un coach qu'il voyait rester pour la vie au Pittodrie Stadium. McNeill aura ses succès à Glasgow, mais aura aussi des regrets quant à ce départ précipité. Sir Alex Ferguson, lui, prend sa chance et débarque le 1er juin 1978. Pour la suite que l'on connaît. Pour l'histoire, en somme.

Le petit, le faux et le vrai


Gordon Strachan, lui, n'a alors qu'une vingtaine d'années. Sa carrière ne fait que décoller. Ce qu'il a de plus que les autres ? Un cœur au moins aussi gros que ses couilles, le talent avec. L'enfant d'Édimbourg déteste la défaite. Ce sera aussi le cas, plus tard, en tant qu'entraîneur. Une preuve : au printemps 2001, alors qu'il vient de comprendre que son Coventry va descendre en deuxième division, il rentre chez lui. Il ne peut accepter la situation et se sent incapable d'assurer un repas de famille dominical avec la famille de sa femme, Lesley. Il s'en va marcher et la rappellera quelques heures plus tard. Strachan a marché dix-sept kilomètres pour oublier. C'est donc ça le goût de la défaite. En 1978, il n'est pas encore international et semble même en être loin. Gordon est arrivé à Aberdeen quelques mois plus tôt pour sauver Dundee de la banqueroute – son transfert estimé à 50 000£ empêche, en quelques jours, de faire chuter l'institution –, mais ne s'est toujours pas imposé chez les Dons. Le principal regret de Billy McNeill est là : « Je n'ai jamais travaillé avec Gordon Strachan. Je veux parler du vrai Gordon Strachan. Du joueur qu'il est devenu ensuite. » L'explosion sera donc l'affaire de Ferguson, un homme que Strachan voit arriver comme « une seconde chance » . Problème, Fergie n'a pas quarante ans, soit à peine plus que les plus vieux de l'effectif.

Vidéo

Alex Ferguson n'est alors pas Sir, il n'est pas diplomate, laisse surtout parler son ego et pense avant tout à imposer ses méthodes, peu importent les sentiments. L'une des premières questions que lui pose le président d'Aberdeen, Dick Donald, est donc : est-ce qu'on garde « le petit Strachan » ? Le coach écossais le voit comme un talent en devenir et ne veut pas s'en séparer. Tant mieux, car Gordon ne veut pas bouger. Il s'est marié l'été précédent – un mariage qu'il a d'ailleurs passé sans les deux dents de devant, fracassées lors de l'enterrement de vie de garçon – et compte s'imposer. La suite est connue : une finale de League Cup la première année contre les Rangers, un titre de champion la deuxième devant le Celtic, une Coupe d'Écosse la quatrième, et un doublé C2-coupe la cinquième, entre autres. Gordon Strachan devient un indiscutable, un international, et explose aux côtés de Mark McGhee. Une époque où Ferguson utilise le même levier qu'il le fera plus tard à Manchester : seul contre tous. « Glasgow ne nous aime pas. Eh bien, nous ne les aimerons pas non plus. » Une époque, surtout, où Ferguson regarde Strachan avec les yeux de l'amour au point de débusquer lui-même un rendez-vous pour son joueur avec le spécialiste Patrick England, un mec qui soignait le genou du prince Charles. Le Barça s'y intéresse, Arsenal aussi, puis Tottenham, Southampton, la Juventus, Valence. Ce sera Cologne, mais dans le dos.

Le traître et le lunatique


Mais que s'est-il passé ? Gordon Strachan s'est simplement lassé de voir toujours les mêmes vestiaires, les mêmes gueules et les mêmes stades. Il rêve de grandeur depuis la Coupe du monde disputée en Espagne. Un jour, en Allemagne, il croise un homme au bord d'un terrain où Aberdeen joue un match amical. « Tu aimes bien Nuremberg ? – Oui. – Tu aimes bien la ville ? – Oui, oui. – Eh bien, je suis le président. » Drague directe. Ferguson a compris qu'il allait perdre l'un de ses joueurs de base. Alors, lorsqu'il le reçoit un jour dans son bureau, il est, lui aussi, direct : « Tu ferais mieux de me dégager ce putain de sourire de ton visage. Je suis encore là pour cinq ans. » Ce sera finalement deux ans avant de rejoindre Manchester United. Mais à l'été 84, Strachan se barre bien. Ce sera à Manchester United, sauf qu'il a signé, plus tôt, un pré-contrat avec Cologne que le club anglais doit compenser financièrement. Ferguson n'accepte pas ce départ et, pire, affirme encore aujourd'hui que Strachan est « un traître » . Dans le cœur de Sir Alex, la cicatrice est profonde malgré le fait que les deux hommes se soient ensuite retrouvés à Manchester – d'où Strachan filera rapidement pour Leeds après l'arrivée de Fergie – et qu'ils se soient ensuite croisés à quelques reprises au bord des terrains en Ligue des champions. L'histoire est tenace, vive. Strachan parle du Ferguson « lunatique » et non d'un modèle. Rien n'est plus comme avant. Mais la légende, elle, est toujours vivante. À jamais.

Par Maxime Brigand Tous propos tirés de Gordon Strachan, The Biography.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 6 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2