1. //
  2. // Théâtre
  3. // Interview

Stéphane Tournu-Romain : « Domenech a la fraîcheur d'un enfant qui s'émerveille »

Stéphane Tournu-Romain, « auteur – metteur en scène – footballeur » , associe depuis 49 ans sport et théâtre. Rencontre avec l'homme qui a réussi à mettre Robert Pirès et Raymond Domenech dans une même pièce.

Modififié
Qu'est-ce qui est apparu en premier chez vous ? Le foot ou le théâtre ?
J'ai une passion pour les deux depuis que je suis minot. En foot, ce qui m'a vraiment marqué, c'est le parcours de l'AS Saint-Étienne. C'était dans les années 70, même en habitant dans le 93, tous les mômes étaient férus de ça. Moi, j'avais le maillot de Bathenay quand je jouais à l'époque. En revanche, j'allais à Bauer, c'était à côté, donc les souvenirs de stade en étant gamin, c'était pour voir le Red Star. Bon, en revanche, ils n'étaient pas au top... J'allais aussi au Parc, mais uniquement quand Sochaux venait jouer le PSG : le meilleur ami de mon père était sochalien, du coup c'était la sortie annuelle, entre 1975 et 1980 environ, je n'en ai pas manqué un seul.

Avant d'arriver au théâtre, vous faites un détour précoce par le journalisme avec... Onze Mondial ?
Ouais, en fait j'étais en CM2, j'ai gagné un prix, un bouquin sur les Jeux olympiques de Maurice Vidal. Lui, ancien résistant, communiste, c'était un peu le pape de la presse sportive de gauche, patron de Miroir Sprint, Miroir du cyclisme, Miroir du football... Je l'ai rencontré et il a été impressionné parce que je connaissais toutes les équipes, les joueurs, leurs parcours, j'étais un ordinateur ambulant. Du coup, il m'a invité aux premières conférences de rédaction de Mondial, l'ancêtre de Onze Mondial, puis j'ai fait des interviews de joueurs par téléphone. Mais au moment de choisir, à la fin de la 3e, j'ai préféré le théâtre au journalisme.

Toujours avec le foot en fil rouge ?
En fait, on avait monté une équipe qui s'appelait Les Artistes Mondial, c'était la mode à l'époque, avec le Variété, tout ça. Ça regroupait des copains du monde du foot, des médias et du spectacle. Il y avait Serge Mésonès, le capitaine de l'AJ Auxerre, Olivier Margot, futur rédacteur en chef de L'Équipe, des mecs du groupe Trust, tu sais (il chante) : « Antisocial tu perds ton sang-froid...  » Et René Charrier. Bon, avec nous, il jouait attaquant et plus gardien de but. Mais René, c'est le mec le plus social, le plus humain du foot, tous les joueurs l'adorent, d'ailleurs il est vice-président de l'UNFP depuis 30 ans. C'est lui qui a créé les stages de l'UNFP.

Et qui vous y a fait participer ?
Moi, je continuais ma carrière au théâtre, et en 1999, il me propose d'animer des ateliers pendant les stages pour que les joueurs puissent couper, voir autre chose. On fait une première opération qui se passe très bien, on finit par faire une représentation dans l'amphi de Clairefontaine. On a remis ça pendant 2 ans, dans l'assistance il y avait des mecs de la DTN, ils m'ont demandé d'aller animer des ateliers dans les sélections de jeunes.

« Grégory Bourillon, c'est devenu un super pote. Il a eu un fils d'ailleurs il y a quelques jours ! Tiens, tu peux dédier l'article à Sacha Bourillon ? »

Là, on est au tournant des années 2000 ?
En 2000 pile. La première équipe avec laquelle j'ai travaillé, c'est celle qui est championne du monde en 2001, la génération 1984, de Le Tallec, Sinama-Pongolle, Faty, Meghni... Grégory Bourillon aussi, lui n'était pas à la Coupe du monde, mais c'est devenu un super pote. Il a eu un fils d'ailleurs il y a quelques jours ! Tiens, tu peux dédier l'article à Sacha Bourillon ? Ça le fera marrer ! Il est complètement gaga.

Il y en a qui auraient pu devenir comédiens dans ces générations 84-87 ?
Comédiens je sais pas, mais il y en a qui étaient à l'aise. Bon, pas Greg. En revanche il y en un qui est venu faire des actions de prévention avec moi plus tard, c'est Bryan Bergougnoux, un super gars. De manière générale, tous jouaient le jeu. Benoît Costil était bon. Rio Mavuba... tiens, il me doit deux restos (rires). Samir Nasri aussi était très à l'aise. Ça me fait chier de le dire parce que je n'aime pas le comportement qu'il a aujourd'hui, ça m'ennuie un peu.

Ça vous étonne ?
Non, ça m'étonne pas (rires). Je l'ai connu à 14 ans, il était déjà un peu imbu de lui-même. En revanche, j'avais des bons échanges avec lui parce que j'aime bien l'histoire du foot, et lui connaissait vraiment bien son truc. Avec Thierry Henry, je pense que c'est les deux plus calés dans l'histoire de leur sport. Un vrai furieux. Après, la pédagogie, la psychologie, c'était autre chose (rires). Mais c'était vraiment intéressant d'échanger avec lui.

C'est à ce moment que vous rencontrez Raymond Domenech ?


Je le connaissais avant, on avait fait le spectacle Temps de Foot. Dans son bouquin, il se trompe d'ailleurs, c'est Mésonès qui me l'a présenté. En même temps on s'en fout, c'est un artiste (rires). Non, mais on s'entendait super bien, avant que je parte à Toulouse, et qu'il s'installe avec Estelle, on allait au ciné, au théâtre ensemble...


C'est vous qui l'avez mis sur les planches ?
Non, il est passionné depuis qu'il est enfant. Il s'y est mis à Mulhouse je crois, où il a fini sa carrière. Il s'est arrêté un peu, puis en 98 je lui ai proposé le spectacle Temps de Foot, on a tourné dans toute la France, et en Angleterre. En Angleterre, c'était Gareth Southgate, capitaine des Three Lions, le narrateur. En France, c'était Robert Pirès...

Les deux sur la même scène ?
En fait, Pirès avait enregistré sa voix, il avait une carrière à l'époque. En revanche, Raymond a toujours été là, avec Jean-Philippe Delpech, l'ancien capitaine de Toulouse. D'ailleurs, c'est lui qui m'a fait descendre à Toulouse.

Vous dites apprécier de Domenech « la fraîcheur d'un enfant qui s'émerveille » ...
Autant c'est quelqu'un très sûr de lui, très à l'aise, mais dans les coulisses, sur scène, c'est un enfant. On a fait d'autres pièces pas spécialement liées au foot, comme Et demain la lumière sur la guerre 14-18, Clair obscur contre le dopage... Et lui était toujours au taquet, il adorait être dans l'échange. C'est un mec qui a un fond d'éducateur hors pair. Avec les espoirs, il était vraiment dans l'humain, c'est plus compliqué avec les A. C'est dommage que les gens ne retiennent de lui que la fin. C'est quand même un des deux sélectionneurs qui sont allés en finale de Coupe du monde !

Le foot peut nourrir le théâtre et réciproquement ?



Complètement. Moi, c'est le foot qui m'a donné les bases fondamentales, dans le lien social, les valeurs collectives. Et le théâtre c'est la même chose, c'est une somme d'individus regroupés pour raconter une histoire, une dramaturgie. Or le foot, c'est ça, sauf qu'il y a un aléa, qu'on ne peut que préparer une histoire, sans savoir si c'est celle qu'on va réussir à raconter sur le terrain.


Le spectacle a changé ?

Carrément, le spectacle football a drastiquement changé quand l'argent est arrivé, dans les années 90. Attention, ça ne me pose pas de problème, les mecs font un spectacle, attirent des gens, ils doivent être rémunérés à la hauteur. Mais les ego, les individualités sont devenues, relativement, plus mises en avant. On a un peu perdu du romantisme collectif. Regarde la Hollande, l'Ajax, Barcelone... C'est dur à retrouver, ça. C'est peut-être aussi global, un truc de société. Ça va plus vite. Peut-être aussi que je suis dépassé.

« Il faut accepter la dramaturgie humaine du foot »

Comment est-ce que vous mettriez en scène un match de foot au théâtre ?
Je ne sais pas... Peut-être une conversation de vestiaire, quelque chose de l'ordre de l'intime. Beaucoup de choses se jouent dans un vestiaire.

Aujourd'hui, avec votre compagnie Le Trimaran, vous associez sport et théâtre pour faire de la prévention sur des thèmes variés, la violence, l'alcoolisme précoce... Le sport seul ne suffirait pas ?
Le théâtre, c'est un outil extraordinaire pour s'exprimer à la fois avec son corps, mais aussi sa voix. Ça aide les jeunes à se sentir à l'aise pour s'exprimer, pour communiquer en dialogue, pour être un orateur devant une assemblée... Au quotidien, c'est essentiel. Le rapport à l'autre, c'est l'essence du théâtre. Tu vois Clément Turpin, il a lancé un projet, Monsieur l'arbitre, pour expliquer l'arbitrage. Il faut en parler, c'est super difficile d'être arbitre aujourd'hui ! Et bien le théâtre c'est ça aussi, c'est l'humain, avec ses erreurs. Il fait partie du spectacle. Faut pas oublier qu'au départ les joueurs jouent sans arbitre ! Après, on met un arbitre pour simplifier les choses, et maintenant les arbitres sont constamment trop critiqués. Alors qu'un mec comme Turpin, c'est un mec adorable, super ouvert. Tu mets de la vidéo ? Pff, ça hacherait le spectacle. Il faut accepter la dramaturgie humaine du truc, sinon c'est n'importe quoi.

Retrouvez le travail de la compagnie Le Trimaran sur le site www.letrimaran.com



Propos recueillis par Éric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


DJ Barbelivien Niveau : District
Domenech est un sombre con et pis c'est tout.
DJ Barbelivien Niveau : District
Domenech est un sombre con* et pis c'est tout.
DJ Barbelivien Niveau : District
Et plutôt deux fois qu'une apparemment ..
Et la spécial dédicace à Sacha alors…?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2