Stéphane Sessegnon impressionne

0 6
Sessegnon est en passe de devenir une « légende de Sunderland » d'après Steve Bruce, le manager des Black Cats, dans The Shields Gazette. Ca parait fou, hein ? Pourtant...

Le béninois impressionne ses partenaires depuis la reprise, repositionné en soutien de l'attaquant il a déjà inscrit trois buts lors des rencontres amicales, soit autant que lors des 14 matchs de championnat disputés la saison passée avec Sunderland.


Le joueur de 27 ans, arrivé dans le nord de l'Angleterre en janvier dernier après un clash mémorable avec le PSG, n'a jamais séduit les spectateurs du Stadium of light. Ce qui n'empêche pas ses coéquipiers d'être impressionnés par le nouveau Sessegnon, version 2011/2012: « Stéphane est le joueur du moment, tout ce qui fait est juste. S'il continue comme ça toute cette saison, il sera un des meilleurs joueurs du championnat cette saison » dixit Assamoah Gyan. Les performances de Sessegnon sont telles, qu'il pourrait, donc, devenir une légende du club Rouge et Noir selon Steve Bruce : « Je pense qu'il a le potentiel pour devenir un des meilleurs joueurs de l'histoire de ce club » .


Un club qui compte dans son onze de légende un certain Brian Clough, rien que ça.


MeS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ah Clough ! Il est tellement rare d'entendre encore parler de lui. Assurément un des plus grands entraineurs de tous les temps !!!
Même si son comportement fut sans doute critiquable à Paris ,Kombouaré a fait preuve d'une sévérité injuste en parlant de Sessegnon récemment , affirmant que ce milieu relayeur béninois était notamment un "faible" .
On ne fait pas jouer un meneur de jeu sur un côté aussi ...
Oh ça va, c'est plus un sauteur de verrou qu'un meneur de jeu. Il a pas l'intelligence de jeu pour jouer dans l'axe. C'est un faible, il voulait partir parce que son concurrent était meilleur que lui. Il aurait eu son véritable niveau la saison dernière, y aurait pas eu de Jérémy Ménez et s'il voulait encore aller en Premier League, c'est à Arsenal qu'il aurait été. Faible.
La période où il a été monstrueux au Mans, c'est quand il jouait juste derrière les deux attaquants. A Paris, AK jouait sans meneur de jeu. Du coup il a été exilé sur un côté pour le résultat qu'on connait ... A Sunderland, il est arrivé en tant que milieu droit et il n'a pas été bon du tout. Maintenant qu'il est remplacé dans l'axe, il régale !

Bref tout ça pour dire que c'est un milieu de terrain axial et non pas un milieu de couloir comme on a voulu le forcer à jouer.

Mentalement il peut-être faible et c'est dommage car ça reste un joueur talentueux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6