Stephen Frears : « Après Wenger, Arsenal deviendra un club pour mercenaires »

Né à Leicester, Stephen Frears n’a pourtant que faire du sacre des Foxes la saison dernière. Affalé dans un fauteuil club dans l’ouest de Londres, le vieux réalisateur dont le vingt-quatrième long métrage, Victoria and Abdul, sortira en 2017 explique sa préférence pour Arsenal et donne son verdict sur le projet de biopic de Jamie Vardy.

Modififié
Enfant, vous supportiez quand même Leicester ?
Oui. La première fois que j’ai vu Leicester au stade, dans les années 50, c’était un match contre Leeds, et John Charles (légende galloise passée par la Juve et la Roma, ndlr) était sur le terrain. Vous voyez à quel point je suis vieux...

Vous nous racontiez, il y a une dizaine d’années, que c’était à la fois très drôle et tragique d’être fan de Leicester...
(Il coupe) Ça l’est, en principe. Je me souviens qu’ils étaient en finale de Cup en 1949 (contre Wolverhampton, défaite 1-3, ndlr), et un gars nommé Ken Chisholm a marqué un but qui nous permettait d’égaliser, qui a été signalé hors jeu. Je ressens toujours cela comme une grave injustice. Mais sinon, je ne me souviens pas de la dernière fois que je suis allé voir un match à Leicester. Cela doit bien faire cinquante ans...

Vidéo

Comment avez-vous remplacé Leicester par Arsenal ? Vous n’avez aucune compassion pour le club de votre enfance en cas de confrontation ?
Non, aucune. J’ai arrêté de suivre Leicester après la finale de la Cup de 1961. Une défaite contre les Spurs. Je n’ai plus aucune famille à Leicester, donc je n’y vais jamais. Mon frère habitait dans le Leicestershire, donc j’ai dû conduire à travers Leicester pour aller chez lui. J’imagine, je ne m’en souviens pas. Et le théâtre de Leicester a été très intéressant, brièvement. Mais sans ça, c’était une ville très terne. Aujourd’hui, je crois que c’est à quelque chose comme 49% asiatique. Donc ça a dû rendre les choses plus intéressantes. C’était toujours la partie anglaise qui était terne ! La partie asiatique, je ne sais pas. Puis Arsenal, c’était en 1964. Je suis descendu de Cambridge avec mon pote Joe qui m’amenait voir des matchs. J’avais perdu tout intérêt pour le soccer, donc je n’ai pas trahi. J’ai juste renoué mon intérêt.

Vous avez totalement perdu votre accent de Leicester. Vous aviez honte de dire que vous veniez de Leicester quand vous étiez à Cambridge ?
J’ai dû perdre mon accent à Cambridge, mais nous avions d’abord déménagé à Nottingham. Qui est une ville formidable. C’est très rabelaisien, comme ville. C’est super.

Et il y avait Brian Clough. Vous avez tout de même suivi Leicester la saison dernière ?
Non. (il réfléchit) Bon, je voyais qu’ils s’en sortaient bien. Ça me faisait rire !
« Il y a deux ans, Leicester avait ce formidable défenseur chauve que j’aimais bien : Konchesky. Il était bon. Pas comme Huth, qui est épouvantable. Un véritable voyou. »
Je ne regrette pas d’avoir choisi Arsenal pour autant. J’ai dû voir quelques matchs à la télé, mais je ne m’en rappelle pas vraiment. Ce qui était mystérieux, c’était que personne n’arrivait à comprendre comment les gérer. Aujourd’hui, tout le monde a compris. Ils ont trois ou quatre joueurs rapides et voilà. Ce gars, Kanté, était évidemment très bon. Mahrez aussi, mais je préfère Kanté. Il y a deux ans, Leicester avait ce formidable défenseur chauve que j’aimais bien : Konchesky. Il était bon. Pas comme Huth, qui est épouvantable. Un véritable voyou. Ranieri est aussi très appréciable. Un homme intelligent, comme Wenger.

C’est la dernière saison de Wenger ?
Probablement. J’imagine qu’après lui, Arsenal deviendra l’un de ces clubs pour mercenaires. Et ils auront Ancelotti ou un autre. Comment il s’appelle... Guardiola ! Ça va devenir un club de gens riches, plus que ça ne l’a jamais été. On paiera pour une équipe, on paiera pour des résultats. Wenger n’a pas voulu faire ça. Donc j’imagine que l’un de ces géants européens ou sud-américains finiront par manager Arsenal.

