En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sélection
  3. //

Stade flambant neuf à vendre

Modififié
Construire un stade de 50 000 places dans une ville que ne compte que 60 000 habitants, ça sent déjà pas bon. C’est pourtant l’idée lumineuse qu’ont eue, en commun, la Fédération suédoise de football (33,3% des parts), la ville de Solna (16,7%) ainsi que trois autres actionnaires privés.

Résultat des courses, un an plus tard, les cinq actionnaires cherchent à revendre. Justification de la ville : « Gérer un stade n'est pas ce que nous sommes censés faire. À long terme, nous travaillons pour en sortir » , a ainsi déclaré à l'AFP le conseiller municipal en charge du dossier pour la ville de Solna, Pehr Granfalk. Une manière très honnête de clarifier la situation.

Un an à peine après son inauguration, la Friends Arena de Stockholm est donc bien à vendre. Stade flambant neuf à toit rétractable et au coût global de 300 millions d’euros, la Friends Arena n’est quasiment jamais remplie. Forcément puisque l’AIK, le club local, n’attire que 19 000 visiteurs en moyenne et que les matchs de l’équipe nationale et autres spectacles ne suffisent pas à réellement rentabiliser l’investissement. Conséquence directe, un déficit financier pour l’exploitant, Sweden Arena Magement, qui s’élèverait aujourd’hui à 23 millions d’euros (de pertes) selon la presse suédoise.

Mais la Suède aime faire les choses bien. Ainsi, pour être certain que le flop aurait bien lieu, Stockholm inaugurait la même année la Télé2 Arena. Plus petit, plus cosy et mieux situé, le stade s’avère évidemment plus rentable et crée donc une concurrence inégale avec son jumeau. Petite précision géographique pour bien comprendre le côté risible de la situation : Stockholm et Solna ne sont séparés que de 6 500 m.


Au final, les supporters suédois sont au-dessus de toutes ces considérations sportives et ne retiennent qu’une chose : les 10 roses plantées par Zlatan depuis l’inauguration du stade. Et mardi, Suède-Portugal se jouera... à Solna. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3