1. //
  2. // Tennis
  3. // Wimbledon
  4. // Story

Stanley Matthews, version tennisman

Il y avait un Stanley Matthews footballeur, premier Ballon d'or de l'histoire et réputé pour son exceptionnelle longévité de vie de joueur. Et puis il y avait un Stanley Matthews tennisman : le rejeton du premier, qui a eu du mal à supporter l'aura paternelle, mais qui a tout de même connu quelques jolis moments de gloire sur le circuit pro. À l'occasion de la quinzaine de Wimbledon, retour sur la carrière de ce « fils de » .

Modififié
Le Stanley Matthews le plus connu est bien sûr le joueur de football, l'un des meilleurs, si ce n'est LE meilleur de l'après-Seconde Guerre mondiale. Un ailier surnommé « Le Magicien du dribble » , qui n'a connu que deux clubs en plus de 30 ans de carrière : Stoke City d'abord, puis Blackpool, puis de nouveau Stoke City pour passer ses dernières saisons ballon au pied, étirant une exceptionnelle longévité de joueur pro jusqu'à ses 50 ans. Premier Ballon d'or de l'histoire en 1956, il jouissait à l'époque des Trente Glorieuses en Angleterre d'une aura exceptionnelle : un gentleman des terrains, issu d'une famille modeste, né d'un père boxeur. Le goût du sport s'est transmis jusque la génération suivante et le fils de Stanley, dénommé lui aussi Stanley, auquel on ajoute un « Junior » pour distinguer les deux.

Né au lendemain de la guerre, le rejeton a bien eu aussi dans l'idée de se défouler balle au pied, mais a vite laissé tomber l'idée d'y faire carrière. « Je n'étais pas mauvais, mais tous les adversaires venaient m'emmerder, témoignait-il lors d'une rare interview donnée en 2007. J'arrivais sur le terrain avec mon nom, et tout le monde se disait : "On va se faire le fils de Stanley Matthews." » Le daron l'a d'ailleurs lui aussi reconnu bien des années après : ça n'a pas été facile pour sa progéniture de se faire sa place avec le même nom et le même prénom que la star de l'époque. « C'est évident que ma réputation lui a mis la pression, disait-il. Je sais que ça l'a embêté de grandir dans mon ombre. »

Youtube

Une victoire à Paris face à Nastase


Pour se faire sa place, Junior change de sport et se met au tennis. Son père lui en donne les moyens en lui offrant à ses 13 ans, en 1958, l'accès à la prestigieuse Lawn Tennis Association, où il a droit à un entraîneur personnel. Des conditions qui lui permettent de vite progresser et de devenir un an plus tard champion de Grande-Bretagne de sa catégorie. L'année de ses 17 ans, en 1962, c'est la consécration : Stan Jr remporte Wimbledon chez les juniors, ce qui fera de lui le seul Britannique détenteur d'un titre sur le gazon londonien jusqu'au sacre de Murray dans le tournoi masculin en 2013 ! Il domine en finale le Soviétique Alexander Metreveli, futur finaliste à Wimbledon chez les seniors en 1973, ce qui situe tout de même son bon niveau à l'époque.

Cette même année 1962, il débute précocement sur le circuit pro en obtenant une invitation à Roland-Garros, convertie en une élimination au premier tour. Pendant plus d'une décennie, le « fils de » va essayer de percer en confirmant les promesses des débuts, mais sans jamais y parvenir. Ses meilleurs résultats ? Jamais plus que le deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem, mais néanmoins quelques performances remarquables, comme ce match du premier tour à Roland-Garros remporté lors de l'édition 1969 face à un petit jeune nommé Ilie Nastase, futur vainqueur du tournoi quatre ans plus tard.

Youtube

Entraîneur de John McEnroe


« Même si ce n'était pas du football, c'était difficile d'être un Matthews, témoignait encore l'ex-tennisman en 2007. On me voyait avec mon père en photo, et la presse me voyait déjà en futur Fred Perry. Être le fils de mon père m'a certainement ouvert des portes à mes débuts, mais ça a aussi certainement rendu ma carrière plus difficile à mener. Même quand je faisais une belle performance, on la rabaissait tout le temps en disant : "Il n'est pas aussi bon que son père." Et malheureusement c'était le cas… » Son service, notamment, était, paraît-il, trop médiocre pour le haut niveau. Sélectionné une fois avec l'équipe britannique de Coupe Davis en 1971, pour une défaite, il finit par choisir l'exil pour cesser d'être un « fils de » .

Aux États-Unis, où il déménage au début des seventies, on n'en a pas grand-chose à faire du soccer et des anciens exploits de Stanley senior… Une fois sa carrière sportive achevée, Junior devient formateur à la Port Washington Tennis Academy, où il donne des cours à un jeune prometteur nommé John McEnroe. Il vit encore aujourd'hui outre-Atlantique, mais a été invité en Angleterre par le club de Stoke City l'hiver dernier, pour des célébrations commémorant le centenaire de la naissance de la légende du club. Au Britannia Stadium de Stoke, le public a offert une ovation à Stanley Matthews l'original. En tribune, peut-être Stanley Matthews Jr a-t-il aussi goûté un peu pour lui ces applaudissements.


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Vous, vous nous préparez à la sortie d'un So Tennis non?
il y a 4 heures Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 19 il y a 4 heures Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 16 il y a 5 heures Brandão retrouve Anigo en Grèce 9 Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 18 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 26 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 134 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17