En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Lyon

Stambouli, lendemain qui chante

C'est l'histoire d'un garçon qui n'aurait jamais dû être là. Celle de Benjamin Stambouli, 25 ans, remplaçant à Tottenham et recruté par le PSG l'été dernier. Avant même son premier match, l'ancien Montpelliérain a servi de paillasson à la plèbe 2.0. Son défaut ? Être né à Marseille et avoir été recruté à une période où le PSG ne s'était pas encore lancé dans le projet Di María et où Thiago Motta clamait son envie d’ailleurs. Le joueur a encaissé, connu des débuts difficiles avant de sortir la tête de l'eau pour enchaîner les bonnes sorties. Derrière le numéro 4 du PSG, une famille a fait le dos rond et regardé le petit dernier faire ses classes dans une équipe de millionnaires tout en s'éloignant le plus possible de la toile. Aujourd'hui, les sifflets se sont tus. Une première victoire.

Modififié
Le monde se divise en deux catégories. Ceux qui crachent leur haine sur Internet. Et ceux qui la reçoivent. Au cœur de l'été, Romain était dans la deuxième catégorie. Il regardait les commentaires sur les articles annonçant l'arrivée de Benjamin Stambouli au PSG. Un commentaire haineux. Puis un autre. Et encore un autre. Une dizaine. Puis une centaine. Il a fini par arrêter de compter jusqu’à un photomontage de Stambouli torse nu avec un faux tatouage de l'OM sur le torse. Ça a duré plusieurs jours. Des semaines. Il fallait encaisser. Romain l'a fait. Pour sa famille et surtout pour son petit frère Benjamin. Benjamin Stambouli.

L'histoire de la photo retouchée avec le faux tatouage de l'OM, c'était très dur à gérer, surtout pour notre mèreRomain Stambouli
« Quand il a signé, ça a été très compliqué pour nous, alors que c'est un moment important dans une carrière, rembobine Romain. On a senti un sentiment d’injustice, car Benji est de Montpellier, il a ça dans le sang, la Paillade c'est son club formateur. Comme moi, il est né à Marseille, car mon père y jouait à ce moment-là, c'est tout. On ne choisit pas où l'on naît. Alors quand il est arrivé au PSG et que l'on a vu la folie que cela pouvait prendre sur Internet, on a été touchés. L'histoire de la photo retouchée avec le faux tatouage de l'OM, c'était très dur à gérer, surtout pour notre mère. Mon père, qui est dans le milieu du football, a plus de recul. Honnêtement, on ne s'attendait pas à une telle ampleur. On appuie là où ça fait mal et il faut faire face. » Dans cette folie, la famille Stambouli a un avantage : elle connaît le monde du football.

Pas touche à mon fils


Papa, Henri, a été gardien à Monaco avant de gérer le centre de formation de l'OM et de Montpellier. Laurent Banide, l'oncle, a été une figure en Principauté, de l'encadrement des jeunes à l'équipe première. Le grand-père, Gérard Banide, a été l'adjoint de Henri Michel sur le banc du PSG en 1990 après avoir officié au même poste en équipe de France. Et dans les années 80, papy avait même été sacré champion de France 1982 sur le banc de l'AS Monaco. Mais pour la mère, c'est autre chose. On touche à son bébé. « Notre mère est solide, se souvient Romain. Son père était dans le football, son frère aussi, son mari aussi et son fils est joueur. Mais quand ça touche ton enfant, c'est différent.  »


Mais comme souvent dans la vie, le temps fait le reste. Stambouli est au PSG et il est là pour faire son métier : jouer au football. Alors, même quand Internet crache son venin, l'ancien Montpelliérain garde le cap. « Psychologiquement, c'est quelqu'un de très fort. Il n'a jamais rien lâché ni douté. Il savait que ça allait être compliqué dès le départ, mais il voulait être utile. Et puis surtout, en signant au PSG il savait où il mettait les pieds » , argue son frangin. Sur place, le garçon oublie tout et découvre un club à part.

David Luiz, premier chaperon


Des stars distantes de ce petit mec inconnu ? Pas du tout.
À son arrivée à Paris, il a eu des petites vannes sur le titre de champion de France de Montpellier en 2012, savoir comment ils avaient réussi à faire ça.Romain Stambouli
David Luiz vient très vite aux nouvelles. Stambouli est passé à la questionnette sur son parcours, ses goûts musicaux, sa vie. Le Brésilien est le premier chaperon. Puis le groupe lui ouvre les bras. Son frère : « Comme il avait joué chez les Spurs avec Erik Lamela, Lavezzi et Pastore sont aussi venus le voir, les passerelles se sont faites très vite. Au début, il s'est rapproché de Kevin Trapp, car ils sont arrivés en même temps. Il n'a jamais été à l'écart. Il a aussi eu des petites vannes sur le titre de champion de France de Montpellier en 2012, savoir comment ils avaient réussi à le faire devant le PSG. »

Et puis il y a Jean-Louis Gasset, l'adjoint de Blanc si précieux dans la vie de tous les jours. Ancien héraultais comme Stambouli, le contact se fait rapidement. Gasset parle, écoute, conseille, guide. Durant l’été, c’est d’ailleurs Laurent Blanc qui appelle le milieu pour lui faire part de l’intérêt du club. Le joueur est agréablement surpris. Naturellement, il n’hésite pas une seconde sur la réponse à donner. C’est une évidence. Le plus dur commence pourtant.