Donc Arsenal deviendra comme Manchester United aujourd’hui ?
C’est comme ça que je vois les choses, oui. Ensuite, ils peuvent être tentés de la jouer sentimentale. Ils aiment bien le mec de Bournemouth (Eddie Howe, ndlr), n’est ce pas ? Il a l’air très bon. Mais ça doit être si difficile... Wenger est extraordinaire d’avoir tenu si longtemps. C’est parfaitement clair : Chelsea, Manchester City, Manchester United dépensent plus d’argent que tous les autres et sont tout en haut. Arsenal, d’une manière ou d’une autre, a réussi à garder le rythme. Et Liverpool, plus ou moins. Après ça, le fossé financier rend les choses impossibles. Alors soit tu mets un pont pour fermer le fossé, soit c’est fini. Je sais qu’on ne gagnera pas le championnat cette année et qu’on aura même du mal à finir quatrièmes. Et Chelsea va gagner le championnat. C’est assez répétitif. Je pense qu’Arsenal et Liverpool peuvent avoir une chance ces prochaines années. Même si ce Jürgen Klopp m’a l’air totalement fou. Tu regardes ses interviews, c’est divertissant, mais complètement dingue. Il part dans tous les sens !

Ne pensez-vous pas que Leicester, qui a gagné le championnat, représente une lueur d’espoir ?
« Je n’ai aucun problème avec Leicester. Je trouve juste que ce n’est pas très intéressant. »
Je n’ai aucun problème avec Leicester. Je trouve juste que ce n’est pas très intéressant. Et je savais qu’ils ne s’en sortiraient pas cette saison... J’aurais juste préféré qu’Arsenal gagne le championnat ! Je suis très partisan, c’est tout.

Jamie Vardy a failli signer à Arsenal. Ça vous aurait plu ?
Non, je n’ai jamais pensé que c’était une bonne idée pour Arsenal. Pour lui, oui. Mais il n’était pas assez intelligent pour accepter. Je n’ai jamais gobé que Wenger croyait réellement en lui.

Il y a eu pas mal de rumeurs au sujet d’un film sur Jamie Vardy...
(Il coupe) Je ne pense pas que cela puisse être très intéressant. Première chose : je ne sais pas comment tu peux faire un film sur les footballeurs. Et le football en général. C’est très difficile. C’est dur de se rappeler d’un qui a été réussi. Vardy était ce que les gens voulaient. Et c’est une histoire assez romantique qu’il ait fini par jouer pour l’Angleterre. Il a marqué ce but (contre le pays de Galles, ndlr), mais seulement parce qu’il était là, debout. Mais non, je ne pense pas que ce serait intéressant. Son histoire de bracelet électronique est drôle, ça le rend plus intéressant, mais pas suffisamment. Je préférerais faire un film sur Mesut Özil. Je ne sais pas quel genre de film, mais c’est une personne beaucoup plus intéressante.

Vardy lui-même a dit qu’il aimerait être joué par James Corden...
(Il rit) C’est drôle. C’est très drôle à dire. Ça prouve que Jamie Vardy a au moins le sens de l’humour. En revanche, je dois y aller, on m’attend pour déjeuner...

(Il se lève et les mains levées au ciel, souffle)

Jamie Vardy... Que Dieu nous aide... Bye bye !

Propos recueillis par Thomas Andrei, à Londres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ahah, je crois que Frears essaie dans cet interview de se débarrasser de son image de fan de Leicester autant que Le Pen veut oublier le Front National, avec une objectivité quand il parle de ce club digne de Dédé Gignac qui parle du PSG.

Puisqu'on ne peut quasiment rien sortir d'intéressant de cet interview, je vais revenir sur sa phrase "Après Wenger, Arsenal deviendra un club de mercenaire.". Ne l'est-il déjà pas ? Le manque de progression des joueurs est peut-être à mettre en partie sur le dos de Wenger, mais Walcott n'a pas progressé depuis 2006 et se contente des 3 buts qu'il met chaque année au mois de mai pour se faire une réputation, et les joueurs manquent d'implication et de concentration aux moments fatidiques, comme s'ils ne voulaient pas passer ce cap. Les joueurs sont trop confortables au club, l'arrivée de compétiteurs combinée aux quelques joueurs de haut niveau (pas classe mondiale, haut niveau) principalement nichés en défense fera énormément de bien à Arsenal.
À l'heure actuelle, ce sont surtout les proprios, les mercenaires.
Jusqu'à l'arrivée d'Ozil et Sanchez, il y avait vraiment une politique économique respectée, que ce soit au niveau des indemnités de transfert mais aussi au niveau des salaires. C'était, en partie lié au remboursement du stade, mais c'était aussi une politique des proprios, notamment Kroenke, pour se faire de l'argent.
Et Wenger était aussi d'accord avec cette politique de pas faire d'excès financier.

