En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Massakar

Steven Paulle : « Je ne suis pas venu ici pour me la couler douce »

Cinq ans à Cannes, sa ville natale, puis six à Dijon. Steven Paulle est plutôt du genre fidèle. Les circonstances l’ont envoyé en janvier dernier à Makassar, en Indonésie, où le club local fait la course en tête. Évidemment, avec sa belle gueule, ses cheveux blonds et sa barbe de hipster, le défenseur de 31 ans ne passe pas vraiment inaperçu dans cette ville très éloignée des circuits touristiques traditionnels.

Modififié
Cela fait presque six mois que vous jouez en Indonésie. Là où on ne vous attendait pas vraiment...
Ce n’était pas prévu, en effet. Mais j’avais toujours eu l’intention de tenter une expérience à l’étranger, et de préférence dans un pays exotique. C’était mon kif. Je ne pensais pas le faire à 30 ans, mais plutôt à la fin de ma carrière, vers 33-34 ans. Finalement, c’est venu plus tôt, parce que les circonstances l’ont voulu.

Vous avez signé dans ce club en janvier dernier, après sept mois de chômage, à la suite de votre départ de Dijon, en juin 2016. Que s’est-il passé pendant cette période ?
Déjà, Dijon avait bien fait les choses. Le club n’avait pas attendu la fin de la saison pour m’annoncer qu’on ne comptait plus sur moi. J’ai été prévenu à l’avance. Sébastien Larcier, le responsable du recrutement, m’avait dit que je pourrais rester au DFCO pour y entamer une reconversion. Rien n’avait été défini. J’avais trouvé la démarche clean. J’ai réfléchi, bien sûr. Larcier m’a dit : « Tu as l’esprit club, tu as une bonne mentalité, on a besoin de gens comme toi. » Mais à 30 ans, c’était trop tôt pour arrêter. Je voulais continuer à jouer.
« Je me suis inscrit à Pôle Emploi, et je suis resté à Dijon après mes vacances, afin de m’entraîner avec l’équipe B. Mais le téléphone ne sonnait pas beaucoup. »
Je me suis inscrit à Pôle Emploi, et je suis resté à Dijon après mes vacances, afin de m’entraîner avec l’équipe B. Mais le téléphone ne sonnait pas beaucoup. J’ai eu des contacts avec Grenoble, mais rien de concret. Je suis ensuite rentré à Cannes avec ma femme et mes deux enfants, et je me suis entraîné avec mon club formateur, tout en allant bosser dans une salle de sport. Mais je n’avais pas d’appels, et je n’avais pas vraiment le sentiment d’être suivi par mes agents. J’ai alors utilisé Facebook, en me disant que ça pourrait m’ouvrir quelques pistes. Et ça a été le cas.

Où ?
À Catanzaro, en Serie C italienne. On me propose d’y aller une semaine, à l’essai. Comme je parle un peu italien, ça facilite les choses. Donc j’y vais, on s’entraîne dur, à l’italienne. Et on me propose un contrat à 5000 euros par mois. Moins que ce je touchais en allocations à Pôle Emploi, mais au moins, j’allais jouer. Je rentre à Cannes, et on me recontacte pour me dire que c’est OK, mais en me divisant le salaire par deux car le club voulait aussi recruter un attaquant. J’ai refusé.

Vous avez aussi eu des contacts avec Créteil et Orléans...
Oui. Orléans, au départ, ce n’est pas très poussé. Et donc, Créteil se manifeste. Je vais faire un essai qui se déroule bien. Laurent Fournier, le coach de l’époque, est d’accord pour que je vienne. Mais finalement, il y a un des principaux dirigeants qui ne veut pas que je signe. Là, je commence à me poser des questions. On est fin 2016 et plus tu restes longtemps sans jouer, moins les clubs pensent à toi. Alors, je me fixe en gros fin janvier pour trouver quelque chose. Le 31 décembre, alors que je me prépare à faire la chouille pour le Nouvel An, Orléans me contacte et me demande d’être à l’entraînement le 2 janvier, pour faire un essai. Évidemment, pas de bringue, au lit à 1 heure du mat’, alors que mes potes m’appellent pour me demander ce que je fous. Et à six heures du matin, je suis dans ma voiture pour rejoindre Orléans. Là encore, l’essai est concluant, mais le club doit dégraisser pour recruter. Et ça ne se fait pas.