Le déclic ? L'absence de sifflets



Son frère, toujours : « Avant de penser à jouer des matchs, il devait passer par la phase entraînement. Montrer ce qu'il savait faire. Ses premiers pas en match officiel ont été compliqués, il y avait une remise en question à faire, ne pas penser aux sifflets. Au début, Laurent Blanc le faisait jouer surtout à l'extérieur, qu'il prenne ses marques, qu'il apprenne à jouer avec ses coéquipiers. Petit à petit, il s'est amélioré. » Alors qu’il a été recruté pour soulager Thiago Motta, Stambouli a du mal quand il joue en sentinelle. Les premières sorties sont brouillonnes. Ça va trop vite pour lui. L’écart entre l’ancien Spur et le reste de l’équipe est immense. Et puis il débarque dans un collectif rodé, huilé, qui se trouve les yeux fermés. Lui part de très loin. Il a besoin de temps. Mais le garçon est intelligent et commence à sortir la tête de l’eau. « Quand tu t'entraînes toute la semaine avec des mecs comme ça, tu apprends, tu franchis des paliers, analyse Romain. Et plus tu joues avec eux, plus tu comprends le collectif de l'équipe. Ça demande du temps, de la patience et du travail.  » Et pour se sentir vraiment bien, il faut un déclic. Pour Benjamin Stambouli, il va prendre la forme du silence.


On est début novembre et le numéro 4 remplace Thiago Motta à la 78e minute contre Toulouse. À l’annonce de son nom, le Parc des Princes ne siffle pas. Pas cette fois. « Il entre en jeu, et il n'est pas sifflé. C'est un détail, mais il n'a plus cette pression, et c'est le début de quelque chose » , analyse le grand frère. Et les titularisations se font plus régulières.
Il a du caractère, ce n’est pas un béni oui-oui, mais un garçon d’équipe, avec un état d’esprit collectif.Laurent Blanc
Et au Parc des Princes alors que ses premières sorties se faisaient plutôt loin de la capitale. Six mois après son arrivée, Stambouli fait même des matchs intéressants. Il a changé de braquet, et Blanc le voit : « C’est quelqu’un qui est arrivé dans des conditions particulières, difficiles. Il offre beaucoup de garanties, aussi sur le poste, car il peut jouer au milieu ou derrière. C’est un garçon que je connais un peu, qui a une mentalité exceptionnelle. Il a du caractère, ce n’est pas un béni oui-oui, mais un garçon d’équipe, avec un état d’esprit collectif. L’entraîneur et les joueurs commencent à le comprendre et c’est pour ça qu’il est apprécié par le groupe, détaille Blanc fin janvier. Et ses prestations sont vraiment très bonnes. L’avoir dans son effectif, c’est vraiment appréciable. Ça fait du bien à l’équipe de pouvoir compter sur des éléments collectifs. Il vous garantit un esprit collectif quand il est présent. » C’est le deuxième déclic. Celui-ci est public. Et sans doute mérité.

« Il est tiré vers le haut  »


« Il sait qu'il est dans le bon sens et qu'il a un entraîneur qui le fait jouer, poursuit Romain. Quand je le vois en confiance, tenter des choses, casser des lignes, jouer avec Di María, je suis aux anges. Il a conscience de faire partie de quelque chose de grand. Actuellement, je sens qu'il est tiré vers le haut, qu'il a pris confiance.
Mon père débriefe les matchs avec lui. On s'imaginait que son arrivée serait délicate, mais pas à ce point.Romain Stambouli
L'été dernier, il n'a jamais fait attention au déferlement de haine qui s'est abattu sur lui. Il a un détachement naturel, mais la famille, c'est autre chose, on fait office de soupape. On encaisse à sa place. On l'a souvent au téléphone, mon père débriefe les matchs avec lui. On s'imaginait que son arrivée serait délicate, mais pas à ce point » , conclut le frangin.

Oui, Benjamin Stambouli ne remplacera jamais Motta, il n’en a jamais été question. Actuellement, il arrive à enquiller les titularisations et se montrer à son avantage. Et le vent tourne. Il cristallise moins. Mieux, depuis un moment, le téléphone de Benjamin sonne régulièrement. Les potes du Sud de la France demandent des nouvelles… mais aussi des maillots du PSG. Alors pendant ce temps, la maman peut retourner surfer sur Internet plus sereinement. Un détail ? Bien au contraire.


Par Mathieu Faure Tous propos recueillis par MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham
lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 6 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 2 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2