En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 18e journée
  3. // Reims/Évian TG (3-2)

Stéphane Lannoy demande un « retour à la raison »

Ce week-end, lors du match remporté par Reims face à l'ETG 3-2, l'arbitre du match, Benoît Millot, a expulsé Cédric Cambon et n'a pas sifflé une faute réclamée par les Hauts-Savoyards sur le but de Mandi en fin de match.

De quoi provoquer la colère des hommes de Dupraz, qui s'estimaient déjà lésés face à Lyon lors de la précédente journée, à l'image de Cédric Barbosa, très remonté après la rencontre : « Il y en a marre, il faut dire les choses à un moment, a indiqué le plus vieux joueur du championnat. Cet arbitre, il nous vole à Toulouse et il nous vole à nouveau ce soir ! Évidemment, c'est plus facile pour les autres équipes de gagner des matchs ! Voilà ce que j'ai à dire ! » Au Stadium, Benoît Millot avait également expulsé Angoula.

Face à ces propos, Stéphane Lannoy, président du syndicat des arbitres du football d'élite, a réagi dans les colonnes de L'Équipe : « Il est devenu monnaie courante d'exposer une attitude ou une décision de l'arbitre. Après, il ne faut pas s'étonner que, derrière, les joueurs s'engouffrent dans la brèche, à l'image d'un Barbosa qui pète les plombs devant les caméras de télévision. Un joueur s'identifie à la ligne de conduite de son club. Ce grand jeu consistant à critiquer systématiquement l'arbitre n'est pas acceptable, alors qu'on arrive seulement à la moitié du championnat. Un retour à la raison serait le bienvenu.  »




AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9