Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Éliminatoires Euro 2016
  3. //

Steven Defour aime les siffets

Modififié
Jeudi, la Belgique affronte l'Australie au stade de Sclessin, l'antre du Standard de Liège. Mais pour Steven Defour, cette partie devrait se dérouler en terrain hostile.

Le milieu de terrain sélectionné à 44 reprises a en effet joué au Standard entre 2006 et 2011 avant de rejoindre Porto... puis de revenir en Belgique, mais cette fois chez l'ennemi, Anderlecht. Dans l'antre du Standard, il devrait donc être largement conspué par le public. Mais visiblement, Defour s'en cogne. « Je joue mon match et cela ne change rien pour moi. Les sifflets, je m'en fous, même si je préférerais qu'il n'y en ait pas » , a t-il indiqué sur le site belge 7sur7.

Déjà sifflé ce dimanche sur le terrain du Club Bruges, Defour a répondu à la provocation par de la provocation. Buteur lors du match nul de son équipe 2-2, il a célébré sa réalisation en indiquant au public de se taire. « C'est sympa de jouer dans de telles atmosphères. Je suis heureux d'avoir pu répondre à leurs conneries sur la pelouse. (...) Mon geste après mon but ? Je trouvais ça amusant. Moi, je fais de mon mieux à chaque fois sur le terrain. Après, ce sont les fans qui décident d'être avec moi ou non » , lachaît-il dans la Dernière heure.


De son côté, Marc Wilmots compte jouer le rôle du père protecteur, ce jeudi. « C'est sans doute mieux que sa première à Sclessin se passe avec moi à ses côtés, indique l'ancien Bordelais. Je connais ce public qui m'a jadis soutenu. Je lui demande de ne pas siffler et de soutenir l'équipe nationale. L'animosité et le conflit ne font avancer personne. Je demande qu'il respecte Steven Defour en tant que joueur de la Belgique. »
AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible