Stekelenburg a du mal à communiquer

Modififié
0 1
« Kijk naar rechts, Daniele ! » Voilà ce que doit dire Marteen Stekelenburg, le nouveau portier de l’AS Roma, pour prévenir Daniele De Rossi de regarder sur sa droite. Pas sûr que le Romain y comprenne quelque chose.

En effet, le gardien néerlandais a bien du mal à s’habituer à la langue italienne. De plus, la Roma est devenue une véritable multinationale cet été (coach espagnol, joueurs français, bosniens, espagnols, danois…) et la communication n’est pas des plus simples.

Dans une interview au Messaggero, le géant gardien de but a expliqué ses quelques difficultés pour se faire comprendre sur le terrain. « L’italien est vraiment difficile, un peu comme mon néerlandais. Je prends des cours, je commence à le comprendre, mais je le parle encore trop peu. Avec mes coéquipiers, sur la pelouse, j’utilise l’anglais. Je parle aussi allemand, mais cela ne me sert à rien. Beaucoup, ici, parlent en espagnol avec l’entraîneur. Il faut que j’apprenne vite l’italien, pour me faire comprendre mieux » a-t-il assuré.

On n’ose imaginer un dîner Stekelenburg-Totti-Luis Enrique. Extraordinaire.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca ne va pas lui servir à grand chose : à l'AS ROMA, ils parlent le dialecte romain, pas l'italien.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ultimatum pour Mihajlovic ?
0 1