En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Ma Coupe du monde à moi
  2. // Stéphane Chapuisat
  3. // 1994

Stéphane Chapuisat : « Aux États-Unis, tous les matchs du Mondial n'étaient même pas diffusés à la télévision »

Stéphane Chapuisat, c'est 103 sélections avec la Nati, deux Euros, mais une seule Coupe du monde. C'était en 1994, aux États-Unis. Un Mondial américain en plein été, ça sentait forcément un peu le traquenard. Entre deux souvenirs d'insolations, « Chappi » nous raconte son épopée au pays de l'Oncle Sam.

Modififié
Vous vous souvenez de votre arrivée aux États-Unis ? C'était quoi l'ambiance là-bas ?
On se réjouissait évidemment d'aller au Mondial, mais c'était un peu difficile. C'était bien parce qu'il y avait beaucoup de Suisses qui étaient sur place, mais c'est vrai que dans le pays ce n'était pas… En fait, ce n'est pas un pays de foot, donc c'était quand même un peu spécial au niveau de la ferveur. Mais bon, là-bas, ça doit être genre le cinq ou sixième sport national. Par exemple, tous les matchs du Mondial n'étaient même pas diffusés à la télévision. Les chaînes américaines ne retransmettaient pas tous les matchs, c'est fou quand même ! Il y avait déjà des chaînes privées, et nous qui étions à l'hôtel, on n'a pas pu voir tous les matchs. C'est symptomatique de l'ambiance qu'il y avait sur place.

Quel souvenir vous gardez de ce match inaugural contre les États-Unis ?
Pour nous, c'était un match très important. C'était magnifique de pouvoir prendre part à un tel événement et puis il y avait tout l'enjeu et la nervosité propres à l'aspect sportif. C'était un adversaire contre qui on n'avait pas le droit de perdre. On se devait de faire un résultat. Mais au-delà de ça, ça a été un super moment. En fait, nous, on était super concentrés sur notre match, mais ce qui était étrange, c'est que les jours passaient, mais qu'on ne remarquait pas un réel engouement de la part du public américain. À l'inverse, ce qui était fantastique, c'était de voir le nombre de Suisses qui avaient fait le déplacement. Nous aussi, on a fait pas mal de déplacements d'ailleurs. Pour le troisième match, on a fait jusqu'à 5h de vol pour rejoindre Toronto.

Les longs déplacements, la chaleur, les matchs très tôt dans la journée, ça fait beaucoup de bouleversements dans un même Mondial, non ?
Oui, ce qui était vraiment difficile pour nous les joueurs, c'est qu'on jouait à des heures vraiment étonnantes. Le match d'ouverture, on l'a joué à midi. Ça chamboule toute la préparation. En plus, à cause de la cérémonie d'ouverture, on avait dû être là bien avant. On est partis à 9h du matin avec le bus de l'hôtel, on a mangé à 7h30 le petit-déjeuner. Ce qui faisait que c'était notre premier et presque dernier repas de la journée à cause des distances. C'est quelque chose qu'on n'a plus jamais refait par la suite. Ça n'arrive qu'une fois dans une carrière un truc pareil. Et puis il y avait la chaleur en effet. À Détroit (au Silverdome de Pontiac exactement où la Suisse a joué ses deux premiers matchs de poule, ndlr), on a joué dans un stade couvert. Alors oui, il faisait chaud et humide, mais le pire pour moi et pour une bonne partie de l'équipe, c'est quand on est allé à San Francisco (à Stanford où la Suisse s'est inclinée 2-0 contre la Colombie, ndlr). Là, tu joues dehors et le soleil te tape très vite sur la tête.

Au final, cette victoire contre la Roumanie d'Hagi, Popescu, Petrescu (4-1), ça reste le plus bel exploit du football suisse, non ?
Sûrement un des plus beaux. On avait fait un super match et surtout, on accrochait du même coup notre billet pour les huitièmes de finale. Heureusement que ce match, on a pu le jouer à Détroit. C'est sûrement un des meilleurs matchs de l'équipe suisse en phase finale de Coupe du monde. Je n'ai plus de souvenirs matériels de ce match à part un des maillots que j'avais portés, mais j'ai surtout encore beaucoup de souvenirs dans la tête. Du fait qu'il faisait très humide, très chaud, on n'avait même plus la force de faire tellement la fête. Et puis on avait cinq heures de vol jusque San Francisco le lendemain. On a bien bu une ou deux bières, mais on a surtout bien mangé. On était cuits, vraiment. La chaleur, ça use.

Vidéo

Et comment était-il, Roy Hodgson, à 47 ans ?
Comme il est aujourd'hui, je crois. C'est un très bon tacticien qui sait très bien préparer ses matchs. C'était ça, notre force. On jouait toujours avec le même système, mais on était bien organisés. C'est aussi quelqu'un qui fait confiance à son groupe, qui demande beaucoup sur le terrain, mais qui en dehors laisse les joueurs assez tranquilles. Il y a bien sûr des règles à respecter, mais on avait quand même une grande autonomie. On s'entraînait une fois le matin, mais après on avait l'après-midi de libre. Le soir, on devait être vers 11h-minuit en chambre, mais il n'y avait pas de contrat. Il avait une totale confiance en l'équipe. On pouvait discuter de tout avec lui, on regardait les autres matchs ensemble et si on avait un problème on pouvait discuter avec. C'était vraiment un entraîneur ouvert.

Après deux matchs, vous êtes déjà certains d'être qualifiés, comment on gère dans ces cas-là ?
On ne voulait pas perdre ce match contre la Colombie (0-2, ndlr) parce qu'on savait qu'une défaite signifierait qu'on jouerait notre huitième de finale à Washington. Ça faisait de nouveau 5-6 heures de vol. Mais bon avec le décalage horaire, les déplacements,… tu n'as pas tellement le temps de te préparer spécifiquement à ce genre de match. Tout va très vite. On avait un peu travaillé tactiquement, mais c'est tout. Et puis, donc, on se retrouve très vite contre l'Espagne en huitièmes. Et là, ça ne s'est pas joué à grand-chose. On voulait passer, on y croyait. C'était un match équilibré, on a poussé à outrance, mais on n'a jamais réussi à marquer. Et puis on en prend deux dans le dernier quart d'heure. Mais on n'avait pas de regrets, parce qu'on savait qu'on avait tout essayé. Et puis c'était déjà super de s'être qualifiés. On avait fait des bons matchs, on était fiers.

Vidéo

Et le retour au pays, il se passe comment ?
Le retour au pays, c'était un peu spécial. Il y en a qui sont restés sur place pour profiter des vacances, d'autres qui sont rentrés directement chez eux, pas spécialement en Suisse donc. C'était un peu à la carte, le retour. Moi, je suis rentré deux jours après. Mais ce n'était pas un problème du tout, et puis on était déjà depuis un bon bout de temps ensemble. Ça n'avait pas beaucoup de sens de faire entrer les joueurs pour qu'ils repartent par après. Je crois que c'était le bon choix de laisser les joueurs libres. À moins qu'on ne soit champions du monde, je ne vois pas l'intérêt de rentrer tous ensemble. En Suisse, je crois qu'il y avait eu une très grande ferveur, mais pendant le Mondial. Quand c'est fini, c'est fini.


Propos recueillis par Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham
lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 6 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 2 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2