Standard, la chasse aux Ultras

Modififié
15 6
Des IDS express. C’est la punition qu’entend infliger le Standard de Liège à une petite dizaine (huit ou neuf selon les sources) de ses supporters, membre des Ultras Inferno. Lesquels ont revendiqué des jets de fumigènes sur la pelouse du stade Maurice Dufrasne (le 7 octobre dernier, 10e journée de la Jupiler).

« Indépendamment de la procédure administrative pour infraction à la Loi football, le Standard a lancé une procédure d’exclusion civile. (…) La durée de cette exclusion peut aller de trois à cinq ans.  » À noter qu’habituellement, une telle procédure peut durer un bon moment. Mais pas cette fois-ci. Les premières « exclusions » (IDS chez nous) devraient tomber dans les prochains jours.

L’association est, quant à elle, privée de places et d’organisation d’animations. Ce, jusqu’à nouvel ordre.
PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sérieux, j'avais oublié que le stage portait le nom de Maurice Dufrasne.
Ils pouvaient pas choisir meilleure photo pour illustrer l'article!
Note : 2
à Liège, ils aiment bien pousser le bouchon un peu trop loin.

liège-->bouchon--> !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
15 6