En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 29e journée
  3. // PSG/Saint-Étienne

Stéphane Pédron : « J'ai deux clubs : Saint-Étienne et Paris »

À mi-chemin entre Paris et Saint-Étienne, il y a Stéphane Pédron. Un homme qui a connu Rudi Garcia à 35 ans, Frédéric Déhu avant son coming out et le Paris de Fernandez et Ronaldinho. Un mec qui bosse à Lorient, mais qui supporte Saint-Étienne. Bref, un Breton égaré, mais diablement concerné par le choc de cette avant-soirée entre Paris et Sainté.

Modififié
Sainté, Lens et puis Paris. Après Goeffroy-Guichard puis Bollaert, le Parc, c'est presque décevant, non ?
J'ai eu la chance de connaître des supers ambiances. C'est clairement ce qui se faisait de mieux à l'époque. J'ai été gâté. Saint-Étienne, je me rappellerai toujours la première fois que j'étais arrivé là-bas pour signer mon contrat à Geoffroy-Guichard. C'était vraiment particulier, parce que malgré le fait que j'étais breton et que j'aurais pu supporter Rennes ou Nantes, mon club c'était Sainté. Ça a toujours été Sainté. C'était le club de mon enfance. C'est mon père qui m'a fait tomber dedans. Du coup, la première fois que j'arrive là-bas, ça reste un grand souvenir. Par contre, étonnamment, je me souviens très bien de mon premier match avec Sainté, mais pas de mon premier match à Geoffroy-Guichard. Ce qui m'a marqué, c'est la première fois que j'ai enfilé le maillot vert. C'est un sentiment particulier qui te donne la chair de poule, c'est difficilement explicable avec des mots, mais c'était un sentiment rare. Ce qui va vous faire rire, c'est que c'était à Louis-II. Mais ça reste quand même un grand souvenir. C'est marrant, je me souviens pas de mon premier match au Parc, ni à Bollaert, mais je sais que mon premier match avec les Verts, c'était à Monaco. Parce que revêtir le maillot de ton club de cœur pour la première fois, ça reste un moment unique. Tu deviens un acteur du club de ta jeunesse, c'est incroyable. Ce maillot que j'ai porté contre Monaco, je l'ai encore. Pour les joueurs de ma génération, jouer à Saint-Étienne, c'est incroyable. C'était surtout de la fierté.

À l'époque, t'étais plus mégapole parisienne ou banlieue lyonnaise pépère ?
Paris, j'y ai joué que six mois et ma femme venait d'accoucher, donc avec un enfant en bas âge, j'ai pas pu profiter de la vie parisienne comme on peut le penser.Je suis resté six mois tranquillement à Saint-Germain. Après, quand tu viens de Saint-Étienne et de Lens, c'est sûr que ça fait quand même un gros changement.

Robert Nouzaret, le Gallois John Toshack ou l'improbable doublette J.G. Wallemme et Rudi Garcia, t'en as connu du monde à Sainté. Qui t'a le plus marqué ?
J'ai envie de citer Robert Nouzaret, parce que c'est lui qui m'a voulu au club, donc voilà, c'est aussi avec lui que j'ai passé plus d'une année et demie. Après, c'est vrai qu'en l'espace de six mois, on a eu Toshack qui a dû rester deux mois, et puis Wallemme et Garcia qui ont fait la fin de saison, mais c'était vraiment compliqué parce qu'on était en pleine affaire des faux passeports (cette année-là, l'ASSE sera pénalisé de sept unités, terminera 17e et sera rétrogradé en deuxième division, ndlr), donc voilà. Nous, en tant que joueurs, quand on apprend qu'on prend dix points dans la vue, c'est forcément dur à accepter. On sait que derrière, y a le risque de descendre. Moi, j'aurais voulu rester plus longtemps dans ce club-là, donc ça me faisait d'autant plus mal.

Il était comment Garcia à 35 ans ?
C'était un jeune entraîneur à l'époque. Il était le numéro 1 bis de Jean-Guy Wallemme qui était encore joueur. C'est pas évident quand il y a deux personnes comme ça pour entraîner une équipe. Ils ont fait ce qu'ils pouvaient, mais ça n'a pas vraiment marché. On avait trop de points de retard pour sauver le club. Ce serait trop facile de dire maintenant qu'on savait tous qu'il allait réussir, mais moi, je l'ai d'abord et surtout connu comme adjoint de Robert Nouzaret et c'était déjà un grand professionnel au niveau de la préparation physique et tout ça. Il était très proche des joueurs. On voyait qu'il aimait ça, qu'il avait envie de continuer dans ce domaine-là. De là à dire qu'il avait les capacités pour aller jusque-là ou il est maintenant…

Qu'est-ce qui t'a donné envie de rejoindre Paris ?
C'est tout simplement parce que je jouais beaucoup moins à Lens cette année-là et que Paris avait besoin d'un gaucher à cause de ses nombreux blessés. Du coup, ils ont pensé à moi. Moi, j'ai pas hésité une seconde. Paris, ça attire et puis participer à l'aventure d'un club comme celui-là, ça me plaisait beaucoup. Même si je suis pas resté longtemps, j'ai pu jouer une finale de Coupe de France (perdue 2-1 contre l'AJ Auxerre de Djibril Cissé et Boumsong, ndlr).

