Stellardo la victime

Modififié
0 0
A Nice, on est méditerranéen avant tout. Alors forcément, on grossit un peu tout.

Quand l'OGC Nice sombre chaque semaine, c'est la faute des autres bien entendu. C'est en tout cas l'avis de Gilbert Stellardo, le président niçois, pour qui les instances du football cherchent à punir son club : « Pour moi, il y a une volonté d'arbitrer à charge contre l'OGC Nice. L'OGCN n'intéresse pas la Ligue 1, on se dit qu'ils préfèrent certainement privilégier Saint-Étienne à Nice. C'est inadmissible ! (...) Je trouve ça insupportable. On l'a vu avec l'affaire Bagayoko, un joueur d'une autre équipe insulte l'arbitre sur le terrain, il prend trois matches, nous, on prend 10 matches pour la même hors du terrain, expliquez-moi ! Qu'on arrête de traiter Nice comme si nous étions des voyous, on se bat avec nos armes dans une période difficile. L'arbitrage est systématiquement contre nous, on ne peut rien faire sinon le subir » .

Prends ça Caliméro.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0