C’est à ce moment que les Indonésiens se manifestent ?
Non. Il y avait eu un contact en décembre. Le club me proposait d’aller faire des tests le 26 janvier. J’étais intéressé, même si je privilégiais la France. Je reviens donc d’Orléans et on me dit que Makassar souhaite ma présence pour le 14 janvier. Je décide donc d’y aller. Je m’étais un peu renseigné sur le pays, sur la ville de Makassar, située sur une île, mais je ne savais pas grand-chose, sinon rien, du foot indonésien.

Vous êtes marié, vous avez deux enfants en bas âge. Quand vous décidez de partir, qu’en pense votre compagne ?
Elle n’est pas super emballée... Mes parents non plus. C’est loin, on ne sait pas ce que ça donne niveau sécurité... Bref, j’y vais. J’arrive le soir, je me repose le lendemain et je m’entraîne le jour suivant, car le club est en pleine préparation. Il fait super chaud – il fait presque toujours chaud ici – et la séance est soutenue, avec une opposition de deux fois 45 minutes. Par 35°. La deuxième mi-temps, je vois des étoiles, j’ai des vertiges, mais je tiens le coup. Le deuxième jour, on s’entraîne sous un déluge, j’ai de l’eau jusqu’aux chevilles. Et le lendemain, le dirigeant me propose un contrat de deux ans, avec une maison, un chauffeur et un traducteur pour m’aider, car ici, les gens parlent très peu l’anglais. J’accepte la proposition, et un peu plus tard, je suis rentré en France pour prendre mes affaires et revenir avec ma femme et mes enfants. J’étais rassuré sur la sécurité. Et les gens sont vraiment gentils.

Makassar, c’est comment ?
Déjà, quand tu es grand, blond, tu détonnes un peu. Ici, il y a très peu d’étrangers. Ce n’est pas du tout touristique. Quand tu te promènes dans la rue ou dans les centres commerciaux, on te regarde avec insistance, mais sans agressivité. Makassar est une grande ville (1 350 000 habitants). Mais pour ma femme, ce n’était pas évident. Elle est restée quatre mois avant de repartir. Là, elle va me rejoindre à Bali avec mes enfants et mes parents. Ils vont rester un peu de temps chez moi. Sinon, en ce qui me concerne, je suis pas mal pris par les matchs, les déplacements, les entraînements. Il y a deux Néerlandais dans l’équipe, ainsi qu’un Brésilien. On se voit un peu en dehors. Ah oui, il y a un truc que j’apprécie beaucoup, c’est la bouffe. Parfois, quand je rentre de l’entraînement et que je n’ai pas envie de cuisiner, je m’arrête pour acheter quelque chose dans un petit resto au bord de la route.

Vous arrivez à vous faire comprendre ?
Oui.
« J’achète un plat traditionnel, vraiment bon. Il faut faire gaffe, tu n’es pas à l’abri d’une mauvaise surprise et d’avoir une bonne chiasse. »
J’ai demandé au traducteur de m’expliquer ce qu’il fallait dire pour commander, histoire de ne pas passer pour un con. J’achète un plat traditionnel, vraiment bon. Il faut faire gaffe, tu n’es pas à l’abri d’une mauvaise surprise et d’avoir une bonne chiasse, mais tu ne vas pas en mourir. D’ailleurs, je prends des cours d’indonésien. C’est quand même mieux pour communiquer. Je sais déjà dire quelques mots, mais autant progresser, non ?

Niveau salaire, ça vaut le coup ?
Oui. C’est intéressant. Et je vis uniquement avec les primes. Le reste, je le rapatrie en France. Ils sont réglos pour le versement des salaires. Tu es payé à temps. Non, vraiment, il n’y a rien à dire. Le club est ambitieux. L’objectif, c’est le titre et disputer la Ligue des champions asiatique en 2018. C’est aussi ce qui m’a décidé à venir. Ce serait une expérience vraiment intéressante.

Et le foot indonésien, où le situez-vous ?
Il y a pas mal d’intensité lors des matchs. Les joueurs indonésiens sont vifs, rapides, et plutôt bons techniquement. Tactiquement, en revanche, il y a encore des choses à améliorer. C’est aussi pour cela que les clubs ont tendance à recruter des étrangers expérimentés, justement pour apporter un peu plus de rigueur. Les clubs, ou du moins certains, ont des moyens intéressants. Ils font des efforts. Les Indonésiens sont par ailleurs fous de foot. Lors de certains entraînements, il peut y avoir 5000 personnes. Moi, je ne suis pas venu en touriste, pour me la couler douce. Ce n’est pas mon genre. Il y a juste un truc qui me surprend parfois, c’est l’arbitrage. Certaines décisions te donnent envie de rire ou de pleurer, et de te barrer du terrain. Bon, sauf si c’est à l’avantage de ton équipe !

Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7
samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32