C'est comment l'ambiance dans un vestiaire quand c'est Fred Déhu ton capitaine et Luis Fernandez ton entraîneur ?
Je me souviens de mecs très sympas. Fred Déhu, Hugo Léal, Pochetinno, Gabi Heinze, Ronaldinho. Des mecs très pros aussi. Franchement, je me suis régalé pendant ces six mois. C'était exceptionnel. Le Parc, une super ambiance, bon ben voilà, j'étais comblé. Après les résultats en championnat n'étaient pas terribles à l'époque ( Paris terminera onzième lors de la saison 2002-2003, ndlr), mais la coupe a compensé. Bref, un excellent souvenir de l'ambiance et des coéquipiers. Et puis il y avait Ronaldinho. Un joueur hors norme qui faisait des choses incroyables à l'entraînement. J'avais jamais vu ça avant, et c'est quelque chose qui marque. Comme son fameux match à Marseille où il plante trois buts. C'était son match. Il était archi motivé ce jour-là. Et puis il a été le meilleur joueur du monde quand même.

C'est possible de s'intégrer dans un vestiaire en six mois ?
Ça a été étonnement facile. Déhu était très sympa. Lionel Potillon, je l'avais connu à Saint-Étienne et quand tu connais un mec comme Lionel, c'est plus facile pour s'intégrer. C'est un des rares avec Jérôme Alonzo que je revois encore quand je repasse à Saint-Étienne. Mais après, j'ai joué rapidement et quand tu arrives d'un autre club et que tu t'imposes rapidement dans le onze, ça facilite quand même les choses. Après, je suis pas resté parce que j'étais prêté et encore sous contrat avec Lens. Puis, le fait que Luis Fernandez quitte le club n'a rien arrangé. Halilhodžić est arrivé et, logiquement, il avait envie de construire son équipe et il est parti sur autre chose. Moi, après, je suis même pas revenu à Lens finalement, parce que j'ai été à Lorient pour finir ma carrière.

« Heinze était impressionnant. C'était un exemple au niveau du mental »

Frustrant ou soulageant de n'avoir jamais rejouer contre les Verts avec Paris ?
Saint-Étienne, je les ai rejoués une fois avec Lorient lors de ma dernière année de carrière. J'étais remplaçant, mais Chrisitan Gourcuff m'avait pris dans l'effectif. Ça m'avait fait plaisir de retourner là-bas. S'il avait fallu rejouer contre Saint-Étienne, je l'aurais fait, j'aurais même pris du plaisir, mais par contre je n'aurais pas été homme à fêter mon but. Ça doit être un moment particulier.

Le joueur le plus fou que t'ait côtoyé, il est stéphanois ou parisien ?
Ben à Saint-Étienne, c'était surtout un collectif, même si on avait des gars comme Alex ou Aloísio. À Paris, ben, c'est inévitablement Ronaldinho, mais un mec comme Heinze était impressionnant aussi. C'était un exemple au niveau du mental.

Avec le temps, tu restes plus Sainté que Paris ?
J'ai deux clubs, c'est Sainté et Paris. Je supporte complètement Paris surtout avec les joueurs qu'ils ont. C'est un plus pour le championnat. Et puis la façon dont ils jouent, c'est quand même génial. En France, on n'est peut-être pas habitués à avoir une grosse équipe qui domine, mais c'est le cas dans beaucoup de championnats et moi, ça ne me gêne pas du tout. Après, je suis aussi pour Lorient parce que j'y travaille et que c'est mon club. Mais Saint-Étienne, c'est mon club de cœur devant Paris. Et puis, il y a encore Lens après, parce qu'on supporte toujours les clubs dans lesquels on a joué.

Un petit prono pour dimanche ?
C'est à Paris, donc j'ai envie de dire que Paris est au-dessus de tout le monde, encore plus au Parc des Princes, mais bon, ils vont être champions, donc ils n'ont pas besoin de gagner absolument dimanche, tandis qu'à Sainté, ils se battent pour accrocher la Ligue des champions. On va dire 2-1 pour les Verts.

Comme tout tout bon ancien du PSG, Stéphane Pedron a marqué au Parc.


Propos recueillis par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 2 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 14 il y a 3 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21