Je pense que sur le fond, Frears a raison, même si sur la forme il est un peu dans l'excès.
Le remplacement d'Arsène va être très compliqué à gérer, bien plus que ce que les "Wenger-out" le pensent.
Si le futur entraîneur suit la même politique que Wenger et que la direction, ça risque d'être compliqué de rester dans le top 4 (on le voit cette année), mais si tu files "budget illimité" (ce qui m'étonnerait) à un autre, c'est le risque de surpayer des joueurs (aussi bien en terme d'indemnités que de salaires) surtout quand tu joues pas la LDC, et donc d'attirer des "mercenaires" comme le dit Frears.
1 réponse à ce commentaire.
Alvaro_Recoba Niveau : DHR
Il a entièrement raison sur la difficulté de faire un film autour du football.
Le foot est tout sauf cinégénique.

Malgré que "The Damned United" est sans doute le meilleur "film de foot" que j'ai vu, les scènes de match qu'on peut y voir sont assez gênantes (comme à chaque fois au ciné)

Au ciné, le foot ne pourra jamais lutter avec la boxe qui reste le sport le mieux magnifié sur grand écran.
Note : 1
Frears a également réalisé un bon film autour du foot : The Van.
L'histoire d'un Irlandais qui galère, et qui se lance dans le commerce de hamburgers avec un foodtruck pendant le Mondial 90.
Et comme l'Irlande brille et se qualifie jusqu'en 1/4, son commerce explose. C'est vraiment plaisant.

Mais il n'y a aucune scène de match, comme tu le dis c'est alère au cinéma.
(mais ça m'avait pas empêché d'aller voir Goal à l'époque du mondial 2006. :D ).
Putain la doublette Santi Munez et Gavin Harris, incroyable !
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'adore cette scène du film, le lendemain de l'élimination de l'Irlande, un des héros du film arbore un t-shirt floqué du nom de leur bourreau !
baltazar picsou Niveau : DHR
y'a bien évidemment "Coup de tête" avec Patrick Dewaere
À nous la victoire de john huston. Avec Pelé, Osvaldo Ardiles, Paul Van Himst, Bobby Moore...
4 réponses à ce commentaire.
On fait comment pour mettre une image dn commentaire?
1 réponse à ce commentaire.
Dire que Konchesky est meilleur que Huth est juste une grosse blague ! Ce Frears, qui a certainement trop forcé sur le Brandy, doit aller se faire frire un œuf...
Malgré son statut de réal assez bon, il dit des choses assez incohérentes mais inattendues donc assez drôles.
1 réponse à ce commentaire.
Beefheart Niveau : DHR
Moi je trouve que y a de belles images de foot dans "A nous la victoire" de John Huston. Le film est assez mauvais, il faut l'admettre, mais je me souviens qu'a un moment je crois que Huston (qui est le meilleur réalisateur de tous les temps, rappelons le) a compris un truc fondamental : le football est dans le geste, et rien n'est plus beau qu'un tacle (même si bon, forcément, à un moment on a aussi des retournés et des trucs acrobatiques, vu que y a un casting de footballeur et tout ça on imagine que c'était forcé). Bref, petit parfum de grande évasion, Pelé, des gestes de foot, ça reste un bon film du dimanche soir.
El_Tabasseur Niveau : DHR
À 1334 euros, l'abonnement le moins cher à l'Emirate, on est pas déjà passé dans la biture profonde ?

Faudrait qu'il s'explique un peu plus ce point non? Par exemple, s'il avait quelques exemples concrets qui symboliseront bientôt le vrai passage d'Arsenal dans l'ultra libéralisme?

Je sais pas moi... Peut-être que le club s'apprête à commercialiser de luxueux appartements sur le terrain de son ancien stade, lui-même situé dans un quartier en pleine gentrification? Peut-être qu'ils ont des infos que nous n'avons pas..
clemölösö Niveau : DHR
En deux mots: shaolin soccer. Du reste oui, n'est ce pas justement l'intérêt du foot, qu'il soit imprévisible ?

Quant à l'interview, je vous trouve durs, je me retrouve bien dans ce qu'il dit. Et quelque part c'est l'Arsenal que j'aime bien, ça ne m'a jamais particulièrement dérangé de ne pas gagner de titre, ça arrive à toutes les équipes. Beaucoup plus de ne pas avoir le sentiment de les voir exploiter leur potentiel pleinement. Je n'ai par contre jamais compris les gens qui ne supportent pas le club et qui viennent projeter leurs solutions et leurs modèles dessus.
Totalement d'accord avec ce type. Laissez-nous notre image de losers romantiques et pathétiques, c'est tout ce qu'il nous reste.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 64 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 162 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44